Le chemin de sable, piétiné par usage, traverse la propriété sans âge d’Amadeus Arkham. Telle la Bonarparte de Gotham exilée sur sa Saint-Hélène, l’asile d’Arkham ne semble avoir pour seuls compagnons que le vent giflant nerveusement les épineux et l’obscurité des nuages arables de tempêtes. Tout porte à croire que ciel et terre s’accordent une danse de saison, entre l’obscurité du ciel, refuge de zébrures frénétiques, et les ténèbres de la bâtisse hérissée dans un style gothique. Le rythme lointain des flots en fête donne la mesure d’une soirée agitée, attendant les derniers convives de l’histoire. Le chevalier noir de Gotham se tient devant l’immense portail en fer forgé de l’asile, mainte fois franchi dans le mauvais sens. Je me tiens sur son épaule, solidement ligoté par un batgrappin. C’est mon premier séjour à Arkham, et comme toute première fois je pense que je ne suis pas prêt de l’oublier. – Je vous le laisse, signale Batman à ArnoKikoo, accoudé au portail, dans sa blouse blanche de directeur de l’Asile. Tâchez de ne pas me le renvoyer de si tôt. Le justicier de Gotham me laisse alors tomber aux pieds d’un ArnoKikoo hilare, avant de s’échapper dans la nuit. Vous savez tout docteur Bacca.

Baccano. Sigmund Baccano je vous prie. Nous allons maintenant aborder les raisons de votre venue entre ces murs Monsieur MFW.

– Ok. Bah c’est simple, pour fêter les 75 ans de la même chauve-souris qui m’a déposé ici, je me suis lancé comme défi de tester tous les jeux-vidéo lui étant consacrés.

Le visage du docteur Baccano s’assombrit alors comme si je venais de réveiller Cthulhu lui même. Je vois qu’il note fébrilement quelques mots mystérieux sur son calepin. Il sait, je le sens. Il sait ce qui m’a détruit, le mal que m’a fait ce dossier.

– Bien Monsieur MFW, je vous écoute sur l’histoire de Batman dans les jeux-vidéo.

Tel un journal de bord de ma santé mentale, un chemin de croix diabolique, ce dossier est consacré vous l’aurez compris au chevalier noir dans les jeux-vidéo.

S’il y a bien un média où le Chevalier Noir a été omniprésent depuis son premier jeu jusqu’à nos jours c’est bien celui du jeu vidéo. Le super-héros le plus adapté en jeux vidéo de tous les temps c’est lui. Il m’aura fallu rejouer à pas moins de 70 titres dans le cadre de ce dossier. L’idée est de le rendre le plus exhaustif possible.

L’explication d’une telle pléthore de titres depuis 1986, date du tout premier jeu Batman de l’histoire, peut s’expliquer assez facilement. En effet beaucoup de jeux Batman seront en grande partie des adaptations des films ou séries animées qui jalonneront son histoire. Mais ce ne sera pas toujours du copié-collé et c’est là où ce dossier a été difficile à élaborer. L’exemple symptomatique est le cas Batman Returns avec ses 8 versions différentes pour l’adaptation du film éponyme. C’est sans précédent.

Évidemment une distinction est nécessaire aussi entre les jeux solo Batman à proprement parler et ses apparences dans d’autres comme le récent Injustice par exemple. Et ceci fait grimper encore le compteur de jeux avec un Batman à l’intérieur.

Si le caped crusader a connu récemment des années fastes il y a aussi de nombreuses bouses qui sont apparues sur son parcours. La malédiction du jeu à  licence fait à la va-vite avec les pieds dans un but purement mercantile n’était jamais loin. Et si le joueur du grenier a évidemment parlé des plus gros désastres il faudra revenir sur toutes ces bouses histoire de rigoler un peu. Pour se retrouver dans tout cela vous retrouverez à la fin un petit classement conçu comme un top et un flop assez second degré.

Petit point, je vais être assez technique je n’ai pas le choix malheureusement sur le vocabulaire des jeux vidéo. Pour toute question ou interrogation j’y répondrai volontiers dans les commentaires. Il y a beaucoup à discuter alors ne perdons pas une seconde de plus et lançons notre vieille Amstrad CPC.


1. Introduction

2. Les Débuts (1986 – 1988)

3. Les adaptations du premier Batman de Burton

4. Batman, Returns of the Joker (1991 – 1992)

5. Batman Returns (1992 – 1993)

6. Les adaptations de Batman TAS

7. Une période qu’on préférerait oublier : batman Forever et Batman et Robin

8. Les dernières adaptations de Série Animées Batman et Batman Begins

9. Ça casse des briques : Les jeux Lego Batman

10. Le jeu providentiel : Batman Arkham Asylum et ses suites

11. Les apparitions de Batman en jeu

12. Bat-Top Et Bat-Flop

13. Quel avenir pour Batman en jeu ?