En cette belle année 2017 nous aurons enfin droit à un film attendu depuis bien longtemps. Entre le projet de George Miller que nous pleurons tous, et les rumeurs circulant depuis, les fans ont pu espérer de nombreuses années jusqu’à aujourd’hui une adaptation cinématographique de la Justice League. Cette équipe emblématique a pourtant toujours été présente en France. Elle a eu plusieurs magazines chez l’ancien éditeur Artima, avant de devenir la star du magazine Strange pour sa dernière année, et revenir aussitôt chez Semic avec son titre JLA. Un parcours qui peut sembler perturbé mais qui a permis une présence plus ou moins stable de l’équipe. C’est ce fossé entre les années 80 et fin 90 qui ont pu perdre les lecteurs. Cette équipe, aux compositions variées malgré des membres fondateurs toujours présents (pour la plupart), qui  se retrouve sur le devant de la scène a pu déjà bénéficier d’un gain de popularité considérable avec les efforts de l’éditeur français Urban Comics. Néanmoins, tous les points d’accès pour les nouveaux lecteurs ne sont pas établis. Ce dossier remédiera au problème et offrira aux intéressés une connaissance des accès variés pour découvrir les comics de la Justice League pour avant, pendant, ou après le visionnage du film.

Ce guide de lecture tentera de vous présenter des albums, des histoires, vous permettant de découvrir cette équipe présente depuis plus de 50 ans. Une équipe qui a connu beaucoup de variations, de compositions, des heures de gloire et des heures sombres. Prenez bien le temps de lire les paragraphes résumant les œuvres susceptibles de vous intéresser ainsi que la mention régulière « Et après ça ?« . L’ensemble des œuvres présentées ici ne seront pas du goût de tous. Le but est donc que chacun y trouve son compte et sa façon de découvrir la Justice League.

En espérant que vous y trouviez votre bonheur, et dans l’idée réconfortante d’initier de nouveaux lecteurs, je vous souhaite à tous une bonne lecture !

Introduction

Avant les New 52

Après les New 52

Les Incontournables

6 COMMENTS

    • Mes récits préférés c’est Gerry Conway et Dick Dillin dans les années fin 70 début 80 (incluant Apokolyps Now), la Justice League of America de Meltzer et Ed Benes, qui reste un run trop court à mes yeux. Ce sont les deux plus gros coups de cœur pour ne citer qu’eux, auxquels s’ajoutent le reste de la sélection dans les incontournables et la sélection pré-52.

  1. Super boulot, Watchful.

    Reste que mon petit coeur de fanboy pleure en l’absence du JLA n°200 dans ta liste. Numéro que l’on pouvait trouver dans la Ligue de Justice n° 8 publier par Artima et qui vient d’être republier par Urban dans son anthologie Justice League. C’est un numéro que je mettrais quasiment à égalité avec les JLA n°183, 184,185 et son fameux Apokolips now.

    Par contre grace à toi, je sais maintenant, que je dois jeter mon dévolus sur le Justice League of America de Brad Meltzer (j’ai tellement adoré son Identity Crisis).

    Alors, merci à toi.

  2. Merci les gars! Je connais la plupart de ces récits, mais j’en ai découvert quelques uns!

    Les « Par où commencer » de DCP c’est le top quand on se lance! Je les recommande tout le temps ^^

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.