Vous connaissez maintenant le principe de Par où commencer donc on taille dans le vif du sujet : Superman. L’univers de Superman n’est pas aussi dépendant de sa chronologie comme peuvent l’être les séries Green Lantern ou Batman. Beaucoup des histoires de Superman peuvent se lire sans avoir connaissance de ce qu’il s’est passé avant car souvent les conséquences ne transforment pas le paysage ou le personnage en profondeur. C’est surtout vrai pour les histoires du Modern Age de Superman dont les meilleures sont finalement celles hors-continuité, celles où les auteurs peuvent faire ce qu’ils veulent du personnage, sans restriction aucune, celle-là même qui souvent empêche le héros d’avoir des aventures à sa mesure.

Alors pour ce super-héros hors normes, j’ai décidé d’ajouter une nouvelle partie dans laquelle vous trouverez les histoires que vous vous devez de posséder et lire sur Superman. Certaines auraient pu se retrouver classées dans la chronologie de lecture et vice versa.  C’est un choix tout à fait arbitraire et personnel. Encore une fois ceci est un guide, pas une science et vous pouvez ne pas être d’accord.

À ce propos, et comme d’habitude, n’hésitez pas à nous faire partager votre avis, suggestions, etc., afin que tout le monde en profite. Bonne lecture !


1. Avant les NEW 52

2. À partir des NEW 52

3. Les Indispensables


 avant-les-new52

The Man Of Steel (1986)

the-man-of-steel-1986

Pour ceux qui veulent vraiment s’imprégner au mieux du personnage et qui n’ont pas peur de lire des histoires au look plus “ancien” alors vous pouvez vous faire le plaisir de commencer à lire Superman en débutant par la mini-série de John Byrne. Comme très souvent, à la suite de Crisis On Infinite Earths (promis on vous expliquera tout sur ces choses que sont les crises) DC a profité de l’occasion pour relancer Superman et donc de faire ce qu’ils font à chaque fois maintenant, raconter de nouveau les origines du héros. C’est une nouvelle mini-série qui sera écrite par John Byrne qui voit le jour dont le nom est Man Of Steel. On y verra le bébé Kal-El débarquer sur Terre, sa jeunesse à Smallville, sa prise de fonction à Metropolis, la création de sa nouvelle identité, la réintroduction de vilains classiques ou encore celle de personnages secondaires importants.

Et après ça? | The Death and Return of Superman

death-and-return-of-superman

The Death and Return of Superman est une histoire complète qui contient plusieurs arcs dont The Death of Superman, The World Without Superman ou The Return of Superman. Il s’agit ici d’un omnibus en VO mais Urban Comics a commencé à éditer la saga avec le premier tome de La Mort de Superman. Je ne vais pas vous spoiler grand-chose si je vous dis que Superman va mourir dans cette histoire. J’ai inclus cet évènement car il est important à plusieurs niveaux. Déjà il s’agit de la mort du Superman, un véritable tremblement de terre mondial à l’époque, mais aussi parce que de nombreux personnages qui sont aujourd’hui incontournables sont introduits pour la première fois et parce que vous ne pouvez pas passer à côté. Tout n’est pas parfait, mais c’est une histoire essentielle et si je l’ai placée ici c’est surtout que je ne voulais pas faire lire la mort de Superman avant que vous n’ayez parcouru quelques unes de ses aventures avant.

Et après ça? | Birthright

Birthright (2003)

birthright

Superman Birthright est sans doute la meilleure façon de commencer Superman pour les lecteurs récents de DC. Au cours de son histoire le héros a connu un grand nombre de modifications dans sa mythologie et celles-ci peuvent-être considérées comme un très bon récit de départ pour le Superman d’avant les New 52. Il s’agit donc de raconter les origines du Kryptonien, de son arrivée sur Terre jusqu’à ses premiers combats en tant que super-héros mais en y intégrant les éléments modernes ajoutés au background par certains auteurs. En VF vous pourrez trouver l’ouvrage chez Urban Comics sous le nom de Superman : Les Origines.

