Suicide Squad: Ce que l’on sait du jeu développé par Rocksteady Studios (Crossplatform, Battle Pass, Lore, Easter eggs)

Sommaire

Suicide Squad: Kill the Justice League est le prochain jeu de tir d’action-aventure développé par Rocksteady Studios. Le jeu nous permettra d’incarner un des membres de la Suicide Squad, l’équipe de vilains formée par Amanda Waller pour faire le sale boulot via des missions top secrètes : ici éliminer les membres de la Justice League qui sont tombés sous le contrôle de Brainiac.

Warner Bros. Games et DC ont dévoilé le jeudi 23 février 2023 une séquence de gameplay qui nous montre une mission secours où les membres de la Suicide Squad doivent sauver Lex Luthor de Flash. La vidéo offre un aperçu des combats dynamiques du jeu qui prend place dans une ville bien connue de l’univers DC, et nous présente donc en détail l’action et l’intensité apportées par les capacités de déplacement et les attaques uniques des divers membres.

Rocksteady a également dévoilé une vidéo featurette qui contient plusieurs informations inédites sur le titre, que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui : Crossplatform, Battle Pass, Lore, découvrez les dernières informations en date sur ce titre qui arrivera le 26 mai sur Next-Gen et PC.

Suicide Squad

C’est quoi la Suicide Squad ?

La Suicide Squad, qu’on peut également appeler l’Escadron Suicide (mais on ne va pas le faire) ou Task Force X, est une équipe composée essentiellement de super-vilains qui ont été incarcérés pour leurs crimes, et qui effectuent des missions à haut risque (des missions suicides quoi) pour le gouvernement. En échange du service rendu, les membres se voient recevoir une remise de peine, par exemple. C’est Amanda Waller qui supervise les opérations de la Task Force X et qui n’hésite pas à appuyer sur son petit bouton rouge pour faire sauter la bombe présente dans la tête des membres de l’équipe, si ils se mettent soudainement à vouloir désobéir aux ordres.

L’équipe a fait sa première apparition dans The Brave and the Bold #25 en septembre 1959, puis a été modernisée par John Ostrander s Legends #3 en janvier 1987. Il existe de nombreuses versions de la Suicide Squad qu’on a pu découvrir au fil des ans et des récits, mais la composition de l’équipe du jeu de Rocksteady est très proche des versions qu’on a pu découvrir dans le film The Suicide Squad de James Gunn. Pour en découvrir plus sur cette équipe, et ses récits, je ne peux que vous inviter à lire ce dossier de Zeppeli.

Un jeu d’action-aventure à la troisième personne

Pour en revenir au jeu, Suicide Squad: Kill the Justice League est un jeu de tir et d’action-aventure à la troisième personnes qui est jouable en coopération à quatre joueurs, une sorte de looter shooter, comme les titres Destiny, Borderlands, Outriders, ou encore The Division qui vous permettra d’incarner Harley Quinn (alias Dr Harleen Quinzel), Deadshot (alias Floyd Lawton), Captain Boomerang (alias Digger Harkness), et King Shark (alias Nanaue). Ces membres doivent unir leurs forces pour vaincre les plus grands super-héros du monde, la Justice League.

Le jeu est développé par Rocksteady Studios, très connus du grand public pour être les développeurs des jeux Batman: Arkham qui ont été acclamés par la critique au fil des ans, et qui ont connu un très grand succès, redéfinissant le style de jeu action-aventure, et inspirant d’autres types populaires, comme Spider-Man développé par Insomniac Games. Le jeu est édité par Warner Bros. Games qui vient de sortir Hogwarts Legacy, ou Gotham Knights il y a quelques mois.

Kill the Justice League aura sa fréquence d’images bloquée à 60 FPS, et d’après IMDA, le jeu devrait être interdit aux moins de 18 ans pour sa violence. En même temps c’est un jeu sur la Suicide Squad, donc rien d’étonnant !

Le jeu sortira dans le monde le 26 mai 2023, sur Next-Gen seulement, PlayStation®5, Xbox Series X|S et enfin sur PC, et on a déjà un aperçu des bonus de précommandes : les skins des premières apparitions comics des membres de la Suicide Squad.

suicide squad
à priori, les bonus de précommandes

Jouable en coop à quatre joueurs ou en solo

Ce prochain titre de Rocksteady sera jouable en coopération à quatre joueurs, ou en solo, mais nous le savions déjà depuis l’annonce. Le jeu a été pensé pour être joué en solo, ou avec vos mates, et si vous jouez seul les autres membres de la Suicide Squad seront contrôlés par des bots, et vous pourrez switcher facilement et à votre guise de personnage au cours de vos missions, ou pendant votre exploration du monde ouvert qui est contrôlé par les forces hostiles de Brainiac.

