Lourde tâche que de pondre un Par où commencer Batman, tant l’univers du personnage est riche en histoires marquantes, en sagas cultes, en moments intenses. Et pourtant, en ce mois anniversaire de notre chauve-souris héroïque préférée, il n’est rien de plus normal que de lui offrir également cette chronique. Et dans cette tâche ardue c’est un plaisir de pouvoir à nouveau faire équipe avec Freytaw (et en remerciant énormément nos deux consultants Darkchap et une autre personne qui préfère garder l’anonymat de peur de recevoir des tomates ou menaces de mort pour un travail peu pertinent… et merci aussi à notre correcteur de l’extrême, ArnoKikoo, sans qui cet article serait blindé d’affreuses fautes, et aussi parce qu’il aurait boudé si nous ne l’avions pas mentionné…) !

Autant être clair tout de suite, cette liste est non exhaustive, elle n’a pas l’ambition de faire office de guide de lecture absolu sur Batman, loin de là. D’ailleurs n’hésitez pas à partager vous aussi vos lectures si vous trouvez qu’elles auraient mérité d’être présentes. Car on en a “oublié”, c’est une certitude.

Comme pour toute liste, il a fallu faire des choix. Retenir certaines œuvres, en zapper d’autres. Nous vous proposons donc une sélection sous trois axes. Deux axes temporels, avant et après les New 52, et un axe avec d’autres titres indispensables, autres que ceux de l’époque dite “moderne” (sans évoquer concrètement les Elseworlds, qui seront eux, détaillés dans un dossier annexe). Chacun des titres (ou run) présentés ici peuvent faire office de point d’entrée dans l’univers de la chauve-souris.

Batman est un personnage un peu à part dans l’univers DC, il est une petite exception au milieu de tous les autres super-héros de l’éditeur. En effet, la plupart d’entre eux ont vu leurs origines très souvent retravaillées, remises au goût du jour, réactualisées à la suite des différentes Crisis qu’ils ont traversées. Tous sauf Batman ! Le justicier de Gotham est pratiquement toujours ressorti identique de chacune de ces Crisis, conservant depuis soixante-quinze ans sa continuité quasiment intacte. La sélection de la première partie se base sur des œuvres ayant été écrites après Crisis On Infinite Earths, après 1985, marquant ainsi la fin du Bronze Age des Comics et le début du Dark Age puis du Modern Age. Nous avons choisi ce gros focus car ce sont aujourd’hui les lectures que les lecteurs souhaiteront rattraper en premier lieu.  Si l’on ne met qu’en second plan les histoires se situant avant, ce n’est absolument pas pour un manque de qualité ou d’intérêt, bien loin de là. Personnellement nous sommes des fans inconditionnels de cette période, où les histoires étaient ce qu’elles étaient, de simples histoires sans forcément de longues ramifications sur des mois et des mois à travers cinq ou six séries portant sur un même personnage. Non, des histoires simples avec un début et une fin, mais pas forcément aptes à marquer profondément l’esprit du lecteur à elles seules (du moins pour la majorité d’entre elles). Cependant, comme nous l’évoquions précédemment, l’univers de Batman n’a jamais vraiment connu de reboot (de grosses retcons tout au plus), il est donc important de noter que quelle que soit l’époque par laquelle vous décidez de vous engager, il y a matière à retrouver son chemin jusqu’à l’âge moderne, même si les New 52, apportent eux aussi, leur gros lots de retcons, surtout sur l’ensemble de la bat-family et moins sur Batman lui-même. Et cette dernière partie “bonus” est donc à notre sens, tout aussi indispensable pour comprendre l’étendue de l’univers du Chevalier Noir. Et vous le comprendrez très vite avec les quelques titres que nous avons choisis. De la même manière, sur l’ensemble du dossier, nous nous concentrons sur les titres dans lesquels la chauve-souris est l’héroïne. Nous donnerons cependant quelques pistes pour faire suivre vos lectures vers un univers plus étendu, sans rentrer foncièrement dans le détail de ces dernières.

Et comme Batman est un être qui évolue finalement, rarement seul, si ces titres ne feront pas l’objet de résumé et de focus particulier, nous vous donnerons quelques pistes pour explorer tout les recoins de la Bat-Family et comprendre comment découvrir ces autres personnages. Ou tout simplement des précisions sur d’autres titres Batman que nous n’avons pas pris la peine de détailler pour des raisons de pertinence et/ou de qualité mais qui ont quand même droit à un regard. Ce bleu-grisé très saillant vous indiquera ces passages bonus avec précision (bonus que nous vous recommandons de lire avec attention même si vous pouvez faire le choix de les zapper dans un premier temps).

