Cela fait maintenant un peu plus de deux ans que DC annonçait en fanfare son “Bendis is Coming“. Annonce qui à l’époque était déjà polarisante. En effet, le scénariste ne convainquait plus grand monde du côté de chez Marvel. Mais sa venue chez DC, aux manettes du plus grand des super-héros, pouvait laisser attendre de nouvelles choses et peut-être même un renouveau de sa carrière, alors qu’en est-il ?

Superman / Action Comics

Deux ans après le "Bendis is Coming" l'heure est au bilan 1

Déjà, commençons par l’évidence : Superman. Bendis a été la première personne a devenir le scénariste d’Action Comics et de Superman en même temps. Bendis posera ses marques très vite en créant déjà son propre vilain : Rogol Zaar. Vilain qu’il utilisera pour retconner la destruction de Krypton. Mais ce ne sont pas les seuls changements qu’il apportera à l’univers du Man of Steel, le scénariste procédera en effet à un grand remaniement de tout ce qui a été fait auparavant.

Il vieillira bien entendu aussi Jon au grand dam des fans du personnage. Et il séparera plus ou moins Lois et Clark en ne les faisant plus vivre ensemble. Mais le gros coup du scénariste sur le titre restera, bien entendu, la révélation de l’identité secrète de Superman au public. Ceci car, comme Bendis le dit justement, “les identités secrètes ça sert à rien”.

Au final le scénariste jonglera donc entre un titre orienté action bourrine avec Superman et son vilain tout droit sorti des années 90, tandis qu’on aura un titre plus terre à terre et orienté vers les rues de Metropolis et le métier de journaliste de Clark avec Action Comics.

Quant aux ventes, le titre fait des chiffres assez similaires à ceux du Rebirth de Tomasi, bien qu’avec de fortes fluctuations. Ce qui est tout de même décevant pour le scénariste dont l’arrivée était annoncé comme celle du messie chez DC.

Information supplémentaire, alors que ce papier était terminé, DC a annoncé que Bendis conclura son run sur Superman et Action Comics en décembre. Le scénariste avait déjà plus ou moins annoncé il y a quelques mois que son run était sur la fin (avant d’étrangement revenir sur ses propos en affirmant que la fin était trèèèès loin). Alors, est-ce que cette fin aura été un peu accélérée par DC en vue d’une relance du titre (Mark Waid est de retour chez DC, on dit ça on dit rien) ? Il faudra sans doute patienter un peu avant de le savoir. En tout cas la question sera maintenant de savoir que ce qu’il restera de l’héritage de Bendis sur le Man of Steel d’ici quelques années.

Deux ans après le "Bendis is Coming" l'heure est au bilan 2

Legion of Superheroes

Ryan Sook

L’autre gros coup de Bendis a aussi été le grand retour de la Legion of Superheroes en 2019. C’est avec un Jon vieilli que cette nouvelle rendition de la Legion démarre. Le titre merveilleusement dessiné par Ryan Sook peine un peu à convaincre depuis le début. Le tout étant freiné par une large équipe que Bendis ne parvient jamais réellement à utiliser pleinement.

Event Leviathan

Deux ans après le "Bendis is Coming" l'heure est au bilan 3

A partir d’août 2019 Bendis et Alex Maleev lance Event Leviathan, une mini série en 6 numéros. Comme le titre l’indique, le but de Bendis ici est de faire revenir l’une des sociétés secrètes de DC : Leviathan. Celle-ci, dirigée à l’époque par Talia Al Ghul, avait disparue pendant un long moment. Bendis était prêt à la faire revenir avec son “nouveau” vilain, nommé Leviathan. Pour s’opposer à lui, une équipe de héros menée par Lois Lane.

Bref, après une longue enquête, l’identité de ce Leviathan est révélée. Pour la suite, ce sera dans Leviathan Checkmate qui… n’a plus de date de sortie.

Au final, l’event marquera surtout pour les belles illustrations de Maleev, tandis que l’intrigue se sera avérée plutôt décevante, surtout à cause de cet énorme “à suivre” final, qui nous laisse donc sur une vraie non-fin.

Batman : Universe

Deux ans après le "Bendis is Coming" l'heure est au bilan 4

Le scénariste aura aussi fait un passage remarqué sur Batman avec le titre à destination des supermarché Walmart, Batman Universe. Le titre, dessiné par Nick Derrington est placé hors continuité et offre quelque chose de très loin de ce que l’on peut voir dans la continuité principale. Bendis peut ici jouer avec tout l’univers DC et il ne s’en gène pas avec un roster d’apparitions assez fou, allant de Green Lantern à Nightwing, en passant par Vandal Savage, Jonah Hex, Green Arrow

Jinxworld

Deux ans après le "Bendis is Coming" l'heure est au bilan 5

Jinxworld est l’imprint creator owned de Bendis. Celui-ci démarra en 2018 et fut composé de quatre titres : Cover, Pearl, Scarlet et United States vs Murder, Inc. Aujourd’hui l’imprint est au point mort, toutes les séries étant terminées, sans que l’on ait aucune nouvelle d’une potentielle continuation.

