Vous savez ce qu’on dit habituellement ? Jamais deux sans trois. Et bien cette semaine c’est jamais deux, sans deux. Les lectures sont assez banales et seules deux méritent de l’attention selon nos rédacteurs.

Bien sûr plusieurs autres titres sont disponibles ne vous inquiétez pas tels que la suite de Catwoman (plutôt pas mauvais), Suicide Squad qui se paie un tour toujours (très prévisible) en Atlantis, l’abominable Wildstorm Michael Cray ou encore Eternity Girl.

Par contre, The Sandman Universe #1 a droit à sa petite critique en solo, on doit bien ça au retour du personnage (même si c’est vite dit).

LES COUPS DE CŒUR

SUPERGIRL #21

Collection

Rebirth

Scénario

Marc Andreyko

Dessins

Kevin Maguire

La mini-série Man of Steel de Bendis a beau être décevante, ses conséquences ont le mérite de relancer agréablement l’univers de Superman, jusqu’au retour de Supergirl. La jeune héroïne profite d’une nouvelle équipe créative, et d’une direction. On sort des canons clichés et agaçants de l’héroïne secondaire nécessairement assisté d’un groupe, de connaissances, pour donner l’impression d’étoffer l’univers ou l’histoire – ce qui est complètement faux. Une histoire évolue, et un univers se développe par une profondeur du caractère du personnage. Et Kara est ici en proie à certaines réflexions, dont on connaît l’issue, mais dont le chemin parcouru est surprenant. On s’attache au personnage – et ça remonte à loin concernant Supergirl.

Marc Andreyko ne dévoile presque rien de l’intrigue. On ne se retrouve qu’avec quelques indices, sur le nouvel esprit du titre Supergirl. Le scénariste fait état d’une capacité à écrire convenablement son personnage. Il le connaît, lui est fidèle, tout en osant certaines approches, la faisant évoluer, sortir de sa zone de confort. Son appartenance à l’univers de Superman la rend constamment connectée aux autres acteurs, et sans paraître forcer, Marc Andreyko va les faire interagir de manière pertinente. Concernant ce ton, le titre parvient à livrer ce qu’on peut attendre de mieux d’un numéro de Supergirl. Une part de drame, puisqu’elle reste hantée par la destruction de sa planète, qu’elle cache derrière son caractère jovial. Un personnage qui convient parfaitement à Kevin Maguire, très fort pour les scènes émotives, derrière son style aux formes arrondies. Supergirl est sur un bon départ, et possède une équipe créative capable de l’emmener loin.

– Watchful

LES VALEURS SÛRES

TITANS #24

Collection

DC Rebirth

Scénario

Dan Abnett

Dessins

Brent Peeples

Bien que l’épisode fasse suite au précédent, on a une sensation de fill-in avec une mission standard pour l’équipe. Au premier abord, on a l’impression que l’épisode est bof genre un épisode de série bouclée, mais s’avérera être un épisode de série-feuilleton. Et honnêtement j’ai eu peur au début. La série semble alors encore que débuter. On nous sommes des petites miettes mais encore rien pour se faire une idée précise de ce qu’à en tête Abnett. Les dialogues sont sans surprises toujours du même acabit et Abnett a quand même des idées saugrenues mais qui passent, comme le nouveau pouvoir émergeant. On notera que c’est assez cousu de fil blanc mais je pense que l’accent est surtout mis sur comment nos héros vont le découvrir. Quant aux dessins, cartoonesques, un peu mainstream. Un genre de Javier Fernandez mais en moins bien. Ça reste relativement correct et le style n’est pas suffisamment agaçant comme peut l’être pour certains des dessinateurs plus atypiques comme Brett Booth. Un bon moment de lecture en espérant que le méchant aient du caractère inédit.

– James Edge Grayson

 

8
Poster un Commentaire

Please Login to comment
3 Comment threads
5 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
MocassinCielourbanvspanini10WatchfulBlue Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Sherlock Chimp
Sherlock Chimp

Quelqu’un aurait un avis sur le dernier numéro de Hal Jordan and the Green Lantern Corps?

Blue

La cover voyant Hal et Zod se battre en duel est totalement mensongère, mais le numéro est plutôt bon. La discussion avec Tomar-Tu reste un peu clichée, mais Venditti se joue de ce postulat au travers du personnage de Hal lui faisant comprendre qu’il n’est qu’un enfant énervé qui a perdu son père. Chacun des points de vue est assez bien traité, avec le dilemme tuer/ne pas tuer, et l’idéologie de chacun est bien présentée que ce soit un Jordan ou un Stewart droits dans leurs bottes, un Gardner qui commence à hésiter mais reste fidèle, au contraire d’un Zod qui lui, reste fidèle, mais jusqu’à une certaine limite.