Et après ça? | À peu près ce que vous voulez

Godfall (2004)

godfall

Superman se réveille dans la ville de Kandor, il se croit sur Krypton et se souvient d’une vie qui n’est pas la sienne. Il n’a plus de pouvoirs et n’est considéré que comme un citoyen de seconde zone. Dans Superman : Godfall un nouvel ennemi est introduit et Kal-El se voit  affublé d’un nouveau costume et d’une moto. Il ne s’agit pas d’une des meilleures histoires de Superman, loin de là, mais il faut savoir que c’est Michael Turner qui s’occupe des dessins et que c’est très beau. Alors pourquoi est-ce que je le fais apparaitre ici ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un récit intéressant avec un point de départ original mais qui va s’essouffler peu  à peu. Ce n’est pas une priorité puisque l’arc se suffit à lui-même et ne déteindra jamais sur le reste des aventures du héros à la cape.

Et après ça? | À peu près ce que vous voulez

For Tomorrow (2005)

for-tomorrow

Superman : Pour Demain chez Urban Comics est une histoire qui met Superman face à des échecs répétés. Plus introspective qu’à l’accoutumée, il s’agit d’un récit d’Azzarello qui divise souvent car très particulier dans le traitement du super-héros. C’est d’ailleurs assez souvent le cas dans les histoires moderne de Superman, elles ne sont jamais (ou très rarement) très bien du début à la fin. Une nouvelle fois il s’agit d’une histoire que vous pouvez vous procurer si vous voulez aller plus loin dans vos lectures sur Superman. Il faut noter que les dessins sont de Jim Lee et qu’ils sont vraiment réussis. Pour en savoir plus, vous pouvez vous reporter sur la review que nous avons fait pour vous.

Et après ça? | À peu près ce que vous voulez

Last Son (2006)

last-son

Superman : Last Son est une histoire écrite par Geoff Johns qui nous raconte l’arrivée d’un petit garçon dans un vaisseau spatial qui s’écrase en plein cœur de Metropolis et qui semble venir, lui aussi, de Krypton. Jouant avec le fantasme des fans de voir Superman avoir une progéniture et cette impossibilité d’engendrer un héritier avec une humaine, Johns fabrique une histoire touchante, bourrée d’action et de Zod, qui va marquer Superman pendant longtemps. Last Son est édité en France dans le premier numéro de Geoff Johns Présente Superman chez Urban Comics.

Et après ça? | Superman: Escape from Bizarro World

escape-from-bizzaro-world

Après son apparition dans Last Son, Geoff Johns offre un arc complet au mythique personnage de Bizarro. L’auteur réalise encore une histoire qui peut être lue par n’importe qui puisque seul les personnages les plus reconnaissables sont utilisés pour une aventure facile d’accès. Mettant en avant surtout Pa Kent et jouant sur les parallèles entre Superman et le « héros » torturé, il s’agit d’un joli récit qui ne réinvente pas le personnage ni sa mythologie mais de bonnes surprises sont présentes. Si vous ne connaissez pas bien, ou pas du tout le personnage, faites-vous plaisir avec Escape From Bizarro World, que vous pouvez trouver dans le Tome 2 de Geoff Johns Présente Superman chez Urban Comics.

Up, Up and Away! (2006)

up-up-and-away

Cette histoire vous demandera d’avoir quelques connaissances particulières pour bien comprendre le contexte. On retrouve Clark Kent qui n’a plus de pouvoirs suite à Infinite Crisis et un Luthor tombé en disgrâce à la suite des évènements de la série 52. Clark travaille au Daily Planet et est un très bon journaliste. Peu à peu il va regagner ses pouvoirs. Up, Up and Away est une histoire intéressante parce qu’elle s’intéresse beaucoup à Clark et sa vie maintenant qu’il n’a plus de pouvoirs. Cela va aussi marquer le retour de Superman après une année d’absence dans les kiosques.

Et après ça? | Back in Action

back-in-action

Suite directe de Up, Up and Away, le retour de Superman n’inspire pas confiance à tous. Se référant à ce qui se passe dans La Mort de Superman, tout le monde n’est pas convaincu que le Superman qui a refait surface soit le seul, le vrai, l’unique. Back in Action n’est pas indispensable mais reste une histoire bien fun où de nombreux autres personnages apparaissent et qui est bien illustrée par José Luis García-López.