Un dernier petit mot pour vous dire que nous évoquons, si existant, les titres VF des arcs présentés ici, ainsi qu’une mention de la dernière édition existante (dans un souci d’accessibilité du comic book en question). Ne vous étonnez pas de voir plus d’Urban Comics que de Panini donc.


1. Introduction

2. Avant les NEW 52

3. A partir des New 52

4. Les Autres Indispensables


76 Commentaires

  1. Bon sang, je ne m’y attendais pas… Merci, merci beaucoup!
    C’est en parti grâce à vous que je me suis intéressé en profondeur à l’univers DC et cette rubrique et Bizarro’s Facts sont tous bonnement exceptionnelles (les autres aussi mais je préférè tout de même ces deux là).
    Continuez comme ça vous assurez grave!

    P.S: Vivement le prochain podcast.

  2. Whoa énorme!

    Merci pour cette excellent dossier fanboy de Batou je dois dire que c’est vachement complet.

  3. Au risque de me faire frapper (et à part la dernière partie), j’ai l’impression d’avoir lu un “les histoires un peu grosses de Batman, de qualité diverses et variées depuis 1985”. Alors je sais que beaucoup d’histoires sont marquantes et assez énormes il faut le dire. Mais j’ai pas vraiment le sentiment d’avoir lu un “Par où commencer”. Parce que bon, La nuit des Hiboux pour commencer c’est pas trop. Grant Morrison pour commencer, c’est carrément à éviter 9 fois sur 10 (voir plus). Je crois pas non plus que Hush soit une très bonne BD pour commencer. Après, c’est évidemment tentant d’en parler, et c’est dur de ne pas dire de lire tous ces bons ouvrages, mais pour le coup, sans remettre en cause la qualité du dossier, je dirais qu’il a été “hors-sujet”.

    D’autant plus que quitte à mettre Killing Joke (qui a sa place ici je pense, Batman étant surtout un univers de bat-méchant), je pense qu’on pouvait s’attarder sur d’autres récits importants des méchants (je note qu’il y a eu du Ras’al Ghul). Enfin je dis ça, mais avec Un Long Halloween on a eu du Double-Face … Donc enfaite, c’est juste mon côté chiant qui voulait du Pingouin :D

    Non, ok, je reconnais, cette seconde critique est pas bonne. Mais je reste sur la première, j’ai pas l’impression d’avoir lu un “par où commencer”. Ca reste du bon boulot, mais je pense que le sujet est mal traité.

    • Je vais devoir te contredire. Hush a fait partie de mes premières lectures Batman, et c’est idéal pour commencer. C’est une présentation complète de la galerie de personnages du bat-verse et un gros rattrapage de continuité sur tout un tas d’événements majeurs. De même que Killing Joke est l’oeuvre fondatrice de la relation Batman/Joker.
      (bon, par contre Zero Year… Non, allez, je vais rien dire, trop de boulot abattu sur ce dossier pour critiquer quoi que ce soit ^^)

    • Laule Mavhoc… C’est toi qui est hors sujet, et c’est pas la première fois ^^
      Si tu lis attentivement le cheminement du dossier, tu comprendras bien que dans l’idéal, il ne faut pas se contenter de piocher au milieu du dossier en ce disant “ouais je capterais tout à batman avec ça”.
      L’idée c’est que dans les comics, on peut commencer avec n’importe quoi, les gens ne sont pas des sombres débiles qui ne comprennent pas une histoire. Peut importe ce par quoi ils commencent, on leur indique le chemin à prendre par la suite. C’est dans ce sens là qu’il faut comprendre ce dossier, comme il faut comprendre l’ensemble des Par où Commencer qui ont toujours était construit ainsi… ou presque (Batman étant un peu plus le bordel, y’a plein de partie bonus qui explique vraiment le contexte de chaque épisode traité ici et ce qu’il faut lire en complément)

