PARTAGER
Robin Infinite Tome 2

Robin Infinite Tome 2 – Urban Comics – 19€

  • Scénario : Joshua Williamson
  • Dessin : Gleb Melkinov, Roger Cruz

Pour Robin et ses adversaires, le tournoi l’île de Lazare continue de plus belle alors que la finale approche à grand pas. Dans le même temps, le jeune détective continue de mener l’enquête sur les secrets que l’île renferme…

Fin du jeu

Joshua Williamson a solidement posé les bases de son titre lors du premier tome et peut maintenant démarrer sans préambule. Ou presque. En effet, Urban Comics choisit de démarrer le tome avec le premier annual de la série, qui fournit un rapide et superficiel portrait d’une partie des combattants. De façon générale, il ne faudra malheureusement pas attendre de ce tome qu’il apporte de l’épaisseur aux différents participants.

En réalité, le tournoi en lui-même n’est ici plus l’enjeu central du récit puisqu’il se fait vite remplacer par diverses révélations. Il faut aussi dire que le découpage du titre joue malheureusement contre lui-même puisque l’on commence le tome avec une première révélation qui occulte l’intérêt que l’on pouvait porter aux combats, qui touchent d’ailleurs déjà à leur fin. Il devient alors assez évident que la compétition n’est qu’un prétexte et les participants des pions. Les affrontements restent néanmoins assez plaisants à suivre, comme dans le premier tome.

Robin Infinite Tome 2 - Damian vs Connor

Lazarus’ Creed : Révélations

Après avoir construit le mystère au fil des numéros, Williamson nous révèle enfin le secret du coeur de l’île et… Tout ça pour ça ? Heureusement, l’auteur rebondit rapidement en explorant dans le même temps le passé de Mère Lazare et de la famille Al Ghul, qui reprend une place de premier choix ici. On suit alors avec curiosité et intérêt ces révélations en cascade qui sont, si l’on ne cherche pas une grande profondeur, assez divertissantes.

Mère Lazare cesse alors d’être cette figure plutôt énygmatique pour se révéler entièrement en tant qu’antagoniste, malheureusement assez caricaturale tant dans sa philosphie que dans l’exécution de son plan. L’intérêt du personnage se dévoile surtout quand elle est mise en opposition avec Ra’s, dépeint comme un homme de science face à une femme de foi. Williamson en profite alors pour remettre de l’ordre dans l’historique des différentes ligues associées à ces antagonistes, quitte à ce que cette simplification leur fassent perdre en mystère.

Robin Infinite Tome 2 - Ra's Al Ghul vs Mère Lazare

L’auteur n’en oublie pas pour autant Damian, qui se retrouve au coeur de ce conflit séculaire qui ne fait qu’amplifier la problématique de son héritage. Williamson semble avoir un plan pour son héros, ou tout du moins est-on en droit de l’espérer. A moins long terme et plus concrètement, le personnage évolue et gagne en maturité (quitte à ressasser l’éternelle rengaine de l’union et la force), trouve un environnement plus sain et une légereté certes bienvenue mais intégrée de façon assez artificielle et étrange.

Moins percutant qu’à ses débuts, le titre parvient à conserver une saveur assez agréable, à condition de ne pas en attendre une grande profondeur. Si on pourra regretter que le tournoi initial prenne fin aussi rapidement et grossièrement, la direction donnée à Damian et son entourage a de quoi renouveller l’intérêt porté à Robin Infinite.

Mocassin

Mocassin

Dernier représentant de la tribu des Mocassins, il prit le nom de celle-ci afin de la faire perdurer. Avant de s'exiler sur les terres dites civilisées, il trouva une pantoufle précieuse. Plus tard, il comprit qu'il avait en sa possession la pantoufle unique, la maîtresse des dix-neuf autres chaussons. Il était devenu le seigneur des godasses. Avec ce nouveau pouvoir, il fonda la communauté des fragiles, où seuls les braves osant exprimer leurs sentiments étaient acceptés.