Et après ça? | Secret Origin

Camelot Falls (2006)

camelot-falls

Camelot Falls est une histoire en deux tomes qui pose principalement le problème de savoir si oui ou non l’intervention de Superman dans les défis que les terriens rencontre empêche l’humanité d’avancer à un rythme normal et si cette intervention n’est pas la cause même de la fin de cette humanité. Je vous fais cadeaux des détails mais  ça concerne aussi Lois Lane, Zatanna, Power Girl, Lana Lang et bien d’autres. Ce n’est pas une grande histoire mais c’est franchement agréable à lire, même si par moments on se demande bien ce que certains éléments viennent faire ici. À vous procurer si vous voulez lire du Superman pas mauvais.

Et après ça? | Superman and the Legion of Super-Heroes

superman-legion-of-superheroes

Faisant partie du plan de réintégration de la Legion of Super-Heroes d’avant Crisis On Infinite Earths, le groupe de super-héros du futur débarque dans une histoire les mettant en scène avec  Superman. Il est question pour Superman d’aller sauver la Legion qui est maintenant hors-la-loi au 31ème siècle et dont l’influence positive de Superman est en danger. La Terre est maintenant sous un soleil rouge qui annule les pouvoirs du héros qui ne peut donc plus voler.

Et après ça? | Secret Origin

Secret Origin (2009)

secret-origin

Secret Origin était défini comme les origines définitives (oui encore une fois !) du héros à la cape. Un peu fourre-tout puisque Johns ira jusqu’à inclure certains éléments vus dans Smallville, le titre se distingue par le fait qu’aucune scène ne se déroule sur Krypton et prend le parti de raconter l’histoire en commençant depuis la jeunesse de Clark alors que celui-ci commence à découvrir ses facultés. Même si Birthright existe également il faut savoir que pendant ce temps là est passé Infinite Crisis qui a apporté son lots de modifications dans l’histoire de Superman et qu’il fallait alors corriger les débuts de Superman afin d’intégrer ces nouveaux éléments. Vous pouvez donc voir Secret Origin comme une mise à jour de Birthright pour plus de facilité.

Et après ça? | Brainiac

brainiac

Cet arc marque le prélude à une saga du nom de New Krypton. Comme son nom l’indique Brainiac est impliqué. Dans un flashback Brainiac vole la cité Kandor de Krypton pour la mettre en bouteille. Dans le présent une réunion du staff du Daily Planet a lieu avec de nombreux personnages dont Clark qui, au loin, entend un bruit bizarre et décide alors d’aller voir sur place. Il s’agit d’un robot de reconnaissance de Brainiac en quête de la présence de Superman. De là une série d’évènement vont aboutir à New Krypton. C’est sur cette histoire qu’est basé le dernier film d’animation de DC Superman : Unbound ou Superman Contre Brainiac en VF.

Et après ça? | New Krypton

new-krypton

Sans en révéler de trop, Superman est parvenu à rendre à Kandor sa taille d’origine et voilà qu’une nouvelle Krypton tourne en orbite autour du soleil, se le partageant avec la Terre. Mais les choses ne pouvaient se passer si facilement et des dissensions entre les deux planètes commencent à naître, des personnages complotent de part et d’autre jusqu’au point où la guerre est déclarée. Si vous voulez lire la saga New Krypton vous pouvez vous contenter des TPB du même nom mais il faut savoir que vous passerez à coté de nombreuses sous-intrigues qui ont des effets important sur l’histoire principale. De plus la saga New Krypton n’est pas que composée de l’arc du même nom mais aussi de World of New Krypton et Last Stand of New Krypton qui sont les TPB à lire absolument.

