Comme vous le savez, nouvelle année rime avec nouvelles productions cinématographiques basées sur nos licences préférées, les super héros n’ayant jamais été autant mis à l’honneur que depuis le début de cette décennie. Ainsi, afin de fêter la sortie d’un film Lego centré sur le chevalier noir, il me semble à propos de donner sa part de gloire, non pas au symbole, mais à l’homme sous le masque.

Pour ce récit, Chuck Dixon revient au scénario, ou du moins essaye d’en écrire un, deux ans après son Batman/Punisher déjà chroniqué ici, accompagné aux dessins par un Cary Nord en roue libre, ayant déjà compris qu’il n’aurait son Eisner Award que 8 ans plus tard. Sans plus attendre, c’est parti pour une première plongée dans l’univers de l’imprint Amalgam Comics.

Attention : dialogues non contractuels


Crane Vert, le plus nazi de tous les nazis, vient de subir une cuisante défaite face aux forces du S.H.I.E.L.D dirigées par le jeune et talentueux Bruce Wayne, meilleur agent de terrain qui plus est. Courroucée de voir encore une fois son père être mis en position latérale de fragilité, la jeune Selina Luthor intervient.

C for Crossover #1 : Bruce Wayne Agent of S.H.I.E.L.D 1

Armée de sa bande de gogo dancers terribles vilains, la traîtresse décide par un coup d’état de renverser le leader de l’Hydra et met fin aux jours de ce dernier en lui brisant le cou de manière théâtrale.

C for Crossover #1 : Bruce Wayne Agent of S.H.I.E.L.D 2
Hydra : la comédie musicale

Dans le porte-avion des gentils, Nick Fury réprimande son ancien élève le jugeant trop négligeant. L’ayant élevé comme son fils après que ses parents, eux même agents, aient été tués en mission par des combattants du Crane, il est le plus à même de connaitre les force et faiblesses du jeune Bruce. Malheureusement, le soldat au cache-œil n’a plus qu’un rôle réduit au sein de l’organisation, le descendant des Wayne ayant usé de sa fortune pour transformer le S.H.I.E.L.D en armée privée agissant pour son compte.

Soudain, Huntress, alias Barbara Gordon, arrive afin de prévenir son patron/fiancé que la prochaine offensive contre Hydra ne va pas tarder à débuter.

C for Crossover #1 : Bruce Wayne Agent of S.H.I.E.L.D 3

Équipé d’un jet-pack fourni par leur technicien Tony Stark, Bruce s’élance dans les couloirs afin de rejoindre son second, Dick Grayson alias Moonwing, fusion du jeune prodige et de Moon Knight, le pastiche de Batman créé par Marvel dans les année 70-80.

C for Crossover #1 : Bruce Wayne Agent of S.H.I.E.L.D 4

Alors que les première minutes de vol sont plutôt calmes, le meilleur agent du S.H.I.E.L.D est pris dans le souffle de l’explosion d’un avion et, assommé, se crashe. Une fois rejoint au sol par le reste de son équipe, deux duels s’engagent simultanément, le premier entre MoonWing et le bras droit de Selina qui semble connaitre son identité secrète, et le second entre Bane et Bruce.

Round 1 : MoonWing V Individu mystère

C for Crossover #1 : Bruce Wayne Agent of S.H.I.E.L.D 5

Après quelques coups, l’individu prend l’avantage sur Dick et révèle son identité, Jason Todd. Alors que ce dernier s’apprête à lui asséner le coup final, Nick Fury apparaît et le mitraille depuis son avion, mettant fin au combat. Où est passé l’esprit Coubertin ?

Round 2 : Bruce V Bane

Petit sondage sur la manière dont notre héros s’en sort :

A) Gordon en Bat-Chappie arrive et sauve la situation
B) Bruce le traite de drogué, fait un discours anti-drogue et finalement tue Bane en provoquant une overdose de sérum.

Réponse :
C for Crossover #1 : Bruce Wayne Agent of S.H.I.E.L.D 6

Selina se rend compte qu’avant de mourir, son père a programmé une bombe pouvant détruire la planète mais, coup du sort, alors qu’elle essaye de la désactiver, notre groupe de héros s’introduit dans son repaire. Bruce se saisit du fouet de la jeune femme et s’en sert pour l’envoyer en plein sur les écrans de contrôle de la super arme. La jeune femme lui annonce alors que son père les a eu tous les deux et qu’il est impossible d’empêcher la détonation.

Prêt pour l’acte final  ?

La bombe explose, tout le monde meurt et Nick Fury à bord de son avion observe le désastre. Non loin de là, regardant le carnage loin du rayon de l’explosion colossalement moins importante que ce qui avait été annoncé, un homme se délecte du spectacle.
Son nom, Crane Vert.

– Euhhh attend Blue, il était pas censé être mort Crane Vert ?
Alors, comment dire…
– On l’a vu mourir, Selina lui a brisé la nuque…
– …
– Mais alors ?
– Chuuuut Billy, c’est le pouvoir du scénario, seuls quelques élus tel que Meredith Finch et Greg Berlanti le maîtrisent.
– Penses-tu que cela puisse avoir un quelconque rapport avec un objectif mercantile ?
– Non bien sur que non, ils n’oseraient pas…

C for Crossover #1 : Bruce Wayne Agent of S.H.I.E.L.D 7

Il ne me reste plus qu’à vous donner rendez vous pour un prochain numéro centré cette fois ci sur le personnage de Wolverine pour la sortie du prochain opus cinématographique des aventures du mutant canadien.  Lisez des comics, allez voir des films et à une prochaine fois !!!

9 Commentaires

  1. C’est trop bien!!Je veux la suite,je peux pas attendre Mars!!
    C’est vraiment bien comme chronique. :D

  2. Effectivement, Amalgam était étrange et dans l’ensemble, pas terrible. Après, c’est une série qui a eu de bons numéros, notamment le Thorion de Simonson et le Super-Soldier: Man of War de Waid.
    Pour le prochain,c’est le symathique Dark Claw Adventures de Templeton (basé sur les TAS/Batman Adventures) ou le médiocre Legends of the Dark Claw de Hama et Ballent ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.