DC réduit encore ses publications physiques pour ne pas saturer le marché, ce qui signifie que d’autres titres, comme Manhunters, ont été sacrifiés en passant en exclusivité numérique ou en se faisant tout simplement annuler.

DC annule Manhunters

La mini-série Event Leviathan de Brian M Bendis et Alex Maleev allait amener un spin-off par Marc Andreyko et Renato Guedes nommé Manhunters : The Lost History. Cette série devait suivre Kate Spencer dans son enquête sur Leviathan qui l’aurait fait remonter jusqu’aux origines des Manhunters dont elle faisait partie. Malheureusement, nous n’aurons pas l’occasion de la lire, un coup dur pour l’auteur, un vrai Expendable qui a déjà vu son histoire sur Supergirl devenir une exclu numérique pour son dernier numéro.

Les autres titres touchés

Certaines séries en cours ne se font pas annuler, mais vont tout de même subir les conséquences du confinement pour les autres. Ainsi, House of Whispers verra ses deux derniers numéros en exclusivité numérique. Lucifer passera quant à lui en OGN uniquement à partir du prochain arc, ce qui aurait dû être les #19 à 24.

Certains comics Giant sont également annulés et l’histoire inédite sera, comme d’habitude depuis le mois dernier, disponible en Digital First. Sont concernés Titans Giant #2, The Flash Giant #5, Swamp Thing Giant #5, Teen Titans Go!/DC Super Hero Girls Giant #1 et Wonder Woman 1984 Giant #1. Par ailleurs, les titres numériques RWBY et Gen:Lock déjà terminés voient leur version physique annulés, en plus de tous les Facsimile et les Dollar Comics.