On se retrouve pour un récapitulatif des sollicitations des titres DC Comics pour mars 2019, un mois plutôt tranquille surtout marqué par la sortie de Detective Comics #1000. Cependant, certains numéros proposeront quelque chose de sympathique, comme nous allons le voir tout de suite.

Les nouveautés et les annulations

Si The Batman Who Laughs ne sortira pas de numéro durant ce mois, vous aurez droit à un one-shot sur le Grim Knight, comme nous avons déjà pu le voir dans un article dédié. Le reste des nouveautés était attendu, que ce soit Second Coming par Mark Russell et Richard Pace chez Vertigo ou Dial H For Hero #1, le titre Wonder Comics par Sam Humphries et Joe Quinones suivant l’histoire de Miguel, un jeune casse-cou qui possède désormais le Hero Dial, un vieux téléphone lui permettant de gagner des super-pouvoirs pendant une heure en tapant H-E-R-O. Enfin, vous aurez la sortie d’Under the Moon : A Catwoman Tale du DC Ink, écrit par Lauren Myracle et dessiné par Isaac Goodhart. Ce graphic novel racontera l’adolescence de Selina qui vit désormais dans la rue et doit se forger pour y survivre.

Du côté des annulations, on remarquera surtout la fin de Green Arrow après 50 numéros. Nous avons aussi l’arrêt de Curse of Brimstone comme on l’avait annoncé le mois dernier, et puis mars 2019 sera la date de sortie du dernier numéro de Batman : Damned.

Changements d’équipes créatives

Très peu de mouvements chez les artistes par contre. Evan Shaner nous fera le plaisir de dessiner sur Batman Beyond #30 au lieu de Brett Booth, et Cary Nord reprendra le titre Wonder Woman à partir du #66 à la place de Jesus Merino.

Un nouveau crossover entre Deathstroke et les Teen Titans

Nous avions déjà eu « The Lazarus Contract » et ce mois de mars 2019 verra un nouveau crossover entre Deathstroke et Teen Titans, bien que l’équipe a bien changé depuis. Débutant par un numéro prélude dans les pages de Deathstroke #41 par Christopher Priest et les artistes Larry Stroman et Jason Paz puis dans Teen Titans #28 par Adam Glass et Priest avec les dessins de Bernard Chang, « The Terminus Agenda » racontera la suite de l’évasion de Slade de l’asile d’Arkham. Gordon dévoile alors publiquement son identité et en fait l’homme le plus recherché du pays. C’est évidemment les Teen Titans de Damian Wayne qui vont tenter de le poursuivre et de l’arrêter.

Question, James Jesse et le Crime Syndicate au programme

Si la Justice League fera un voyage inédit dans la sixième dimension, certains héros auront droit à des visites surprenantes dans leur titre solo. Ainsi, dans Batman #66 par Tom King et Jorge Fornes, le récit « Knightmares » emmènera le Chevalier Noir à rencontrer un autre grand détective, The Question. Quelque chose force Batman à vivre ses plus terribles peurs, ravivant ses traumatismes et il cherche un moyen de briser ses visions et de retrouver la source de ses problèmes, et pour cela il trouvera l’aide de Vic Sage, à moins qu’il soit lui aussi une création de son imagination. Dans le #67, Lee Weeks reviendra aux dessins alors que le Dark Knight chasse un nouvel ennemi qui semble irrattrapable, toujours avec un coup d’avance et qui pourrait lui être plus familier qu’il ne le pense.

Quant à The Flash #66, par Joshua Williamson et Scott Kolins, il verra des explications quant au retour soudain de James Jesse, le Trickster original, et la façon dont il a obtenu cette position de force. Par ailleurs, Young Justice #3 par Brian Bendis et Patrick Gleason proposera lui aussi de revenir sur le parcours d’un personnage pendant son absence, en l’occurrence Superboy. Un numéro à ne pas rater pour les fans du jeune héros selon sa sollicitation.

Enfin, le Crime Syndicate s’invitera dans Superman #9 par Brian Bendis, Ivan Reis et Brandon Peterson. Nous continuerons de suivre le voyage de Jor-El et Jon Kent à travers l’espace où ils finiront par être piégés sur Terre-3, face à la version démoniaque de Clark, Ultraman, et toute son équipe. Nous apprendrons également ce qui est arrivé au père de Superman et la façon dont Jon a pu revenir dans notre monde.

Red Hood et un revirement de statu quo

Dans Red Hood : Outlaw #32, et après seulement cinq numéros, Scott Lobdell et le nouvel artiste sur le titre Stephen Segovia rechangent quelque peu le statu quo de Jason Todd. En réalité, c’est plutôt un retour en arrière, puisque dans cette première partie de « Prince of Gotham », il revient dans la ville dont Batman l’avait banni. Il y deviendra un businessman en tant que civil et rachètera d’ailleurs l’Iceberg Lounge et le casino du Pingouin, pour se venger encore de lui (car l’avoir mis dans le coma au bord de la mort n’était pas suffisant), mais il faut espérer que Batman ne l’apprenne pas.

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
urbanvspanini10mavhoc Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
mavhoc
mavhoc

Quelques changements intéressants pour ce mois. Merci pour l’article !

urbanvspanini10
urbanvspanini10

Bon je vais surtout retenir de ces sollic’ le crossover surprise entre Deathstroke et Teen Titans, je suis curieux de voir ce que ça va donner.
Par contre le retour du Syndicat du Crime alors qu’il est sensé être mort, l’effet Bendis est entrain de toucher le DCU ^^