PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
Justice League

Si les premières tendances chiffrées de Justice League ne se voulaient pas tellement rassurantes, difficile de s’accrocher à mieux vu son deuxième week-end d’exploitation.

L’international rattrape encore

Si on commence généralement un bilan par les bonnes nouvelles ou les axes d’amélioration, il faut alors plutôt regarder du box office international dans lequel Justice League se porte plutôt bien. Malgré l’arrivée de Coco, la ligue des justiciers s’est bien exportée avec 309 millions à l’international – avec une mention spéciale pour la Chine après un marketing réussi dans ses contrées.

Mais le bilan ne permet guère de se réjouir sur le sol américain, affichant un total de 171 millions malgré une certaine réussite de la semaine de Thanksgiving et un drop moins conséquent que celui de Batman v Superman avec 55%. Cette performance en demi-teinte porte donc péniblement le total à 480 millions, à seulement trois semaines de l’arrivée de l’épisode VIII de Star Wars. Selon les estimations, Justice League devrait finir sa course autour de 650 millions.

Justice League reste ainsi le plus mauvais élève de la classe du DCEU nonobstant la stratégie de Warner Bros de remettre Superman au centre des débats.

Twelve

Twelve