      • Je pense que bosser ne veut pas dire qu’on doit pas critiquer. Et je pense aussi qu’évidemment on peut dire que le lecteur peut entrer par n’importe quelle porte. Après tout, certains ont bien commencer LotR en lisant le tome 2 et non le premier (true story). Peut être que je ne vois pas ce dossier comme les autres il est vrais, tant sa construction me paraît légèrement différente d’un Green Lantern par exemple. Il donne cependant une vive impression de balancer toutes les histoires plus ou moins mémorable des 30 dernières années. Alors, oui, on peut commencer par Death of the Family, mais ça me parait pas être une bonne porte d’entrée (ni un arc de très bonne qualité). Disons que dans ce cas, je ne comprend pas pourquoi ne pas inclure la série Batman The Dark Knight dans New52 qui est une série facile d’accès où il y a peu de réflexion et de prénotions à connaitre. Personnellement j’aurais plus tendance à conseiller cette série qu’un War Game.
        Après, au final, j’ai surtout tendance que là on parle plus de notre façon de voir l’article que des histoires en elle-même (au pire, l’utilisateur recherche sur Internet les infos, il se fait violence et cherche à comprendre tout seul).
        Et j’ai un peu le sentiment qu’on peut pas trop critiquer les trucs du site quand on est soit même sur le forum. Personnellement je trouve ce dossier trop axés sur un développement chronologique des grandes sagas de Batman. Je dis même pas qu’il est mauvais, ce que je ne pense pas, je le trouve hors-sujet quant à la question de “par où commencer”, c’est différent. J’ai envie de dire que là dessus, j’ai même pas à avoir raison ou tord, c’est mon ressenti vis à vis de ce dossier que je lis entant que visiteur cherchant “par où commencer Batman”. Mais bon, j’pense que je vais limiter mes commentaires sur le site à du “c’est très bien” :D

        • Laule Mavhoc (again). Tout le monde à le droit de critiquer. Fait pas ton caliméro ^^
          Je t’explique juste notre démarche pour écrire ce Par Où Commencer. Toi, tu veux absolument le prendre autrement. J’ai même l’impression que tu ne l’as pas lu quand tu parles de suite “chronologique”. Lis (ou relis), on contextualise pratiquement chaque lecture. Les gens ne sont pas des machines qui vont suivre à la lettre une chronologie. Ce n’est pas comme ça que j’ai découvert la franchise, et ce n’est pas comme ça que tu l’as découvert non plus. D’ailleurs, dans l’absolu, tu n’as plus besoin de “par où commencer” pour Batman toi. Tu nous aurais juste “engueuler” pour dire qu’effectivement, on aurait du mettre Dark Knight en New 52 à la place de War Games, j’aurais rien dit. Mais dire qu’on fait du hors sujet, ben… c’est toi qui est hors sujet, comme dit plus haut ^^

          Et puis franchement hein, les critiques, on sait les prendre. On l’a déjà prouvé à plusieurs reprises (on s’est même mis à refaire les REVO de Batman 66′ rien que pour toi XD), alors arrête ton char veux-tu ^^

          • C’est bon, tu t’es tapé toute les série de merde qui ont cessé au bout de 8 numéros de New52 ! C’est un acte de charité que de vous obligez à lire Batman’66 :D

    • En fait on a longtemps hésité avec Freytaw. Au départ dans le dossier il n’y avait que Year One. Puis on s’est dit, quand même ce serait bien d’étoffer un peu ;)
      Plus sérieusement à aucun moment il n’est dit de commencer par Batman SIlence… C’est un guide de lecture, chronologique. On commence par Year One et derrière on déroule.
      Idem pour la Cour des Hiboux. Sauf que si une personne lambda veux commencer par les New52, ben il est un peu obliger de commencer là vu que c’est le premier arc^^

    • Le challenge, c’était de proposer des lectures que personne ne connait… je suppose qu’elles se trouvent plus dans la partie indispensable du coup xD (ou dans les petits bonus, qui ne sont, techniquement parlant, pas des trucs par lesquels on commence)

      • C’est sur que la partie indispensables, c’est beaucoup de rétro. Maintenant, pour sortir de ce carcan “par où commencer”, ce serait plutôt cette belle rétrospective “comment être complet”, puisque finalement, pour commencer, on peut aussi bien se contenter de Year One et rattacher les wagons avec l’univers New 52 classique. Là, si on boucle toutes ces lectures, on aura vraiment fait le tour des grands temps de la continuité Batman.
        Par contre, question un peu naïve mais, quid de Batman Beyond? Ca compte ou pas? ^^

        • Ca compte, d’une certaine manière ! Mais ça rentre plus dans le cadre elseworld aujourd’hui. Il faut savoir que jusqu’à Futures End (donc demain), Batman Beyond c’est une exclusivité de l’univers animé (l’univers de Batman TAS) qui se poursuit en comics. C’est la raison pour laquelle on en parle pas ici. Mais dans l’absolu, ça reste une vision importante du Batman “moderne” (plutot “futuriste” à la base ^^). Pour des pistes de lectures là dessus, y’a pas eu tant de comics que ça mais suffisamment pour que ça soit le bazar. Mais je vais pas griller toutes nos cartouches des maintenant, on réserve d’autres surprises pour le mois à venir :D

          • Un spécial elseworld? =D
            C’est vrai que maintenant, Batman Beyond va officiellement devenir canonique (encore que, Futures End, ce sera toujours un “futur possible”, donc elseworldien ^^). BREF merci pour ce dossier, et de toutes façons j’ai suffisamment de trucs à lire pour ne pas enquiller la continuité Beyond en plus (puis le dessin animé suffit amplement xD).