Wonder Comics

Dossier – 2018, une année chez DC Comics - Partie 4 : Automne

Bendis lança aussi la gamme Wonder Comics en 2018 avec en tête de proue la relance de Young Justice scénarisée par Bendis lui-même. Le retour de l’équipe créée par Todd Dezago, Todd Nauck et Lary Stucker était attendu depuis longtemps par les fans, celle-ci ayant disparue depuis 2013. Qui plus est, le retour de l’équipe signait aussi le retour de personnages que les fans attendaient depuis longtemps aussi, comme Conner, Cassie Sandsmark et Bart. Qui plus est, Bendis, accompagné de Patrick Gleason, créa de nouveaux personnages pour accompagner cette relance comme Teen Lantern ou Jinny Hex, la descendante de Jonah Hex (qui n’a elle par contre pas été créé par Gleason, mais par Nick Derrington, comme elle est apparue pour la première fois dans Batman Giant #4). Le personnage d’Amethyst signe aussi son grand retour et rejoint le roster bien fourni de cette équipe.

Wonder Comics aura fourni d’autres séries dont bien entendu Naomi par Bendis lui-même, mais aussi Dial H for Hero de Sam Humphries et Joe Quinones, et Wonder Twins de Mark Russel et Stephen Byrne. Ironiquement, les trois titres “secondaires” sont plus intéressants que la série principale, Young Justice tournant au ralenti depuis longtemps et les choses ne risquant pas de changer, le titre étant maintenant annulé. Ce qui veut dire que, tout comme Jinxworld, Wonder Comics sera un imprint mort à partir de novembre.

Deux ans après le "Bendis is Coming" l'heure est au bilan 6

Bendis & co.

Deux ans après le "Bendis is Coming" l'heure est au bilan 7

Autre chose que l’on tendrait à oublier avec l’arrivée de Bendis chez DC, c’est que celui-ci a ramené avec lui certains de ses amis pour de très bons résultats. On pense bien entendu à Matt Fraction qui signe son premier travail chez DC avec Superman’s Pal Jimmy Olsen (2019). Le retour d’une maxi série solo en douze numéros pour le photographe du Daily Planet. Accompagné aux dessins par Steve Lieber, il signa une série vraiment drôle. De plus, il semble que Fraction n’en a pas fini chez DC, celui-ci ayant une histoire de prévue, aux cotés de Chip Zdarsky, dans le Detective Comics #1027. Mais il n’est pas le seul transfuge de chez Marvel à avoir été emmené dans les bagages de Bendis.

Il y a aussi Kelly Sue DeConnick. Celle-ci a repris les rennes du titres Aquaman après le départ de Dan Abnett en février 2019. Elle aura eu la tâche très peu aisée d’écrire un Aquaman proche de celui du film de Jason Momoa, mais tout en étant fidèle à celui des comics. Et malgré des débuts pas toujours excellents, il faut quand même le dire, la scénariste aura fait du très bon travail sur le titre. D’ailleurs, tout comme Fraction, elle sera présente dans le Detective Comics #1027 accompagnée de John Romita Jr. aux dessins (écoutez, on ne peut pas tout avoir).

Enfin, nous avons G. Willow Wilson, la scénariste bien connue pour avoir réussie à relancer le personnage de Ms Marvel. Celle-ci arriva donc chez DC et s’occupa de reprendre le titre Wonder Woman à partir du numéro #59. Elle écrira par la suite 20 numéros, avant de laisser sa place pour aller écrire The Dreaming : Waking Hours.

Nous attendons donc de voir quel avenir auront les trois scénaristes chez DC.

L’avenir

Brian Michael Bendis

En parlant d’avenir, quel est celui de Bendis chez DC ? Superman et Action Comics seront terminés en décembre. Il lui reste la suite de son Event Leviathan qui n’a plus de date de sortie et bien entendu son titre Legion of Superheroes. Et c’est à peu près tout pour l’instant. Pas de nouvelles de la deuxième saison promise pour Wonder Comics, pas de suite pour le Jinxworld. Est ce que le scénariste va retourner sur des personnages plus urbains pour la suite, plus en phase avec son style ? Qui sait, peut-être une relance de Gotham Central en vue de la futur série HBO Max ? Ou même une relance de Green Arrow ? Vous vous souvenez de Green Arrow ? DC non plus.

Néanmoins, on ne peut s’empêcher de penser que DC devait attendre beaucoup mieux de la part du scénariste qu’ils attendaient comme leur messie.

Et vous qu’avez-vous pensé de ces deux ans de Bendis chez DC ? Et où est-ce que vous le verriez à l’avenir ?

5 COMMENTS

  1. Étant avant tout fan de Marvel j’étais heureux de le voir partir, reste plus qu’à se débarrasser de Slott. Malheureusement il a été propulsé sur une des 3 séries que je suis chez DC (Superman, Wonderwoman, Aquaman), j’ai donc arrêté Superman y a 2 ans et j’espère que le titre sera repris par Waid ou Taylor.

  2. Pour l’avenir il lui reste au moins Naomi Season 2 en plus de Event Leviathan : Checkmate, à voir si ça sortira un jour où si ça sera annulé…

  3. On avait eu quelques visuels y a un mois ou deux mais bon, je pense qu’on en verra jamais le résultat…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.