PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

En pleine tournée de promotion pour son nouveau film War of the Planet of the Apes, le réalisateur Matt Reeves ne peut couper aux questions sur son prochain projet d’envergure, The Batman, qui aura fait couler beaucoup d’encre en début d’année après le départ de Ben Affleck à la réalisation. Mais ces nouvelles déclarations, comme celles sur l’orientation du film « film noir/détective », laissent entendre un réalisateur qui a une vision claire pour le film.

En parlant d’influences, Matt Reeves évoque forcément le travail de Christoper Nolan sur le personnage, toujours considéré avec The Dark Knight comme le meilleur opus sur Batman sorti au cinéma.

Ce que j’adore est que NOlAn a pris le genre au sérieux. Ce que les studios essaient de faire en ce moment c’est un ensemble de films très carrés. J’ai découvert qu’il y a le potentiel de faire bien plus avec ce genre. On peut en utiliser les métaphores pour parler de beaucoup de choses. Une autre chose que j’admire dans le travail de Nolan est qu’il savait ce qu’est de faire un film de gros studio […] Et malgré le fait d’être un réalisateur dans un énorme système, sa perspective arrive à percer. C’est toujours excitant de voir un de ses films à cause de ça. C’est ce que je pense avoir essayé de faire, de permettre à une perspective de sortir malgré le fait qu’on se trouve dans le monde d’un film de très gros studio.

Et si l’on parle de Nolan il viendra à tout le monde l’idée que le réalisateur a fait une trilogie sur Batman – ce à quoi Matt Reeves ne dément pas y avoir déjà pensé, bien qu’il soit tout à fait conscient que dans cette idée, c’est le premier film (et son accueil) qui sera décisif.

J’ai des idées pour un arc narratif, mais la chose importante est simplement le départ. Il faut démarrer avec une idée, avec une histoire qui commence quelque chose. […] Dans la façon de voir une histoire de Batman, il y a l’ambition de faire une série d’histoires, mais la chose vraiment vitale est de raconter un premier récit.

Matt Reeves semble en tout cas avoir la tête solidement sur les épaules et on espère que ces déclarations rationnelles seront bientôt suivies par un véritable démarrage du projet The Batman, qui n’aura que trop patienté.

ArnoKikoo

ArnoKikoo