On pense souvent que les grands héros de DC Comics sont iconiques, comparés à ceux de Marvel, plus proches du peuple. Il y a plusieurs raisons à cela, dont l’une est le fait que DC préfère utiliser les sidekicks pour que le public, souvent jeune en tout cas aux États-Unis, puisse s’identifier, alors que son concurrent créera dans les années 60 des héros jeunes avec les problèmes qui leur sont propres, mais qui seront en même temps le personnage principal de leurs aventures, à l’instar de Spider-Man et des X-Men. Il est vrai que des sidekicks marveliens ont vu le jour depuis, notamment chez les Mutants, mais vous remarquerez que les premiers qui vous viendront en tête sont les apprentis des héros DC.

Dans cet article motivé par la diffusion de la série Titans (en vérité, c’est en regardant le film Teen Titans Go! cet été que j’ai commencé à y réfléchir), nous allons essayer de comprendre qui sont ces sidekicks que nous avons appris à aimer voire avec qui nous avons grandi, quel est leur rôle dans les histoires que nous lisons ou regardons et quelles limites le médium leur impose.

Introduction

1. Qu’est-ce qu’un sidekick ?

3. Et chez les vilains ? 

2. La fonction du sidekick

4. Briser ses chaînes