Pour lire la sage de manière complète voici l’ordre de lecture des différents numéros :

Superman: New Krypton Vol. 1 > Superman: New Krypton Vol. 2 > Superman: Mon-El Vol. 1 > Superman: Nightwing and Flamebird Vol. 1 > Superman: New Krypton Vol. 3 > Superman: Codename Patriot > Superman: New Krypton Vol. 4 > Superman: Mon-El Vol. 2: Man of Valor > Superman: Last Stand of New Krypton Vol. 1 > Superman: Nightwing and Flamebird Vol. 2 > Superman: The Last Stand of New Krypton Vol. 2

Et après ça? | War of the Supermen

war-of-the-supermen

War of the Superman est la suite directe de Last Stand of New Krypton et est décrite comme la guerre de 100 minutes. Après la déclaration de guerre du Général Zod à la Terre alors qu’il a découvert qu’un humain est responsable de la destruction de sa planète, Superman se retrouve pris entre deux feus. D’un côté son peuple d’origine qui ne fait que répondre à une agression humaine et puis son peuple d’adoption qui représente son héritage. Malheureusement ce n’est pas une histoire d’anthologie mais elle offre une conclusion à la saga débuté avec Brainiac.

Et après ça? | Grounded

Après les évènements de la saga New Krypton et War of the Supermen, Superman se rend compte à quel point il a oublié l’essentiel, la protection de l’humanité de laquelle il s’est tant éloigné. Afin de se rapprocher et de se raccrocher à sa part d’humanité il décide de traverser les U.S.A. à pieds, pour voir le monde au travers des yeux de ceux qu’il protège. Malheureusement ce n’est franchement pas très bien écrit de manière générale même si certaines histoires fonctionnent bien au milieu de tant de maladresse. En VF il s’agit de Superman : À Terre chez Urban Comics.

34 Commentaires

  1. De très bons conseils comme d’habitude, qui m’ont donné quelques envies d’achats. Malheureusement la page sur New52 ne m’apparait pas assez développé, je pense que parlé de la série Justice League aurait été sympa ou de débattre un peu plus sur Actions Comics T1 et à quel point il faut avoir connaissance (ou non) du personnage pour apprécier l’histoire.
    Green Lantern T1 (après New52) faisait pas mal de référence mais n’empêcher par le lecteur débutant de quand même comprendre.

    • En fait la partie sur les New 52 est à l’image de la qualité des séries sur Superman, quasi-inexistante. Du coup elle parait maigre mais c’est qu’il n’y a pas grand chose à se mettre sous dent malheureusement.
      Pour Action Comics je n’ai pas élaboré car je ne me permet pas de dire le niveau de connaissance nécessaire puisque je suis certain de ne pas en avoir assez pour tout apprécier à sa juste valeur. C’est pour cela que je modère en disant qu’il faut des connaissances, mais c’est surtout que chacun peut apprécier en fonction de ses connaissances à lui. Surtout que même sans savoir sur le personnage, l’histoire reste fort agréable pour peu qu’on aime les récit alambiqué.
      Pour ma part je considère pas Justice League comme étant une histoire sur Superman. Elle n’a donc pas sa place ici à mes yeux :)

  2. Même si c’est un crossover, je pense que la saga Superman/Batman par Jeph Loeb et Ed McGuinness ainsi que celle avec Michael Turner aurait mérité d’être dans la première partie de ta selection Nathko (surtout que t’as mentionné Godfall par Turner justement). Parce que c’est très très centré sur Superman (il est l’axe central de cette saga) et c’est vraiment bon (même pour des néophytes qui veulent découvrir Superman), ou justement on a un Superman faillible, et ou tout ne tourne pas toujours autour de lui (dans cette saga la notion d’équipe est très importante) et ça rend Superman encore plus attachant de voir qu’il est prêt à se sacrifier pour les autres, et ses amis pour lui. Et puis on a des moments énormes comme le combat Superman vs Darkseid dans la seconde partie (le combat est meilleur dans la version animée que dans le comics cela dit), et aussi dans la première partir Superman et Batman contre la horde lâchée par Luthor (sans compter aussi son combat contre Luthor en Armure). D’ailleurs à la fin de cet arc on retrouve du grand Superman avec son discours sur la démocratie et le libre arbitre des gens.

    • Pour te dire la vérité j’ai longuement hésité si je devais le mettre ou pas et je me suis dis que non. Peut-être était-ce une erreur…je vais le relire et si vraiment c’est la révélation alors je le rajouterai, mais je l’ai vraiment retiré au dernier moment parce que je sais qu’il y a d’autres histoires du même type et qu’après ça peut vite devenir le bazar.

