Tom King a quitté le navire. C’est à James Tynion IV que revient l’honneur – et la terrible charge – de reprendre le titre Batman avec ce Batman #86. Lourde charge pour le scénariste que de reprendre la suite d’un titre stoppé après un événement aussi dramatique que City of Bane.

New Stone Age

Review VO - Batman #86 1Suite à la destruction de Gotham City, et autres événements malencontreux, Batman tente de rester débout. Bruce Wayne participe à la reconstruction de la ville, mais le scénariste s’intéresse bien plus à Batman. C’est en tant que Batman qu’il vit, et James Tynion IV tient à faire évoluer tout ce que Tom King a construit. Il récupère le duo Batman / Catwoman tout en laissant une part introspective au personnage principal.

Sans jamais sombrer dans le récapitulatif des 86 premiers épisodes, James Tynion IV y fait mention pour présenter dans quel état se trouve le héros. Partagé entre ce bonheur qu’il semblait avoir atteint avec Catwoman, le nouveau scénariste entretient ce qui définit le personnage : le deuil. Batman #86 nourrit le run de King en lui donnant raison dans les lourdes décisions prises, justifiant la relation amoureuse sans nuire à l’identité de Batman qui elle aussi évolue.

Mise en place des pions

Review VO - Batman #86 2Premier numéro d’un nouvel arc, cet épisode remplit parfaitement sa fonction de numéro introductif. Simple dans sa composition, il introduit les antagonistes, en fait apparaître un pour donner sens à la violence qui anime la chauve-souris, et déploie habilement quelques échanges pour intriguer le lecteur.

En plus d’un nouveau scénariste, on retrouve Tony Daniel, qui avait déjà collaboré avec Tom King, dont lors de l’événement City of Bane. Il livre ici un travail d’une qualité étonnante, malgré un design presque caricatural de par son style issu des 90’s proche de J. Scott Campbell. La colorisation a également son rôle à jouer dans la qualité graphique du numéro, par des effets de lumière surprenants et de réflexions à travers la pluie.

Sous la plume de James Tynion IV, Batman se trouve dans un entre-deux. Ce nouvel arc s’annonce comme une sorte d’épilogue, qui va installer au fur et à mesure un nouveau statut-quo, tout en intégrant diverses menaces. La relève est assurée.

Très Bon / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 Votre avis (0 votes)
Les +
- Dans la continuité du Batman de King
- Une introduction efficace
- Tony Daniel se surpasse
Les -
- Un design particulier des civils
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}