Rocksteady a précisé que le mode coopératif ne sera disponible qu’en ligne avec une connexion internet, le jeu ne prenant pas en charge le coopératif local. Important, le solo ne sera jouable qu’avec une connexion internet obligatoire également.

Enfin, dernière information importante là dessus, Kill the Justice League prendra en charge le multiplateformes pour le mode coopératif en ligne, en d’autres termes, ce titre est crossplateform, et vous pourrez aussi bien jouer avec des gens sur PC, que sur les consoles de Sony et Microsoft.

Si vous vous posez la question, il ne sera pas nécessaire d’avoir un abonnement PlayStation®Plus ou Xbox Live Gold pour jouer à Suicide Squad: Kill the Justice League en solo sur les consoles PlayStation®5 ou Xbox Series X|S. Cependant, un abonnement PlayStation®Plus ou Xbox Live Gold sera nécessaire pour jouer au jeu en coopération en ligne.

Kill the Justice League

Les personnages jouables et les voix

De base, ce nouveau titre de Rocksteady nous permettra d’incarner Harley Quinn (alias Dr Harleen Quinzel), la princesse clown du crime, Deadshot (alias Floyd Lawton), le tireur d’élite le plus dangereux du monde, Captain Boomerang (alias Digger Harkness), un assassin australien extraordinaire, et King Shark (alias Nanaue), le requin humanoïde demi-dieu et souverain légitime des mers. D’après Rocksteady, d’autres personnages jouables seront disponibles… plus tard. Peut être Peacemaker (par exemple ?).

Harley Quinn est interprétée par Tara Strong, Deadshot par Bumper Robinson, Captain Boomerang par Daniel Lapaine et King Shark par Nuufolau Joel Seanoa, plus connu sous son nom de ring All Elite Wrestling (AEW), Samoa Joe.

On retrouvera également Debra Wilson (Cere dans Jedi: Fallen Order) qui reviendra jouer le rôle d’Amanda Waller (elle doublait déjà le personnage dans Batman: The Enemy Within de Telltale Games), feu Kevin Conroy qui vient ici signer sa dernière prestation en tant que Batman, ou encore Nolan North qui revient jouer le Pengouin, déjà aperçu dans la série de jeux Batman Arkham. Enfin, c’est Susan Eisenberg (la VOIX de Wonder Woman depuis Justice League Unlimited) qui reviendra jouer Diana qu’on a pu apercevoir dans la dernière vidéo gameplay.

Pour le moment, aucune information sur qui doublera Lex Luthor, Gizmo, Brainiac ou les autres membres de la Justice League aperçus, Superman, John Stewart ou encore Flash.

suicide squad: kill the justice league

L’histoire se déroulera cinq ans après les événements de Batman: Arkham Knight

Si on savait déjà que Kill the Justice League se déroulerait dans le même univers que les jeux Batman Arkham de Rocksteady, les dernières vidéos nous apprennent également que l’histoire prendra place cinq ans après les événements du dernier opus Batman: Arkham Knight. Les joueurs qui connaissent la série Batman Arkham verront donc certains éléments narratifs connexes apparaître dans le jeu.

On aura donc très certainement une explication sur la présence de Batman, et on pourra découvrir comment les choses ont évolué dans cet univers, depuis le déclenchement du protocole Knightfall lancé par Bruce Wayne à la fin de l’histoire Arkham Knight.

suicide squad

L’histoire de Kill the Justice League présentera un récit original qui se déroulera dans ce même univers, donc. L’escouade devra entreprendre une mission impossible pour sauver la Terre et tuer les plus grands super-héros DC du monde, la Ligue des Justiciers, tombés sous le contrôle d’un très grand et puissant vilain de l’univers DC, Brainiac.

On sait aussi que le jeu prendra place à Metropolis puisque les personnages sont libérés de l’Asile d’Arkham pour effectuer cette mission suicide dans cette ville, et que cette nouvelle map sera deux fois plus grande que celle de la Gotham de Batman: Arkham Knight.

suicide squad

Elle sera explorable à tout moment par les joueurs, et à priori l’Homme Mystère semble de retour avec de nouvelles énigmes, pour notre plus grand plaisir (bon courage aux chasseurs de trophées). Un cycle jour/nuit semble également d’être de la partie.