      • Ok ça marche ;-) (c’est ta rubrique hein), après comme c’est un arc “mineur” pour certains, si tu en parles pas maintenant vous risquez de ne pas en reparler à l’avenir. Et puis je pense aussi que c’est un arc très important au niveau sociétal (dans la carrière de Superman pendant les années 2000) en tout cas la première partie, car en pleine guerre d’Irak ( c’était publié à la même période) avec des thèmes très politisés (dans le bon sens) puisque pendant les années Bush et ou le parallèle avec Lex Luthor président est très pertinent. Et c’était tombé encore une fois à un moment ou les Républicains tapaient un max sur les maisons d’éditions et les artistes de comics (qui sont majoritairement démocrates). Donc il y a des analyses intéressantes sur la démocratie Américaine de ses années là, et Superman y joue son rôle, pour des néophytes ce serait vraiment un angle nouveau du personnage (exit le Superman porte étendard de l’Amérique des années 40 à 80/90, ici on a un Superman plus critique et neutre sans justement renier son pays).

        • Le mal est réparé parce que tu es dans les commentaires !

          En ce qui concerne le fait de réevoquer ce titre un jour, nous avons toute les raisons du monde de le faire. Le site s’appelle DC Planet. Nous serions bien ingrat si nous ne faisions pas de retour dans le passé de temps en temps. Teasing teasing, mais de prochaines review sur des TPB ou Série VO paru avant les New 52 vont sortir sur le site. ;)

          • Pas de soucis Freytaw :-) faites à votre aise, c’est déjà très bien ce que vous faites. Ce sont juste des conseils (aucunement des critiques), j’aurai juste une petite remarque concernant la review de Superman Last Son, vous avez oublié de préciser que le scénario est de Geoff Johns ET Richard Donner. C’est très important, puisque sans Richard Donner cet arc n’aurait jamais existé, et toute l’histoire et l’intrigue sont basés sur la mythologie de Superman version Donner (allant jusqu’à utiliser les mêmes personnages: Zod, Ursa, Non). DC avait fait appel à Donner à l’époque pour justement promouvoir en même temps Superman Returns (puisqu’utilisant la même mythologie), c’est d’ailleurs pour ça que le Superman de Last Son portait le même S et la même ceinture que celui de Superman Returns, et que le Clark Kent de Kubert avait la même tignasse que le Clark version Brandon Routh (sans compter l’idée du fils, là aussi en parallèle avec Superman Returns), du coup Donner est la pierre angulaire de l’ouvrage.

          • exact Ryez vs Donner, j’en parlais justement la semaine passée sur le forum. C’est un peu le déclencheur du film. L’une des plus belles histoires, rarement vu aussi un Kal-El en colère comme ça. lol

        • Tout à fait d’accord avec toi Riez!
          j’ai adoré cet arc !
          Merci pour ce post c’est vraiment cool de pouvoir lire de bonnes choses directement!

    • Pas vraiment, des fois c’est pas trop mal alors que ça descend bien bas dans la nullité. C’est beaucoup trop inégal pour que je le recommande. Il y a bien d’autres histoires à se procurer avant :)

  3. Excellent dossier complet sur l’homme d’acier qui j’espère pourra aider les lecteurs à choisir les titres à lire absolument.

  4. Secret Identity dans les immanquables ! Enfin un connaisseur qui a tout compris ! :)

    Je n’en dirai pas autant pour Red Son mais bon… Je commence à me résigner au fait que cette série (au postulat génial mais au développement bâclé) a du succès.

    Sinon, très sympa comme article. C’est vrai que le côté New 52 est un peu léger. Mais je présume que c’est pour en garder plus à dire pour un autre article…

    • C’est vrai que Red Son aurait mérité un développement un peu plus long (en même temps Millar avait fait un peu le tour du sujet), mais je pense que Red Son mérite amplement sa popularité non seulement par son originalité mais aussi car il déstructure Superman et le reconstruit différemment, dans un autre lieu, une autre époque,d ‘autres enjeux, mais en garde toujours l’essence (mais une essence parfois faillible et critiquable mais c’est tout le but de cette histoire). Et puis avec du recul ont remarque que les histoires de Superman qui ont été les plus marquantes ces dernières années sont souvent des elseworlds car justement les auteurs ont quasiment aucune limitation, et c’est ce qui fait qu’ils peuvent utiliser et exprimer Superman quasiment comme ils veulent ( Superman All Star est le meilleur exemple) et ont peut pas dire que dans Red Son Superman n’est pas très modifié. Je pense donc que Red Son mérite largement sa place dans la review.

