C for Crossover Special #11 : Stan Lee présente Sandman (Just Imagine 11/13)

4

– Enfin réveillé Billy ?
– B…Blue ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
– De quoi tu te souviens ?
– Un homme te ressemblant habillé en vert s’est mis à nous tirer dessus. Après, c’est le noir complet.
– T’as reçu une fléchette anesthésiante et réussi à activer le Portal Gun avant de t’écrouler. Félicitations !
– Où… Où sommes-nous ?
– Certains appellent ça les limbes sableuses, d’autres le Rêve. Le seul endroit où nous sommes intouchables.
– Je ne comprends pas.
– Pour faire simple, il n’existe qu’une toile de fond générale au Multivers, et nous y sommes. C’est un miracle que nous ayons réussi à entrer ici, cet endroit est normalement inaccessible. Son maître a du nous accorder un droit de passage.
– Son maître ?
– Morphée, Daniel, Oneiros, il a beaucoup de noms. Parfois, il arrive qu’il accorde une once de son pouvoir à un être humain. Il y en a un sur Earth-6 depuis très récemment d’ailleurs.
– C’est vrai ? Tu… Tu peux m’en parler un peu ? Enfin, si nous avons le temps.
– Le temps ?! Mais nous avons toute l’éternité devant nous…


L’histoire commence avec un astronaute à la dérive dans l’espace. Son nom est Larry Wilton, et voyant ses dernières heures venues, son enfance lui revient en mémoire. Dans sa jeunesse, le jeune garçon une fois endormi voyait de mystérieuses créatures lui parler.

Souvent, il se réveillait en sursaut en tombant de son lit. Sa mère s’inquiétait et venait à son chevet, mais les monstres continuaient à le poursuivre une fois les yeux fermés.

Une fois devenu adulte, il s’entraîna afin de réaliser son rêve d’exploration spatiale. Néanmoins, un jour, un phénomène inexpliqué survint : les habitants de sa ville se mirent à s’endormir sporadiquement sans jamais se réveiller.  Comme d’habitude, les scientifiques n’ayant pas de réponses, les meilleures solutions furent trouvées sur le plus grand site de médecine du net :

Par ailleurs, certains patients développèrent de nouveaux symptômes les transformant peu à peu en zombies, ne laissant aux agents de sécurité que la possibilité de se la jouer cowboy et indiens.

Avant de partir en mission spatiale, un des camarades de Larry l’emmena découvrir une bien étrange église, celle du Révérend Dark. Il fut accueilli par Morgana, une gogo danceuse  une haute prêtresse qui tenta de le charmer. Soudain, un de ses amis cosmonautes s’écroula mort, ce qui, étrangement, n’empêcha pas la jeune femme de continuer ses avances.

Ce moment gênant où une femme en bikini te drague à un enterrement… True story bro

Cette attitude lui fit comprendre que cette religion n’était définitivement pas faite pour lui et notre héros décida de partir pour l’espace le plus rapidement possible. Un accident survint et il se retrouva à dériver dans le vide.


Larry Wilton se réveille. Se demandant combien de temps son oxygène va tenir, il se sent progressivement attiré vers une planète.  Sa combinaison s’enlève d’elle-même alors qu’il fonce à pleine vitesse vers un sol inconnu. L’atterrissage ne lui fait pas mal et après avoir repris ses esprits, il se rend compte que ce nouveau monde est peuplé d’étranges créatures.

Très vite, une sorte de gobelin samouraï apparaît et tente de le tuer.

La réplique en question

Heureusement pour lui, Larry se fait sauver par une blonde assez peu vêtue du nom de Mélana, qui met le monstre en déroute pour un temps.

La jeune femme décide de lui confier un bracelet magique et notre héros prend une pose digne du premier Star Wars.

Photoshop level over 9000

Une fois l’objet à son poignet, Mélana lui explique comment l’utiliser.

Larry se réveille soudain dans une chambre d’un hôpital terrien après avoir été récupéré flottant dans le vide spatial. Comprenant que la médecine ne l’aidera pas, celui-ci retourne à l’église de Mr Dark où le révérend décide de le recevoir. L’homme d’église tente de se s’approcher du bracelet, mais se prend une décharge électrique et, vexé, congédie l’astronaute.

