Review VF – Robin Infinite Tome 3 : Mort à la famille !

Robin Infinite Tome 3

Ce n’est que le troisième tome de Robin Infinite mais il est pourtant déjà l’heure de faire nos aux revoirs au titre, qui trouve ici sa conclusion. Après un tournoi à mort sur l’île de Lazare et un chamboulement familial, que nous réserve encore Joshua Williamson ?

Entre épilogue et teasing

Ce troisième tome n’est en réalité pas la suite directe du précédent, le crossover Shadow War ayant eu lieu entre temps. Le choix de le lire avant vous revient mais nous vous le conseillons pour la simple raison qu’il s’agit du réel tome 3 de Robin Infinite. Si jamais vous préférez vous en passer, Urban Comics en fait comme à son habitude un bref résumé en prologue qui s’avère nécessaire à la bonne compréhension du tout. Il est même tout à fait surprenant de constater qu’une révélation à l’un des grands mystères du titre, l’identité de Respawn, se fait dans ce texte introductif. Pire : lire Shadow War avant n’y change rien puisque cette information y est également dévoilée en prologue. Cette révélation est en fait effectuée dans un numéro de Deathstroke Inc, non publié en France, qu’on aurait aimé avoir collecté dans ce tome 3 ou dans Shadow War. Bref, autant dire qu’il est difficilement possible de faire plus décevant.

Damian s'interpose entre Batman et Talia

Si ce troisième tome s’annonçait assez excitant, c’est aussi en partie pour la promesse d’une nouvelle relation plus saine entre Damian et Talia, ce qui nous était teasé à la fin du tome précédent. Celle-ci est malheureusement balayée d’un revers de la main, sacrifiée sur l’autel de l’événementiel qui semble primer sur la routine et la sobriété d’un simple titre Robin. Ainsi, nous n’en verrons en réalité presque rien, que ce soit ici ou dans Shadow War d’ailleurs. De la même façon, bien que l’intrigue du cœur arraché de Damian se poursuive dans ce tome, elle ne sera jamais résolue dans les pages de ce titre et n’est là que pour mener (encore) à un prochain event : Batman vs Robin.

On se retrouve alors avec un tome assez bâtard dans la mesure où il ne propose aucune réelle histoire et se contente de servir autant d’épilogue au titre et à Shadow War qu’à annoncer ce qui viendra ensuite, mais en dehors des pages de Robin Infinite. On ressort de la lecture avec un sentiment relativement amer : on aurait aimé que ce titre se suffise un peu plus à lui-même et qu’il parvienne à dépasser l’île de Lazare pour proposer à Damian d’autres belles aventures. Malheureusement, Joshua Williamson a d’autres chats à fouetter, il s’investit sur tous les fronts de l’univers DC quitte à délaisser son meilleur titre. Il parvient tout de même à conclure son court run sur une ambiance plaisante et sereine, avec un Damian qui a grandi et s’est entouré de jeunes qui lui ressemblent. La légèreté du titre n’a jamais été aussi bien placée que dans ces derniers numéros sans enjeu, où le rire trouve toute sa place.

Review VF - Robin Infinite Tome 3 : Mort à la famille ! 16

Le retour des Super Sons !

Pour compléter ce tome autrement un peu maigre, Urban Comics propose un numéro spécial dédié au retour des Super Sons ! S’ils s’étaient récemment retrouvés dans Superman Infinite et Son of Kal-El, c’est le premier récit véritablement centré sur eux depuis le vieillissement de Jon. Mieux encore : c’est nul autre que Peter Tomasi, le papa du duo, qui orchestre ces retrouvailles pour une histoire pleine d’insouciance et de nostalgie où se côtoient robots, monstres et nazis. En résulte une lecture plutôt agréable et divertissante, mais qui laisse elle aussi un arrière goût amer.

Dans un premier temps, c’est l’aspect anecdotique du récit qui déçoit, ne serait-ce déjà parce que l’on était en droit de s’attendre à des retrouvailles plus ambitieuses après tant d’attente. Pourtant, il s’agit typiquement du format d’histoire auquel Tomasi nous avait habitué avec les Super Sons, dont les aventures étaient relativement innocentes et indépendantes. Malgré tout, le duo ne manquait jamais d’interagir avec le reste de son univers et évoluait en même temps que celui-ci. Puis est arrivé le drame : la fin de l’ère Tomasi et le début de celle de Brian Bendis, qui a séparé Jon de toutes ses attaches pour l’envoyer dans l’espace et le futur. Les Super Sons de Tomasi ont survécu à travers deux maxi-séries (non publiées en France), mais se sont vus condamnés à exister dans un espace-temps déjà révolu et sans aucune perspective. S’ils en sortent avec ce récit, c’est pour mieux se voir confinés à nouveau entre deux numéros de la série Son of Kal-El et ainsi connaître le même sort.

Les Super Sons sont de retour dans Superman & Robin Special #1

Au-delà de ce problème davantage éditorial, l’écriture même du duo n’est plus aussi rayonnante qu’elle a pu l’être par le passé. D’une part, Jon n’est plus le même petit garçon naïf et insouciant qu’il était, il a grandi prématurément et a gagné en maturité sur Damian. S’il est probablement possible de réinventer leur dynamique à partir de ce constat, ce n’est malheureusement pas ce que nous propose Peter Tomasi ici. On assiste plutôt à une réunion de vieux copains qui ne peuvent que parler de leurs exploits passés, faire le bilan de leur vie et repartir chacun de leur côté, mais sans pouvoir créer de véritables nouveaux souvenirs ensemble. Le lecteur devient alors Jon, regardant un dessin animé de son enfance pour se rappeler des temps plus simples, mais qui ne pourra jamais les revivre. Peut-être serait-il temps d’arrêter de vouloir recréer ce passé et aller de l’avant ?

N’attendez pas de ce tome final de Robin Infinite un dernier arc explosif clôturant la série en beauté. Joshua Williamson nous livre ici trois derniers numéros permettant de conclure son titre autant que de teaser la suite des événements, qui seront pris en charge par Mark Waid dans Batman vs Robin. Malgré un passage relativement court, l’auteur nous laisse un Damian plus mûr, moins solitaire et confiant en l’avenir.

Marchand
Promo
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Après la mort d’un être cher et la guerre qui s’en est suivie, Damian tente tant bien que mal de panser ses plaies. Il décide alors de retourner sur l’île de Lazare pour en apprendre plus sur le monde du Démon, son héritage. Sa petite amie Flatline, qui l’accompagne dans cette quête pour le soutenir, apporte avec elle son lot de problèmes… comme Lord Death Man, son mentor.

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Mocassin

Mocassin

Ma bio est en mission sur Warworld, elle reviendra dès que possible.
DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

À lire aussi

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
0
Rejoignez la discussion!x