Le suicide de Tomar-Tu pourrait être vu comme une certaine facilité de la part d’un Venditti voulant terminer rapidement son arc, mais cela évite surtout un final bien trop classique avec un Hal affrontant Zod pour protéger son ami repenti. Le kryptonien est d’ailleurs bien exploité. Un guerrier qui a vécu de nombreuses guerres et qui a compris que les plus belles idéologies n’avaient plus vraiment leurs places une fois que les siens commencent à tomber. Il n’est pas la pour être le deuxième antagoniste de cet arc, une fois la raison de sa présence accomplie, il s’en va, comme prévu.

Enfin, le nouveau Green Lantern, peut apporter beaucoup pour la suite du récit. Il ne serait pas étonnant qu’il devienne le disciple de Jordan, ou que DC s’en serve pour gonfler les rangs de sa justice League-kid aux cotés des Super Sons.

Mention spéciale pour Jordan et son attaque Star Platinum, il ne manquait plus qu’il se mette à hurler « Oraoraoraora » et on était bon.

Watchful

Mais au fond le run de Venditti reste « Muda Muda Muda Muda !! »

Sherlock Chimp
Sherlock Chimp

Ok, merci pour cette réponse!

urbanvspanini10
urbanvspanini10

Wait c’est quoi cette arnaque, seulement 2 critique ?? Je veux bien que les séries ne vous ai pas marqué mais bon ça aurait était sympa d’avoir l’avis pour certains numéros que ça soit Red Hood and the outlaws #25, les numéros final (Hal Jordan and the GLC, Eternity Girl) ou juste le numéro 2 des nouvelles série pour voir si ça vaut toujours le coup.
Mis a part ça :
Liste du jour (semaine chargée):

LES COUPS DE CŒUR :
-Supergirl #21 : Un renouveau bienvenue s’éloignant de la série TV et comportant quelques ajout à la quête de Kara inattendu. Assez marrant par moment, mention spécial à Hal Jordan ^^. En plus la partie graphique est superbe.

-Red Hood and the outlaws #25 : La fin d’une ère pour le titre, Batman est pas content et ne risque de pas pardonner Jason cette fois. Mais ce n’est pas la seul préoccupations puisque Artemis et Bizarro ont aussi une importance pour le numéro. Tous ce que l’auteur à mis en place depuis un moment arrive à son terme et c’est assez bien fait. Après c’est dommage qu’il faille suivre l’annual pour la suite de l’histoire et qu’elle ne se termine pas dans ce numéro.

LES VALEURS SÛRES :
-Plastic Man #3 : Un très bon moments de lectures, faudrait que je lise plus de comics avec ce personnage ^^

-Superman #2 : Numéro toujours bon avec Sup’ qui doit comprendre ce qui c’est passé,c’est aussi le retour de Rogor dont on commence à voir son rôle dans l’univers ainsi que sa dangerosité. Les dessins reste sinon LE point positif avec Ivan Reis qui fait plaisir à la rétine.

-Sideways #7 : Derek doit faire son deuil avant de se faire aborder par les Sevens Soldiers.
La partie graphique retrouve son dessinateur d’origine mais j’ai une légère déception au niveau des réactions de Derek même si elles sont compréhensibles.

-Suicide Squad #45 : Début d’un crossover qui ‘annonce sympathique, même si j’ai pas mal de déceptions que ça soi Aquaman qui s’apitoie un peu trop, Vulko en liberté ce qui ne pose plus problème à Arthur..
Mais sinon la partie politique est toujours intéressante. Que ça soit le couronnement de Mera ou la réactions des humains suite à l’arrivé en surface de l’Atlantis.

LES VALEURS MITIGÉS :
-DETECTIVE COMICS #986, c’est sympa, les dessins sont bon, mais… j’ai l’impression que ça va finir trop rapidement.

-Hal Jordan and GL Corps #50 : Fin du run de Venditti, ça reste une fin sympathique en soi même si la fin est un peu abrupte mais j’espère qu’elle sera utilisé par Morrison. Mais je suis d’accord avec Watch, Muda.

-Titans #24 : Un numéro un plus lisible que le précédant, montrant l’équipe se confronter à un nouveau méta assez spécial. ça reste sympathique mais il y a un truc qui marche pas avec moi je pense.

LES VALEURS MOYENNES :
-Hawkman #3 : Je pense arrêter la série, elle ne m’intéresse plus trop.

LES DÉCEPTIONS :
….

Cielo
Cielo

Je trouve ça bizarre aussi de n’avoir que deux reviews cette semaine surtout avec Superman #2, Flash #52, WW dont on ne sait toujours pas où ça en est à part une apparition la dernière fois. Mais bon, hâte de lire le numéro de Supergirl

Mocassin

Les vacances, toussa… Sledgy revient nous !

Cielo
Cielo

Bonnes vacances à vous les bros!