Tombée sous le contrôle de Brainiac, Metropolis sera assiégé par des unités de Brainiac, et les joueurs devront se battre contre des tanks, véhicules volants ainsi que des ennemis infusés par les effets de statut des membres de la Justice League.

suicide squad

Un univers bourré de références à DC

Comme déjà révélé dans l’analyse du précédent trailer réalisée par Sledgy, les matricules présents sur les tenues de prison des membres de la Suicide Squad correspondent aux dates et numéros de création des différents personnages (à l’exception d’Harley où c’est sa date de première apparition dans un comics puisque le personnage a été créé dans une série animée).

Harley Quinn arbore le 12-09-93 (The Batman Adventures #12 en septembre 1993) Captain Boomerang arbore le 117-12-60 (The Flash #117 en décembre 1960), Deadshot le 59-06-50 (Batman #59 en juin 1950) et King Shark le 001094 (Superboy #0 en octobre 1994).

suicide squad

Le jeu est rempli de nombreuses autres références à l’univers DC, de caméos et d’easter eggs de l’Arkhamverse et des comics. Comme on peut le voir dans les dernières vidéos (et qu’on pouvait déjà voir dans la vidéo révélée l’année dernière), les membres de la Suicide Squad récupèrent des gadgets et objets appartenant à d’autres personnages de l’univers DC.

On peut notamment voir les bâtons escrimas de Nightwing, une plante d’Ivy, une flèche de Merlyn, l’ensemble Ketchup/Mayo de Condiment King, la pierre de Bizzaro, des gadgets de Batman, le Jetpack de Gizmo, ceux de Polka-Dot Man, les gants injecteurs de Scarecrow, ou encore le chapeau de l’Homme Mystère.

suicide squad

Dans la vidéo « Out of Arkham Asylum », on peut également repérer des stèles avec des dates inscrites en chiffres romains, on retrouve notamment MCMXLI (1941), MCMLX (1959) qui peut teaser la présence dans cet univers d’Hal Jordan ou de Supergirl (années de création de ces deux personnages). Un mot est associé à chacune de ces dates – toujours sur ces fameuses stèles, comme STRENGHT, DUTY, HEART ou encore PEACE.

suicide squad

Comment les membres de la Suicide Squad se déplacent ?

On le savait déjà, chaque membre de la Suicide Squad dispose d’un moyen différent pour « voler » à travers la ville en utilisant des gadgets volés dans la galerie du Hall de la Justice. Que ce soient les acrobaties de Harley Quinn, les sauts puissants de King Shark, la précision de Deadshot ou la vitesse de Captain Boomerang, chaque personnage possède des compétences uniques caractérisant son type de gameplay.

Harley Quinn utilise ses capacités acrobatiques pour se balancer avec le Bat-Drone et le Bat-Grappin de Batmam, Boomerang utilise un combiné du gant Speed Force de Dr. Sivana avec ses boomerangs, Deadshot utilise le jetpack de Gizmo et King Shark, et bien, c’est un demi dieu, il n’a pas besoin de gadget pour se déplacer dans les airs et bondir sur ses ennemis.

Un système de gear score, loot et classes

D’après les derniers éléments révélés, et tout comme Gotham Knights le proposait aussi – et tous les autres titres de ce type (Destiny, Borderlands…), chaque personnage aura un score d’équipement (le gear score) qu’il sera possible d’augmenter avec les niveaux des personnages et le loot des différentes armes qui sont disponibles : fusils d’assaut, SMG, fusils à pompe, miniguns, snipers, pistolets et différentes améliorations technologiques en provenances de LexCorp, du GCPD et d’Amertek.

suicide squad

On sait aussi que tous les équipements seront améliorables, et plus le score d’équipement sera élevé, plus les armes seront adaptées aux missions qui sont plus difficiles à réaliser. Enfin, la dernière vidéo révélée nous dévoile qu’il devrait y avoir des compétences spécifiques, et des sets d’équipement dédiés à différents vilains, on peut apercevoir le « Deep Freeze » de Mister Freeze ou encore la « Frénésie de venin » de Bane.

suicide squad

Qui va aider les membres de la Suicide Squad ?

Amanda Waller aura beau vous envoyer faire le sale boulot, plusieurs personnages seront là pour vous aider pendant votre aventure. A commencer par le Pingouin (alias Oswald Cobblepot) qui vous fournira différentes armes, Toyman (alias Hiro Okamura) qui sera là pour augmenter le score de vos équipements, Hack (alias Zalika) – une fantôme numérique qui aidera les personnages à naviguer dans le monde et à améliorer leurs colliers bombes, et enfin Gizmo (alias Mikron O’Jeneus), qui développera des véhicules destructeurs.