          • On a déjà évoqué un spécial elseworld dans le petit article au dessus ;)
            Je faisais plutôt référence à autre chose ^^

          • Ho oui, même si c’était pas l’idée de départ, un dossier spécial elseworld (pour tout DC) serait tellement génial ! Y a des énormes pistes possibles, que ça soit les visionnaires et qui ont influencé la série ensuite (The Dark Knight Return au hasard) ou ceux qui ont été délire (Emperor Joker), il y a tellement de chose à dire. Pour les elseworld je trouve que globalement DC a offert beaucoup de petites merveilles dans ce domaine (au hasard All-Star Superman, Red Son, Dark Knight Return, Kingdom Come, Le Clou, etc …)

  4. Ah !! même si j’ai une bonne partie des indispensables (notamment en version kiosque oO) il m’en manque quelques uns :/
    ça va pas aider mon banquier à m’aimer tout ça ^^

  5. J’en ai déjà plusieurs, mais l’argent me manque :-(
    Superbe dossier en tout cas, combien de temps pour le faire?

    • Difficile à dire, le temps que ça nous a pris, on a divisé les taches, donc à deux, ça nous a permis d’aller plus vite… mais … ça a duré longtemps ^^ (une bonne cinquantaine d’heures, je dirais, à la louche)
      Le plus long n’étant pas nécessairement la rédaction, mais les relectures et les recherches (surtout pour alimenter les parties bonus)
      Merci pour le compliment ^^

  6. Bravo quel boulot!!!!

    Petite question (sans doute idiote) “Sombre Reflet” se cite où dans la chronologie exactement (si on doit le situer), surtout par rapport au run de Morrison?

    • A la fin de Grant Morrison Présente Batman T.6, Bruce Wayne annonce son intention de créer Batman Incorporated, et ensuite il part mener cette entreprise à travers le monde. Sombre Reflet voit Dick Grayson enfiler le costume tandis que Batman fait du tourisme, il se place donc juste après ce tome, en même temps que Grant Morrison Présente Batman T.7

  7. excellent dossier ! je m’aperçois, qu’après avoir commencé le marathon batman en 2011, ben je suis plutôt à jour.

    En revanche j’ai besoin d’être éclairci sur un point : me cantonnant aux œuvres reliées, je n’ai pas eu le plaisir de toucher au batman et robin de Tomasi.
    J’ose imaginer qu’à terme Urban va le proposer en relié. Ces aventures se situent en fait en plein milieu du run de Morrison, où celui de Morrisson est-il en fait “hors-canonique” depuis les new52?

    je crois comprendre qu’on assiste de nouveau à l’évènement sur Damian, la peine de Batou est-elle mieux retranscrite et s’étale-t-elle sur plus de pages???

    encore une fois bravo pour ce guide. Hâte de lire vos recommandations sur les elseworlds, étant assez fan et disposant sur mon étagère de:
    -la trilogie batman vs dracula
    -la duologie batman vs Aliens
    -la trilogie Batman vs Predator

    et d’autres bien purgés comme Batman/Lobo : menace fatale

    • Alors pour te répondre sur Batman et Robin. C’est tout à fait canonique avec le run de Morrison. Tomasi explore même à mon sens encore mieux que lui la relation père fils qui unit Damian et Bruce. Les évènements de Batman Inc#8 sont répercutés dans Batman et Robin #18 qui est un des numéro les plus émouvant que je n’ai jamais lu et qui donne la larme à l’œil. Par la suite la série traite des conséquences de toute cela avec brio.

      Urban publie le premier volume en relié en juillet justement ! http://www.urban-comics.com/batman-robin-tome-1/

    • Alors… Pour Peter Tomasi et Gleason, il faut savoir qu’ils ont débuté en fait leur run avant les New 52. Je me rend compte d’ailleurs qu’on ne l’a pas rappelé ici.

      – Le titre Batman et Robin pré-New 52 alterné (en quelques sortes) les arcs de Morrison et ceux de Tomasi.
      – Au new 52, Tomasi et Gleason reprenne entièrement le titre, et Damian continue de briller dans ces pages là (faisant bien suite à sa collabiration avec Dick sous le masque de Batman).

