Analyse des trailers de Suicide Squad : Kill the Justice League et Gotham Knights

suicide squad trailer analyse

Au DC FanDome, on a été gâté par les trailers et autres vidéos autour des projets DC à venir. Du côté du jeu vidéo, Gotham Knights et Suicide Squad : Kill the Justice League se sont un peu plus dévoilés, même s’il reste pas mal de mystères les entourant. On va essayer d’analyser tout ça, en espérant que vous partagerez vos idées également pour éclaircir encore plus ces intrigues.

Gotham Knights

Si vous connaissez Rocksteady et Warner Bros. Montreal, vous savez que plusieurs informations et références peuvent se cacher dans chaque image. Le trailer de Gotham Knights est plutôt explicite pour le coup : on nous montre l’antagoniste principal (à priori), la Cour des Hiboux, avec différentes classes d’Ergots que nous allons affronter : on en voit des chétifs mais dont la force réside dans leur nombre et leur agilité et un Ergot bien plus imposant et armé.

On aperçoit divers membres de la Cour et leur chef doté d’un masque doré devant une cage enfermant un des leurs, condamné, et Red Hood. Autour de la cage se trouvent plusieurs symboles : une balance, un serpent qui se mord la queue, ce qui semble être une pièce de monnaie, deux montagnes côte à côte (?) et d’autres moins déchiffrables. Ils pourraient représenter tous les milieux dans lesquels la Cour s’est infiltré.

Tout le trailer tease un labyrinthe rempli de pièges, d’énigmes et d’adversaires, une sorte de donjon caché sous Gotham City. On y voit plusieurs plans étranges comme Batgirl avec un masque de la Cour, le Bat-Signal qui s’éteint ou encore ce qui semble être Alfred (qu’on sait présent dans le jeu) devant plusieurs écrans diffusant des images des Ergots, le tout toujours accompagné de traces noires sur le sol, ce qui pourrait dire qu’il ne s’agit pas de la réalité.

C’est aussi l’occasion de nous présenter le Pingouin au sein du jeu. Certains plans montrent aussi l’Elliot Center (déjà vu dans le premier trailer) qui est lié à Thomas Elliot, alias Hush. On voit également un logo orange sur un bâtiment (qui a l’air familier mais que je ne retrouve pas), ainsi qu’un tag de chauve-souris avec les inscriptions « RIP » et « No more billionaires », ce qui montre que tout le monde semble être au courant que le milliardaire Bruce Wayne était Batman.

Suicide Squad : Kill the Justice League

Nous avons donc eu droit au premier trailer in-game de Suicide Squad : Kill the Justice League, même si nous n’avons pas la moindre trace de gameplay, mais plutôt quelques indices sur l’histoire.

On retrouve donc nos quatre super-vilains au sein d’un asile d’Arkham réouvert dans une intro qui rappelle celle de Batman : Arkham Asylum (car on rappelle que ce jeu est dans la continuité des Arkham, ce qui n’est pas le cas de Gotham Knights). Amanda Waller leur explique les règles devant les cellules de détention où le Joker s’était échappé. On voit leur tenue de prisonniers avec un matricule. Il s’agit en fait du numéro du magazine de leur première apparition suivi du mois et de l’année de leur création : Captain Boomerang arbore le 117-12-60 (The Flash #117 en décembre 1960), Deadshot le 59-06-50 (Batman #59 en juin 1950) et King Shark le 001094 (Superboy #0 en octobre 1994). Harley Quinn porte une camisole de force, mais n’a de toute façon pas été créée dans un comics, mais bien dans la série animée de 1992.

Quels héros allons-nous tuer ?

Leur mission sera donc de tuer les membres de la Justice League, qui compte cinq membres : Superman, Wonder Woman, Flash, Green Lantern et Batman, qui est donc décédé dans Arkham Knight. De ce que l’on voit dans le trailer, Superman, Flash et Green Lantern sont contrôlés par Brainiac, qui a envahi Metropolis. Cependant, Wonder Woman ne l’est pas, du moins pas encore, ce qui ne fait finalement que 3 membres de la Justice League à tuer. Heureusement, on peut espérer plus de héros que ça puisqu’une affiche annonce un recrutement de membres junior (pas forcément jeunes, mais juste nouveaux).

