PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

The Suicide Squad a connu son premier week-end aux Etats-Unis et avec seulement 26.5 millions de dollars le film est loin de convaincre.

The Suicide Squad déçoit

Après un premier jour à 12.2 millions de dollars (deuxième plus mauvais démarrage d’un film DC) c’est un premier week-end en dessous même des estimations, plutôt basses, de l’industrie qui prévoyait 30 millions de dollars. Ces 26.5 millions (Variety) sont bien loin des 133 millions que le premier opus avait rapporté durant son premier week-end. Au mieux le film devrait aller jusque 70 millions de dollars à la fin de sa carrière aux Etats-Unis. Qui plus est au niveau mondial le film aura seulement rapporté 72 millions de dollars, donnant un fin carrière sous les 200 millions et donc plus basse que Birds of Prey. Une vraie déception pour ce film qui, on le rappelle, a couté 185 millions de dollars.

Il faudra maintenant voir si The Suicide Squad ne chutera pas trop durant sa deuxième semaine et si la sortie du film est une réussite sur HBO Max pour sauver les meubles. En sachant que pour être le plus gros succès de la plateforme il devra battre les (seulement) 3.8 millions de foyers de Mortal Kombat.

Pourquoi un tel résultat ?

Quoi qu’il en soit le film restera un vrai échec du point de vue financier (impossible de rembourser les 185 millions de budget dans cette situation) et si le responsable principal est bien entendu le Covid qui fait un retour violent aux Etats-Unis, il faudra tout de même se poser des questions sur cet échec. Tout était là pourtant dans les faits, des critiques plus que jamais enthousiastes, un des réalisateurs stars du MCU et un film aux allures des plus funs. Il apparait donc que ces éléments ne sont absolument pas suffisants aux yeux du public.

Est-ce dû à un manque d’acteurs stars ? On pourra dire ce que l’on veut de lui, mais Will Smith continue d’être une attraction pour le public. Et nous n’avons aucun réel acteur de sa trempe dans cette suite, qui n’en a pas le nom d’ailleurs, un autre élément qui peut entrainer la confusion chez les gens. D’ailleurs, passer après un film qui fut autant critiqué est aussi un problème, les apriori du grand public sont forts. De plus, même la Harley Quinn de Margot Robbie apparaît être bien moins populaire que ce que l’on pouvait penser, entre les résultats de ce film et de Birds of Prey c’est assez apparent. Harley vendrait des comics, mais pas des films ? Enfin, le film n’a pas d’éléments « chocs » pour attirer le grand public, pas de Batman, pas de Joker, pas de première apparition d’Harley et pas de Will Smith.

Le box-office est impitoyable.

Claygan

Claygan

Amoureux de la culture sous à peu près toute ses formes. Grand fan de Green Arrow (et de crêpes), je suis tombé dans cet univers infernal que sont les comics il y a de cela maintenant plusieurs années, cela sans doute un peu grâce aux films. Vous pourrez me retrouver pour parler (ou râler) de DC en long, en large et en travers, dans les podcasts, ou dans mes articles.