  5. Un grand merci pour cet article que j’attendais avec une énorme impatience, voulant me mettre à l’univers de l’homme d’acier ! Kingdom Come, All-Star Superman et Red Son seront miens ! Je tenterai sans doute Action Comics New 52, La Mort de Superman et Pour Demain si ça me plait.

  6. Kingdom Comeeeeee! *___*

    J’hésitais à attendre, mais All-star Superman sera mien bientôt vu les commentaires. Merci du dossier, très sympa!

  7. La sélection est très bonne, en particulier pour les indispensables. Après, je trouve que tu fais trop peu de conseils sur le pré-Infinite Crisis et surtout sur le pré-Crisis. Le Superman des 90’s-début 2000 a mieux à offrir que Death & Return. Les Silver et Bronze Ages regorgent de véritables pépites (dont quelques unes ont été collectées dans le Superman Anthologie).
    Post Crisis, où sont les “What’s So Funny about Truth, Justice & the American Way?”, “Emperor Joker”, “Dark Knight Over Metropolis”, “Eradication”, “Panic in the Sky”?
    Pré-Crisis, les “Must there be a Superman”, “Return to Krypton”, For the Man who Has Everything”, “The Death of Superman” (#149), “Superman Red/Superman Blue”, “The Last Days of Superman”, “Kryptonite Nevermore”, “The Girl in Superman’s Past”, “The Showdown between Luthor and Superman”, “The Sweetheart that Superman Forgot”?

    • Nahtko le précise bien, il ne s’agit que d’un des “nombreux” parcours que l’on peut emprunter. Evidemment, il y a toujours des alternatives. Et les commentaires, comme le tien, servent justement à les proposer !

      C’est déjà un exercice long et compliqué que de faire un “Par où commencer”, que jongler avec la totale exhaustivité, c’est parfois difficile.

      Dans tout les cas, continuez de proposer vos alternatives, c’est toujours bienvenue :)

  8. Très chouette dossier, qui me fait penser qu’il me reste beaucoup à lire sur Superman…

    Dans les indispensables, j’en aurais rajouté deux autres :
    Le “Kryptonite” de Cooke et Sale, que j’ai trouvé vraiment magnifique. Et le totalement génial et fun “Superman vs. Mohammed Ali” de O’Neill et Adams, grand moment de délire bien jouissif !

    • Les deux sont vraiment excellents oui. Déjà, ils sont l’un comme l’autre sompteux et profitent de scénarios de grande qualité.
      Muhammad Ali trouve un contexte simple mais efficace pour opposer et réunir les deux symboles américains, utilisant d’ailleurs leur symbolisme respectif à la perfection.
      Quant à Kryptonite, Cooke a vraiment eu l’idée de génie de lier la Kryptonite à l’humanité de Superman. Superman n’est pas un dieu mais le développement progressif de sa toute puissance et son invulnérabilité peuvent lui faire craindre qu’à termes il perde son lien à l’humanité. En cela, faire de la Kryptonite ce qui lui rappelle qui il est et le pousse à sortir avec Lois non en tant que Superman mais en tant que Clark tient de l’idée de génie. C’est une suite directe au Man of Steel de Byrne qui marche à la perfection avec la réécriture plus humaine du personnage.

      • C’est exactement ça, pour les deux.

        Et je trouve que “Kryptonite” est l’un des plus émouvants que j’ai pu lire… Cette manière qu’a Sale de dessiner Supes en désarroi face à Lois… Un chef-d’œuvre, Crom !

  9. Sperman red son m’intrigue beaucoup, vivement sa sortie en décembre et Kingdom come me fait de l’œil depuis des mois, je sens que je vais craquer !

  10. Je n’ai pas lu de récits fondamentaux du héros, hormis All Star Superman, qui est juste une perle selon moi, je vais suivre la liste de Nath!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.