DC prépare un gros mois de décembre 2019, comme nous le montre les sollicitations, et pour cause : ce sera la fin de Doomsday Clock (supposément hein) City of Bane, Justice Doom War et donc du Year of the Villain, avant d’attaquer une nouvelle année et un nouveau chapitre dans le contexte de l’éditeur sous Scott Snyder. C’est parti pour un nouveau récap de ces sollicitations.

Year of the Villain everywhere

Avec la fin de ce contexte qui a touché la majorité des titres DC, ils ont mis le paquet avec une mini-série et plusieurs one-shots. Nous aurons en effet droit au début de Hell Arisen par James Tynion IV et Steve Epting, où on oublie la Justice League pour se concentrer sur le combat de Lex contre un tiers parti tout aussi maléfique : Batman Who Laughs.

Côté one-shot, Harley Quinn aura le sien, mais avec un twist puisque ce sera le Villain of the Year et non pas l’inverse. Il s’agira d’un récit par Mark Russell et Mike Norton décalé sur une cérémonie où les plus grands criminels sont récompensés et où les lecteurs pourront voter eux-mêmes. Ocean Master aura aussi son petit moment de gloire grâce à Dan Watters (arrêtez de rigoler) et Miguel Mendonça. Perdu depuis les événements de Drowned Earth qui lui ont tout arraché, Orm ne sait pas quel camp supporter dans la Justice Doom War. Cependant, il découvrira un nouveau pouvoir qui pourrait changer la donne et prouvera sa légitimité.

Nous aurons aussi les numéros sur les deux derniers infectés, appelés Deathbringer et le très subtil Commissioner, liés au premier arc de Batman Superman, qui se terminera le même mois et en même temps que Justice Doom War. Enfin, il y aura le numéro de Tales from the Dark Multiverse de décembre 2019, revisitant cette fois le récit Judas Contract. Écrit par Kyle Higgins et Mat Groom et dessiné par Tom Raney, nous verrons Terra se défaire de l’influence de Deathstroke après avoir pris le même sérum que le super-soldat, et ainsi s’attaquer aux Teen Titans de son propre arbitre.

New Year’s Evil

Non, ce n’est pas lié au Year of the Villain, mais c’est bien sur nos méchants préférés que ce one-shot saisonnier s’intéressera, encore une fois. Avec l’auteur Kurt Busiek et d’autres créateurs tels que Gabriel Hardman, Corrina Bechko, Vita Ayala, Dan Watters, Dale Eaglesham, Sumit Kumar ou encore Elena Casagrande, nous passerons les fêtes de fin d’année avec les pires criminels de DC : Sinestro, Toyman, Harley Quinn, Calendar Man et bien sûr le Joker, narrateur de la sollicitation et peut-être de tout le numéro, seront de la partie pour 10 courtes histoires festives.

Black Label

La collection réservée aux titres matures va accueillir trois nouveaux récits. The Low Low Woods sera le nouveau récit de House Hill Comics, la nouvelle ligne horrifique, par la célèbre auteure de livres d’horreur Carmen Maria Marchado et l’artiste Dani. Deux jeunes adolescents de la ville de Shudder-to-Think se réveilleront dans un cinéma sans aucun souvenir des dernières heures, et ainsi commence leur voyage terrifiant à travers le vrai visage de leur ville. On y annonce du jamais vu en comics en terme de body horror, donc âmes sensibles s’abstenir (même si on reste chez DC).

Nous aurons également la chance d’avoir un nouveau one-shot dans l’univers de TDKR puisque Frank Miller et Rafael Grampa sortiront Dark Knight Returns : the Golden Child sur la relève de Clark et Bruce et surtout le jeune fils de Superman. Enfin, Daniel Warren Johnson s’attaquera à l’Amazone dans une nouvelle série nommée Wonder Woman : Dead Earth, la plongeant dans un univers post-apocalyptique.

Fin de Deathstroke et changement pour Supergirl

Le mois de décembre 2019 verra bien la fin du titre Deathstroke avec son #50, ce qui multiplie les chances de voir Christopher Priest sur Batman en janvier, comme nous en parlions dans cet article. Supergirl va quant à elle changer d’équipe créative, Marc Andreyko et Kevin Maguire passant la main à Jody Houser, qui avait déjà écrit dessus en 2018 avec Steve Orlando, et Rachael Stott. Elles prendront la relève à partir de Supergirl #37, servant de tie-in à l’arc Infected de Batman – Superman.

Le retour de la Suicide Squad

Puisque la hype de la Suicide Squad va reprendre bientôt, DC a mis un spécialiste des morts de personnages sur le relaunch de cette série annoncée en décembre 2019 : Tom Taylor. Par ailleurs, l’auteur de DCeased et Injustice sera également à l’écriture de Detective Comics #1017 en tant que guest writer et aux côtés de Fernando Blanco pour une histoire qui réunira Batman et Robin (ce qui se fait bien trop rare, il faut l’avouer) à la recherche d’un orphelin disparu. Le run de Peter Tomasi reprendra aussitôt avec l’artiste Scott Godlewski où après les événements de City of Bane, prenant aussi fin en décembre 2019, Batman devra résoudre une enquête surnaturelle malgré tout.

Superman va dévoiler son identité

Ce n’est pas très original et ça ne fait même pas 5 ans depuis la dernière fois, mais Superman semble bien décidé à montrer au monde entier qu’il est Clark Kent selon les sollicitations de Superman #18 et Lois Lane #7. En vérité, pour ceux qui suivent ces deux titres et Action Comics, c’est un événement prévisible car ce serait la solution la plus évidente pour réparer la faute de la photo de Lois embrassant le Man of Steel et non son mari et qui circule dans tout le pays, nuisant considérablement à leur réputation à tous les deux et à leur vie. Nous verrons bien le résultat le 11 décembre pour Superman et le 1er janvier pour Lois Lane.