dc planet

Ça faisait longtemps qu’on vous avait pas parlé sur DC Planet de la vie du site. Une mise à jour s’impose.

Sledgy Begins

En septembre, ça fera cinq ans que je travaille sur ce site, prenant au fil du temps de plus en plus de responsabilités. J’ai été recruté par Arno Kikoo, alors rédacteur en chef, en 2015 pour lui donner un coup de main sur la partie news, mais j’ai fini par reprendre quelques critiques, aider là où je pouvais. Deux ans plus tard, Corentin et Arno saisissaient une opportunité et il a bien fallu reprendre une charge de travail colossale, mes camarades et moi-même.

On s’est débrouillé pour continuer à proposer du contenu aussi qualitatif que possible, mais il a fallu se motiver, et je me refusais de me tuer à la tâche comme ils ont pu le faire. Je n’assumais pas l’importance que je prenais, mais les choses ont changé.

Depuis mes débuts, le groupe a bien changé, je suis devenu un des plus expérimentés, mais celui que nous avons depuis presque un an est celui dans lequel je me sens le plus à l’aise depuis un long moment. Notre équipe a trouvé un équilibre et j’adore pouvoir discuter de ma passion avec eux, et vous bien entendu.

La crise sanitaire aura eu un certain impact. Le manque de news et de nouvelles sorties bien sûr, mais l’emploi du temps de certains membres dont notre chère rédactrice en chef Harley a été grandement perturbé. Alors que mon ambition de Serpentard me titillait, la confiance mutuelle de ce groupe m’a poussé à suivre finalement le chemin d’Arno Kikoo, une suite logique puisque je suis ici grâce à lui et qu’il m’a appris à faire ce que je fais sur le site, et je l’en remercie.

Le Not-All-New DC Planet

Voilà, Harley m’a octroyé le rôle de co-rédacteur en chef, pour qu’on puisse s’appuyer l’un sur l’autre pour la gestion de DC Planet et éviter de nous surmener, avec en plus Julien, jamais très loin. Je suis enfin prêt à me consacrer encore un peu plus à la vie du site. J’ai dans l’optique de le représenter plus souvent en convention (quand elles reviendront, évidemment) et on va tenter de garder un rythme sur les Highlights et les Podcasts, publiés respectivement le dimanche et le lundi.

Quelques papiers très intéressants sont déjà en cours d’écriture, et des idées de nouveaux formats sont là. J’ai une furieuse envie de pouvoir vous proposer du contenu sur Twitch, enregistrer les podcasts en live, pouvoir discuter avec vous et probablement visionner ensemble quelques événements comme la SDCC virtuelle fin juillet ou un possible live sur l’annonce du prochain jeu DC de Warner Bros. Montréal ou Rocksteady.

La ligne éditoriale reste la même : parler de ce qu’on aime, rebondir sur l’actualité et vous faire découvrir la richesse du DC Universe sous toutes ses formes. On garde la pertinence que vous recherchez, mais on assume aussi le fait qu’on reste un site de non professionnels, nous procurant une certaine liberté : on pourra donc toujours parler mal d’Azzarello ou des folies de Scott Snyder et enregistrer des Podcasts remplis de trashtalk constructif (oui, c’est un concept). Rassurez-vous, on parlera surtout de ce qu’on aime.

L’instant émotion

En décembre nous avons recruté une formidable nouvelle newseuse, que vous avez dû apercevoir sous le pseudo de Rinklie, et je suis toujours épaulé pour toute cette partie du site par mon #1, l’homme de tous les fronts Claygan et par Mocassin, le spécialiste de la CW (ce qui m’enlève une énorme épine du pied, il faut le dire), et même parfois par le padre myplasticbus, grand sage qui m’impressionnera toujours par sa culture comics et la pertinence de ce qu’il raconte.

On peut aussi toujours compter sur Fish Talker, Justafrogg, James Grayson et le Blue Beetle de mon Booster Gold Watchful pour les reviews et les podcasts bien salés, sans oublier Harley et Julien et notre petite mascotte Blue, le sale gosse d’une équipe très complète. Je les remercie tous d’être là car je n’ai pris cette position que parce qu’elle me permet de travailler encore plus avec eux (vous pouvez pleurer), et je remercie aussi les anciens qui m’ont accueilli à l’époque et que j’apprécie toujours.

Bon, maintenant que j’ai ce poste de co-rédac chef, il va peut-être falloir que je change ma photo de profil pour éviter de me faire passer pour un tyran. Il serait peut-être mal vu de mettre sur DC Planet un dessin de Jonah Jameson que j’adore, mais des photos de Spider-Man ne me serviraient malheureusement à rien ici, on optera plutôt pour mon vrai visage pour que les milliers de fans me reconnaissent enfin dans les rues de Strasbourg.

En tout cas, le site a encore de beaux jours devant lui.

DC Planet is.