PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Avec la sortie de multiples teasers et posters et surtout d’un trailer pour Justice League, Zack Snyder est venu discuter avec USA Today de son film, et plus particulièrement de ses personnages. Le réalisateur commence tout d’abord à parler de son excitation due au fait que la plupart n’ont jamais eu un rôle majeur au cinéma auparavant.

Ce qui est génial avec ces icônes, c’est que beaucoup n’ont encore jamais été vus dans des films. C’est plutôt amusant de laisser les acteurs se dégourdir et habiter ces personnages. C’est tout un travail de faire une équipe de ce groupe d’individus, mais pour le bien de tous, peut-être qu’ils peuvent mettre leurs différences de côté.

Snyder s’exprime sur chaque personnage tour à tour en commençant évidemment par Batman, qui est à l’origine de la création de la Justice League, même si le travail d’équipe a rarement été son fort dans cet univers.

Il a été un solitaire pendant sa carrière de justicier, peut-être à l’exception de Robin. Quand nous le rencontrons dans Batman v Superman, il est définitivement à son point d’isolement le plus bas. Cela a toujours été notre attention, que la Justice League soit le moyen pour Batman d’évoluer en un héros plus complet.

Il continue avec Wonder Woman, déclarant simplement que son film solo, qui sort en juin, se liera à Justice League et BvS, puis il s’intéresse aux trois nouveaux personnages de l’équipe, Aquaman, Flash et Cyborg.

Ce sont tous des grandes personnalités dans le film. Vous avez Jason déboulant avec ses tatouages et ses cheveux longs, une vraie figure mythique. Et vous avez Ezra, qui est plein de vie et drôle et partout à la fois – un Flash vraiment amusant et poignant. Et l’histoire de Ray est de plusieurs façons le cœur du film.

Pour finir, le réalisateur parle de Superman, qui ne fait pourtant pas partie de l’équipe, du moins au départ, mais puisque le personnage n’a pas encore été montré, il est évidemment resté assez discret sur le sujet.

C’est dur d’avoir une Justice League sans Superman. C’était toujours un concept intrigant pour moi d’avoir cette opportunité de le faire se sacrifier, mais aussi de le faire devenir, d’une façon étrange, la raison du film Justice League : que fait-on avec lui maintenant ? Que pense l’équipe ? De quoi le monde a besoin ? Tout ce qui vient en jeu. C’est amusant pour nous mais ce sera intéressant pour l’audience de voir ce que nous allons faire de lui.

Justice League sortira dans nos salles le 15 novembre prochain.

Sledgy7

Sledgy7

Comme tout enfant des années 90, Sledgy a grandi avec Batman et DC Comics, à travers les séries et les films, avant de dilapider son argent dans les comics une fois adulte. Outre Batman et quelques héros comme Aquaman, son admiration se porte surtout sur les super-vilains. Avec sa soif de connaissances pour cet univers si riche, il aime être au courant de tout, ce qui l’a amené à rejoindre les rangs de DC Planet en tant que newseur.