Votre rédacteur sera sans doute limogé pour cette blague

Partant se balader dans un parc, Larry réalise qu’il perçoit les créatures oniriques dans le monde réel, et suppose avec justesse que celles-ci sont responsables des vagues d’endormissement survenues sur Terre. Ainsi, pour affronter le problème à sa source, le cosmonaute part se coucher et découvre dans l’autre monde la forteresse des méchants.

Soudain, le monde vacille et notre héros se réveille alors qu’il est en train d’être jeté par la fenêtre de son immeuble par des sbires de Dark. Tombant dans le vide, il active ses pouvoirs et s’en sert pour rebondir sur le bitume afin de se propulser jusqu’à la chambre dont il vient d’être chassé.

Larry tue un des assaillants, mais l’autre arrive à s’enfuir. Néanmoins, quelques minutes plus tard, arrivé à l’église pour confronter le révérend, il y découvre un de ses agresseurs, mort, une épée plantée dans le cœur.

Se cachant dans un bac de rangement, il tombe automatiquement dans les bras de Morphée et se retrouve dans le monde des rêves. Il se doit maintenant d’affronter la forme Goldorak de son ennemi.

Jouet vendu dans tous vos magasins participants

La bataille fait rage mais notre héros arrive à en finir avec son adversaire en se transformant en Mafuba.

Une fois son combat gagné, les âmes retournent dans le corps des rêveurs et toutes les personnes endormies de la planète se réveillent. Attrapant Mélana par le bras, Sandman arrive à la matérialiser dans le monde réel et le couple sort du bac à rangement dans lequel Larry s’était endormi.  Ils découvrent à leurs pieds un homme étendu, un couteau à la main.

Petit Jeu : d’après vous, qui est le méchant étendu inconscient?

Et oui, c’était Mister Dark, dix numéros pour ça. Les gentils ont gagné, enfin croient avoir gagné, car une fois les pieds posés hors de l’église, une menace encore plus puissante et dévastatrice se réveille. Une crise approche et tous devront s’unir pour y faire face.


– Alors Blue, c’en est fini de Dark ?
– Ouaip
– Et de toi ?
– Comment ça ?
– J’ai un peu réfléchis, dès qu’on sortira d’ici, les…les gens qui te suivent vont tenter de te tuer c’est ça ? 
– T’as oublié d’être stupide toi… Bah, ne t’en fais pas, je m’en sortirai.
– Ces hommes qui te traquent, l’homme en vert, qui sont-t ils ?
– À ton avis  ?
– L’homme en vert, il… il te ressemble. Il n’a pas la même couleur de vêtements et sans doute pas la même personnalité non plus, tout comme Red. Ce qui voudrait dire que ceux qui te traquent sont… sont…
– Moi-même, une ligue constituée de mes doppelgängers dans l’entièreté des dimensions qui composent le Multivers, et qui ont pour unique but de me traquer.
– Ils veulent te tuer ?
– Bien au contraire. Chaque personnalité est enregistrée dans la banque centrale Multiversity. Ils veulent juste récupérer mon corps, laver mon cerveau et transférer la personnalité de Red à l’intérieur.
– Mais c’est horrible !
– Bof, œil pour œil, dent pour dent, c’est la loi. Ils ne font que suivre les règles…
– Alors on fait quoi ? 
– On leur fonce dedans évidemment !
– C’est… C’est ça ton plan ? 
– T’es défaitiste….
– Ils sont des millions selon ton explication !
– Plus on est de fous, plus on rit ! Portail activé dans 3, 2, 1…
– T’es totalement malade !
– Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ?
– Attends, quoi ?!!

– Allons-y Alonso !

A SUIVRE

Merci de m’avoir lu, plus que 2 numéros et cette série de Just Imagine sera terminée. En espérant que cela vous aura occupé en ce début de vacances. Lisez des comics, allez voir des films et à la prochaine fois  ! 

4
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
mavhocBlueOverlordThe Bat Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
The Bat
The Bat

C’est toujours n’importe quoi même si c’est pas illisible j’ai l’impression. Allez, bientôt la fin des aventures de Blue et Mini-Blue ^^

Overlord
Overlord

Le Guts de cette Terre a bien plus de classe que celui de chez nous.

Il ressemble à quoi Griffith ?

mavhoc
mavhoc

Tout ce teasing depuis 10 numéros pour une pareille fin ?! Ba bordel, le méchant le moins classe de tous les temps avec le final le plus ridicule possible.
Cela dit, je ne sais pas si c’est que Sandman est moins massacré ou pas, mais j’ai l’impression que ce numéro est plus lisible que les autres.