Review VF – Justice League Icônes

Justice League Icônes est publié par Urban depuis quelques jours. Ce volume, qui comprend quatre histoires « solo » et une aventure de la League hors continuité est l’oeuvre du dessinateur Alex Ross, qui oeuvre tant au scénario qu’au dessin, et de Paul Dini. L’ouvrage porte son titre avec justesse, il s’intéresse aux héros de DC comme des icônes, des statues, des symboles plus que des personnages de fiction, et prend appui sur une écriture qui, en s’appuyant sur la peinture réaliste de Ross, sur un monde plus réel que ne l’est habituellement celui des bande-dessinées. On va la faire courte : c’est un immanquable pour tout fan de ces héros là, et le reste de cette review va plus servir de remplissage à un argument simple, puisque j’imagine que vous avez déjà choisi de le posséder.

Plusieurs histoires s’enchaînent où les phylactères et les cadres de pensées disparaissent au profit d’un texte en prose posé noir sur blanc sur la peinture de l’artiste dessinateur. Celles-ci illustrent la symbolique et les thèmes des héros de la Trinité et du Captain Marvel avec un accéléré en supplément sur les origines des autres héros de la Ligue, et un récit qui reprend ensuite sur les codes d’une BD plus traditionnelle, quoi qu’elle reste gorgé de mythe et de grandeur. On assiste ainsi à un Superman plus activiste humanitaire que super-héros, à un Batman confronté à sa thématique de héros urbain, un Batson héros d’un hôpital d’enfants handicapés, et une Diana luttant pour le combat des femmes de par le monde. La League, elle, remplit son rôle historique : protéger l’espèce humaine, en comprenant un niveau de menace utile à leur action.

Le choix de cette narration très intérieure oeuvre comme le justifiant d’un récit qui cherche au plus près de ce que sont tous ces personnages : des héros, avec chacun une thématique et une conception différente de leur présence dans le monde. On retrouve dans l’association Ross/Dini une écriture à la Kurt Busiek, puissante dans sa capacité à humaniser ces figures de déités, et en les posant à échelle d’homme dans un monde presque réel. Se mêlent en effet dans leur action d’habitude plus romancée des enjeux de notre quotidien, où les peintures de Ross expliquées à travers une superbe post-face cherchent le même attribut de véridique : l’artiste se base en effet sur des modèles humains pour ses cases, détaillant sa méthode de travail dans les dernières pages et appuyant une volonté de ramener le panthéon DC sur une base simple de réalité. On retrouve ainsi son trait, qui représente si bien l’écurie de l’éditeur (ce n’est pas un hasard si ses toiles ornent les couvertures des anthologies de chacun de ces héros), somptueux, détaillé, magnifique, un artiste hors pair qui justifie à lui-seul l’existence de ce bouquin.

L’envie est aussi placée de rendre hommage aux créations originales que constituaient autrefois les figures de la Justice League, et c’est dans ce même travail de réintronisation que se place l’écriture : ultra-fidèle à ce que sont SupermanBatmanWonder Woman et les autres. A ce titre, Icones est sans doute le plus DC Comics des bouquins DC Comics, son sous-titre pourrait être « expliquer les super-héros à un débutant », ou « pourquoi il y a plus à trouver là-dedans que des gus en collants qui cognent sur des aliens ». La quintessence des symboliques est restitué, avec un dernier récit plus narratif qui sert d’exemplification (le volume est donc bien trouvé, puisque la réunion de tout ça fonctionne parfaitement).

On aimerait juste ajouter que malgré le talent déployé dans l’écrit, le style de Ross se suffit presque à lui-même et n’a pas forcément besoin d’être conté par des dialogues ou des pensées. De même, au rang des détails secondaires, la traduction du Limier Martien (maudite sois tu, clause Molière ?) est une de ces trouvailles qui fera rire les lecteurs VO. Pour le reste, c’est carton plein, à moins que l’exercice de style ne vous gave ou que vous n’aimiez pas lire au sens premier du terme.

Justice League Icones est un de ces récits qui fait du bien. Quand Johns parle de ramener l’essence des héros DC avec Rebirth, on aurait tendance à penser que le bonhomme dit juste, en substance « on va essayer de mieux écrire, promis ». Sauf que cette essence dont on parle souvent, existe, et c’est à travers ce genre de récits qu’on la retrouve : un peu comme une origin story, Icones rappelle que ces grands personnages ne se distinguent pas que par leur rogue-gallery ou l’échelle de leurs pouvoirs. Chacun a sa force, son symbole, son utilité dans le mythe du surhomme, et ensemble ils accumulent une histoire et une échelle de valeurs qu’aiment à lire ceux qui pensent pouvoir être « inspirés » par le statut de super-héros. Un vrai bouquin à posséder, si vous aimez DC Comics, la peinture stylisée, et les bande-dessinées qui relèvent plus de l’art narratif entre deux formes plus conventionnelles.

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Corentin

Corentin

DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

À lire aussi

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
sporniket
6 années il y a

Points négatifs :
– c’est lourd
– Il faut que je réajuste l’écartement des rayonnages de ma bibliothèque

Batmankoff
Batmankoff
6 années il y a
Répondre à  sporniket

Haha même chose pour les rayonnages
Sinon une des plus grosse claque visuelle et émotionnelle toute lecture confondue ces dernières années pour ma part, à acheter les yeux fermés! mention spéciale au petit prix pour un ouvrage comme celui-ci, merci encore une fois à Urban

Zephiranth
Zephiranth
6 années il y a

Un grand merci à Urban pour l’édition de cette pure merveille. C’est une œuvre à posséder absolument pour tout fan de DC.

WhoWatches
WhoWatches
6 années il y a

C’est GRANDIOSE ! Par contre oui dans la bibliothèque ça trouve difficilement sa place sans tout bousculer :)

sporniket
6 années il y a
Répondre à  WhoWatches

« C’est une révolution, il faut racheter une bibliothèque ! » #appleStyle

LaurentDo
LaurentDo
6 années il y a

Je sens que ce coup ci, les valises de pognon qu’Urban donne à Corentin seront directement des valises de mon pognon à force d’acheter de beaux livres comme ça. Hein ? Et c’est même pas si cher ? Rho purée… :)

Strax
Strax
6 années il y a

Corentin découvre la VF ! :D
La traduction française de Martian Manhunter est plutôt bien trouvée, je ne vois pas le problème, mais c’est peut-être parce qu’on a pas le même humour que les lecteurs VO, du coup je pige pas ce qu’il y a de drôle dans le terme « Limier Martien »… -_-
Excellent titre dont je n’avais pas pu lire toutes les histoires dans sa première édition VF (la partie Justice League) puisque chacune était éditée indépendamment des autres. La taille et le poids importants du livre rendent parfois la lecture compliquée, mais c’est bien le seul défaut de l’ouvrage et de son contenu.
Jolis récits sur l’échec et l’importance de l’esprit DC, celui des héros qui savent se surpasser malgré tout. Un titre indispensable ! ^^

Créneau
6 années il y a

J’ai acheté ce titre les yeux fermés, parce que j’avais vraiment apprécié Kingdom Come, et… la sauce ne prend pas sur moi.
J’ai du mal à mettre le doigt dessus exactement, mais quand j’ai refermé l’ouvrage, je dois bien admettre que j’ai surtout ressenti de l’ennui à la lecture, allez savoir pourquoi.
J’arrive pourtant à reconnaître ce qui en fait un chef d’oeuvre aux yeux de la majorité, c’est juste une déception personnelle incompréhensible

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
8
0
Rejoignez la discussion!x