      La peine de Batman est clairement mieux dépeinte dans cette série. Plus proche du chevalier noir, avec toute les étapes de deuils. D’aucun diront que c’est parfois un peu long.

      Sinon, autre précision que nous avons oublié d’apporter, c’est que Urban va sortir très bientôt cette série en librairie justement. Cela arrivera très vite. En juillet 2014 :)

      Je vais mettre à jour l’article avec ces infos :)

  8. Super boulot les gars, ça fait ‘zizir :D Pressé d’pouvoir lire la saga de Ras’, grosse lacune dans ma culture Batmanesque *-*

    Sinon, en mode Jean Michel Chieur, y’a-t-il un Par où Commencer d’prévu sur Flash ??

    J’avais voulu démarrer ma découverte de ce perso’ dont le concept me plait beaucoup avec les New52 mais je n’ai pas vraiment été convaincu par les premiers chapitres . … ..

    • @Joke, si tu veux commencer Flash “rapidement” tu as “Flash Rebirth” de Geoff Johns: http://www.lillecomics.com/432-510-thickbox/dc-heroes-1-flash-rebirth-neuf.jpg simple et efficace, et tu rattrapera en quelques pages l’histoire du personnage et des autres Flash (Ça précède en plus le travail de Francis Manapul, qui lui même précède Flashpoint qui lui même a précédé le Flash des News 52). Ça avait en plus été édité en Français par Panini (du temps ou ils détenaient la licence DC), dans un numéro Hors Série de la revue “DC Heroes”, avec en plus un bon rapport prix (Le Hardcover VO coûtait 5 fois plus cher que la version VF) le soucis c’est qu’étant épuisé tu risques de le trouver à partir de 15 euro (voir plus) alors qu’il coûtait 5 euro à sa sortie en 2010.

  9. Super Dossier, je sens que je vais devoir beaucoup investir et surtout attendre pas mal de réédition d’urban ^^’
    En tout cas bravo et merci beaucoup :D

  10. Bonjour, je viens de commencer à lire Batman en suivant ce dossier. Je viens de finir “Batman et le moine fou”. Je me demande où est la place de “La proie d’Hugo Strange” dans la chronologie. Si je lis le résumé, ça a l’air de suivre la fin de “Batman et le moine fou”.

    Qu’en dites-vous ?

    • Bonjour, effectivement, en terme de continuité brute, “La proie d’Hugo Strange” se place après “Batman et les Monstres” (et par extension, le Moine fou). Cependant, ce dernier (Batman et les Monstres) a été écrit en 2006 et a changé quelques éléments de l’histoire de Strange telle qu’elle est décrite dans “La Proie d’Hugo Strange”, donc il ne faudra pas être surpris si certains détails semblent contradictoire. Mais je le répète, ça se passe effectivement dans cette ordre :
      “Batman et les Monstres” -> “Le Moine Fou” -> “La Proie d’Hugo Strange”.

    • Oublié de préciser, on peut aussi bien entendu le lire (La Proie d’Hugo Strange) avant “The Man Who Laughs”. De mémoire, le Joker n’est pas cité dans le premier et Strange n’est pas cité dans le second. Donc cela n’a pas trop d’importance à ce niveau.

  11. Un excellent article, grâce à ça je vais pouvoir parfaire ma culture concernant la chauve-souris.
    Bravo à vous !

  12. Très bonne idée cet article. Mais voici mes remarques.

    – Batman: Cataclysme et War Game ne sont pas terrible et très dispensable pour comprendre le mythe qu’est Batman
    – Ne pas recomender “La Vengeance de Bane” est une erreur.
    – Dans les autres recommandations je rajouterais différent tomes pour comprendre certain personnage (notamment les vilains) :
    — Batman: Snow
    — La Splendeur du Pingouin
    — Mad Love
    — Batman, le chevalier noir: Cycle de violence
    — Batman, le chevalier noir: d’argile (le tome complet)
    – J’ai également beaucoup aimé “Batman: Cité Brisée”
    – Je remplacerait maintenant la collection Batman Chronicles par Batman Golden Age Omnibus.
    – Je rajouterais également une section sur la “Batfamille” avec :
    — Batgirl: Année Un
    — Catwoman par Ed Brubaker
    — Nighwing (New52) puis Grayson
    – Maintenant peut être rajouter L’an Zéro et Rebirth
    – Il manque aussi Batman avec la Justice League
    — JLA: La tour de Babel
    – Une section Eslword serait bien vu car il y a beaucoup d’excellente histoires:
    — Gotham by Gaslight
    — Batman Vampire
    — La malédiction qui s’abatit sur Gotham
    — Année 100

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.