Mais qui sont ces personnages ? Si tout le monde connaît Amanda Waller ou le Pingouin, les autres personnages existent également à travers les comics, et sont moins connus :

Toyman est un nom d’héritage utilisé par plusieurs personnages chez DC, principalement des ennemis de Superman à Metropolis, comme Winslow Schott. Son homologue héroïque est un adolescent japonais nommé Hiro Okamura, et c’est cette version du personnage que nous retrouverons dans le jeu. Hiro Okamura est un ado et génie de la mécanique qui a fait sa première apparition en tant que Toyman (nouvelle version) dans les pages de Superman #177 en 2002, c’est un allier de l’Homme d’Acier qui a été créé par Jeph Loeb et Ed McGuinness.

suicide squad

Hack alias Zalika est un personnage récent créé par Jim Lee et Rob Williams dans les pages de Suicide Squad Vol.4 #2 en novembre 2016. Cette méta-humaine est une puissante technopathe travaillant pour la Task Force X. Impossible de se passer de ses services ô combien utiles, puisqu’elle est capable de pirater tous les systèmes.

suicide squad

Plus connu, Gizmo, alias Mikron O’Jeneus, est un super-vilain et ennemi des Teen Titans créé par Marv Wolfman et George Pérez qui a fait sa première apparition dans les pages de New Teen Titans #3 en 1981. Ce dernier est un inventeur de génie spécialisé dans la création de gadgets et d’armes mortelles. On a pu le voir participer aux opérations des Fearsome Five, H.I.V.E, S.T.A.R. Labs ou encore les Cyborg Revenge Squad.

suicide squad

Le Capitaine Rick Flag devrait également être de la partie, d’après une récente vidéo. Il serait potentiellement jouable, mais là je spécule car rien n’a été confirmé.

Battle Pass, Customisation et DLC

Tout le monde était au courant à cause des leaks, Suicide Squad: Kill the Justice League nous permettra de customiser les membres de l’équipe via des cosmétiques qui seront déblocables pendant toute la progression de la campagne principale. Le jeu proposera également l’achat d’objets cosmétiques qui pourront être utilisés pour customiser vos personnages, des objets qui n’affecteront en rien le gameplay.

Le jeu GAAS embarquera également un système de Battle Pass, et voici tout ce qui faut savoir dessus. Ce Battle Pass, qui sera lancé via des saisons, vous permettra de gagner de nouvelles tenues, des émotes et d’autres objets pour personnaliser les membres de la Suicide Squad. Chaque Battle Pass aura des niveaux gratuits pour tous les joueurs et des niveaux premium seront disponibles via un achat optionnel dans le jeu, comme sur Fortnite, Call of Duty, Fall Guys etc…

Rocksteady a également annoncé le lancement de mises à jour de contenu après le lancement du jeu, afin d’étoffer l’histoire avec de nouvelles missions, et de débloquer de nouveaux personnages jouables. Ce contenu sera disponible gratuitement, à priori.

Un comics préquel en chemin

DC Comics l’a annoncé le 17 février, un comics préquel sera lancé et se nommera Suicide Squad: Kill Arkham Asylum. Ce récit expliquera la formation de cette équipe, disposera de cinq numéros, et sortira le 30 mai 2023. Chaque numéro disposera d’un code qui vous permettra de débloquer du contenu cosmétique dans le jeu.

Amanda Waller a pris le contrôle de l’asile d’Arkham récemment reconstruit, et ses tactiques brutales et ses méthodes impitoyables ont conduit à l’établissement le plus sécurisé que Gotham City ait jamais vu. Mais n’oubliez pas que c’est Amanda Waller, et qu’elle a toujours un angle d’attaque. Arkham fait partie de sa dernière « campagne de recrutement », et elle recherche les détenus les plus forts, les plus intelligents et les plus brutaux de l’asile pour la servir en tant que nouveaux membres de la Task Force X.

Le premier numéro sera écrit par John Layman (Batman Eternal, Detective Comics, Chew d’Image Comics) et dessiné par Jesús Hervás.

suicide squad

Et c’est tout pour ce récapitulatif des dernières informations sur ce prochain jeu de Rocksteady !

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Picture of Julien

Julien

Fan de l'univers DC depuis mon enfance, j'ai lancé en 2012 ce projet avec Nathko dans un seul but : rendre l'univers DC Comics plus accessible à toutes et tous, à travers l'actualité, dossiers, guides et chroniques.
Sommaire

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
0
Rejoignez la discussion!x