Au sujet de qui est sous le costume de Flash entre Barry Allen et Wally West, rien dans le trailer ne l’indique clairement. Cependant, on voit une pancarte du héros dans son costume classique des comics (avec des ballons de la JL et un logo à l’envers bizarrement) et il s’agit plus précisément du design de Barry Allen (on le voit notamment au niveau de la ceinture). De plus, on représente en général Wally West avec un logo à 3 branches plutôt que 5 comme Barry et comme ce qu’on voit pour ce Flash. Donc on va dire que les chances vont plus vers le mentor, mais tout est possible (et je dis bien tout, monsieur je porte un casque comme Johnny Quick de Terre-3).

Équipement évolutif

Leur mission semble les amener au Hall of Justice pour s’équiper de premiers gadgets. C’est là que Harley s’équipe d’un grappin, et on la voit utiliser également un bat-drone. C’est ici que Captain Boomerang se prend un gadget qui lui permet d’utiliser la super-vitesse. Ces deux moyens de déplacement rapides en plus du jetpack de Deadshot et des super-sauts de King Shark laissent penser que le gameplay se tournera plutôt sur des maps ouvertes ou semi-ouvertes avec beaucoup de mobs liés à Brainiac. Là-bas, on voit d’autres objets comme le chapeau du Riddler, des bâtons qui pourraient appartenir à Nightwing, une plante (probablement d’Ivy, une plus grosse attaque l’équipe, d’ailleurs), le gant de Scarecrow, une sorte de jetpack et un objet noir avec un bout violet que je ne saurai expliquer pour l’instant.

C’est là-bas qu’il se battront contre Wonder Woman, mais on la voit ensuite combattre Superman. On voit la Suicide Squad aller à LexCorp, car quel autre endroit pour trouver un moyen de tuer un Kryptonien ? On voit même les personnages utiliser des armes LexCorp noires et vertes, encore une amélioration de leur équipement. L’équipe a d’ailleurs un technicien, qui n’est autre que le super-vilain des Teen Titans, Gizmo, expert en technologie.

Les références au DC Universe

Vous connaissez Rocksteady, on a toujours des références cachées dans le décor, et même dans cette petite vidéo. On aperçoit le logo de Queen Industries derrière le vaisseau de Brainiac par exemple, une bombe à retardement à l’effigie du Pingouin (qui est encore une fois présent). Dans le Hall of Justice, on voit deux stèles avec une date et un mot représentant un membre de la ligue : l’une avec écrit Peace avec le chiffre romain MCMXLI (1941, l’année de création de Wonder Woman) et l’autre avec Strength et MCMLXXI (1971, création de John Stewart, le Green Lantern de cet univers). Sur ces mêmes images, on peut lire sur la tenue de Deadshot une référence à Checkmate, l’organisation de surveillance des méta-humains, autrefois appartenant à la Task Force X.

Harley a également une petite peluche de Batman au bout de sa batte. Une sorte de Batmobile craftée apparaît avec un petit aileron de requin sur le toit, mais on voit surtout sur le côté une affiche Blaze Comics, qui est la maison d’édition des comics de Booster Gold dans l’univers DC. Une autre affiche semble faire référence à Toyman bien dans le fond. Enfin, encore une autre publicité nous invite à rencontrer « la magnifique » Zatanna.

Laissez-moi savoir si vous avez trouvé d’autres indices ou références sur ces trailers de Gotham Knights et Suicide Squad : Kill the Justice League, deux jeux qu’on attend avec impatience l’année prochaine.

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Picture of Sledgy7

Sledgy7

Comme tout enfant des années 90, Sledgy a grandi avec Batman et DC Comics, à travers les séries et les films, avant de dilapider son argent dans les comics une fois adulte. Outre Batman et quelques héros comme Aquaman, son admiration se porte surtout sur les super-vilains. Avec sa soif de connaissances pour cet univers si riche, il aime être au courant de tout, ce qui l’a amené à rejoindre les rangs de DC Planet en tant que newseur.
DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

À lire aussi

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
0
Rejoignez la discussion!x