En 1977, DC Comics décide d’innover à l’approche du 300ème numéro de sa série phare. Demandant à David Vern Reed de concocter un scénario original, il est accompagné de John Calnan aux dessins afin de réussir ce pari.


Dans le ciel de Gotham, des lettres de feu apparaissent, annonçant la mort de Batman. Chacun des vilains s’appropriant le mérite de cet exploit, ces derniers décident de se réunir afin de trancher sur la culpabilité des personnes revendiquant le crime. Un jury, composé du Mad Hatter, Poison Ivy, Scarecrow parmi les plus connus et de The Spook et Signalman – tombés dans l’oubli – est donc constitué. Le chef de la Ligue des assassins se charge de présider ce tribunal tandis que notre ex procureur préféré aura la tache de jouer le rôle de l’opposition. Selina Kyle est choisie pour passer la première et commence à raconter l’histoire qui l’a conduite à tuer le chevalier noir, alors que les participants la traitent déjà de menteuse, Batman étant la seule personne qu’elle ait jamais aimée.

Trois semaines auparavant, alors qu’elle se rend à un défilé de mode, des gangsters attaquent la fête poussant l’homme habillé en chauve-souris à intervenir et à mettre les agresseurs hors d’état de nuire.  Par ailleurs, l4un d’entre eux arrive tout de même à échapper à sa vigilance, mais est très vite arrêté par la jeune femme déclarant que son ancienne vie est derrière elle . Alors que les deux anciens amants flirtent beaucoup trop explicitement, le criminel se réveille répétant encore et encore les même mots : « Two-Face« 

À l’écoute de ce récit, Harvey s’énerve, traitant la femme chat de menteuse mais Ra’s intervient, la laissant continuer.

Après avoir mis un râteau au Bat de Gotham, Selina rentre chez elle se changer et retourne à son QG secret afin de vérifier que son plan a correctement fonctionné. Malheureusement pour elle, Bruce a tout compris et l’a suivie. En effet, la criminelle a drogué l’agresseur afin de déclencher chez lui une cataphasie. Ok, ça rigole plus il utilise des mots compliqués là. Ne vous en faites pas, c’est juste le mot scientifique qui caractérise la répétition continuelle d’un mot, dans le cas présent « Two-Face« . Néanmoins, Batman n’a jamais été dupe et a très vite compris que Catwoman essayait de couvrir son crime en faisant accuser l’ex procureur devenu criminel. Un combat s’engage pendant lequel la jeune femme entrave les mouvements de son adversaire avec un fouet. Par une manœuvre habile, le justicier s’en sert pour utiliser la femme chat comme une fronde sur ses ennemis avant de se faire assommer par un sbire. Alors que Selina pense être sortie d’affaire, prenant la route pour s’échapper, la Batmobile la percute et la fait s’échouer dans une rivière en contrebas. Se servant de la cage de sa panthère pour rester hors de l’eau, la criminelle se croit tirée d’affaire lorsqu’une une main agrippe soudain les barreaux de la prison de métal.  Bruce est toujours en vie mais est presque inconscient. Choisissant alors d’en finir avec lui, Catwoman abat violemment son talon sur sa main et le justicier se fait emporter par le courant, se noyant.

Dans la salle du procès, le procureur s’emporte violemment contre la jeune femme, la traitant à nouveau de menteuse. Pour prouver ses dires, il fait amener la cage en question et une cuve d’eau. Jetant la prison de métal dans le réservoir, il démontre que celle-ci aurait du couler et non flotter. Catwoman réplique, accusant Dent d’avoir triché, la cage n’étant pas la même, mais le jury tranche en faveur de Two-Face.


Et voilà, le numéro s’arrête ainsi. De ce fait, chaque numéro suivant est consacré à la version d’un nouveau criminel comme par exemple « The Riddler » et je me garderai bien de vous révéler le twist final.  Sur ce, lisez des comics, lisez du Batman et à une prochaine fois !

4
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
BlueDarkChapHailMarthaBatman293 Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
The Bat
The Bat

Comme je te le disais, je ne l’avais jamais lu. Je le ferai le plus tôt possible et le ferai suivre des numéros suivants ^^
Super Showcase en tout cas.

HailMartha
HailMartha

Ah mais je m’en souviens de celui-ci, je l’avais lu quand j’étais plus jeune en VF… Enfin pas tout, juste l’histoire le Joker ( ou bouffon^^ ) et Luthor et c’était une histoire vraiment sympa

DarkChap
DarkChap

Un comic qui fait partie d’un excellent arc de quatre numéros, « Where were you on the night Batman was killed ? », collecté en VO dans le TPB « The Strange Deaths of Batman ».