Les points positifs:
  • Ce qui devait arriver arriva.
  • La relation Oliver / Diggs.
  • Le projet Tempest
Les points négatifs:
  • Quelques scènes un peu niaises
  • Un épisode plutôt mou

« You’re fighting a war »


  • Saison : 01Episode : 04Titre : An Innocent Man

Alors que Arrow nous avait bien habitué à son rythme qui alterne flash-backs et moments présents, cet épisode faillit à cette réputation. Nous sommes quasiment tout le temps dans le présent, seulement quelques petits flash-backs qui ne nous rapportent rien de bien folichon. En gros, plusieurs flash-backs sur une quasi même séquence, qui au final se révèle plutôt importante mais pas tant que ça non plus.

Côté présent, Arrow va indirectement faire équipe avec la belle Laurel pour sauver la vie d’un innocent qui croupit en prison pour le meurtre de sa femme. Sa femme travaillait pour Jason Brodeur. Elle était sur le point de dévoiler une histoire de déversements toxiques au sein de l’entreprise. Mais quelqu’un l’a fait taire à jamais, et les preuves accusent le mari. Arrow mène donc son investigation, ses interrogatoires, pendant que Laurel fait le bilan et informe la cour des nouvelles preuves reçues.

Cette association aidera aussi Oliver à se montrer sous son vrai nouveau lui (Arrow) aux yeux de sa belle. Cependant lors des rencontres, Laurel a tendance à se montrer niaise, et pour le coup, on a l’impression de voir Lois les yeux brillants devant le Flou dans Smallville. Et c’est pas vraiment génial, mais il faut espérer qu’elle se reprenne.

La relation Diggs / Oliver prend un tout autre tournant que celui espéré en début d’épisode. Même si on s’en doutait quand même un petit peu. Le personnage de Diggs est vraiment bien travaillé. Et c’est pour moi l’une des relations les plus intéressantes de la série pour l’instant.

Oliver Queen se rapproche également de sa soeur, alors que des histoires financières et secrètes émergent du côté de Moira (la mère). Le projet Tempest fait donc son apparition, mais nous comprenons vite quel est le but de cette mission secrète. De plus la fin de l’épisode avec Jack Harkness (Doctor Who, Torchwood) euh non pardon l’acteur John Barrowman nous révèle que la liste en possession d’Oliver est vraiment importante. Oliver vivra d’autres péripéties mais je vous laisse un petit peu de surprises. Cela dit, ce qui devait arriver arriva ….

Le scénario est donc un peu mou du genou, comparé aux premiers épisodes, mais c’est peut être un bien, car il recentre l’histoire et les relations humaines de tous ces petits personnages. L’esthétique est toujours aussi réussi et on se laisse quand même entrainé jusqu’à la fin de l’épisode malgré une petite sensation de longueur.


Un avis de plus c’est bien aussi!

Reprenant directement la suite de l’épisode précédent, cet Arrow #4 est un bon épisode. Au centre de celui-ci il s’agit bien d’Oliver (et non du méchant qui est juste un prétexte) dont la morale et l’éthique des actions sont confrontés à une opposition qui s’annonce farouche. Même s’il y a encore quelques soucis au niveau du jeu des acteurs et de certains choix (la voix qui change en fonction de l’interlocuteur…) il n’en reste pas moins quelques révélations sympas et un statu quo qui change pour le « héros ».

Arrow #4 est clairement le meilleur épisode de la série jusque-là et la fin annonce un prochain épisode qui risque d’être soit fort intéressant, soit complètement ennuyeux. J’espère que ce sera la première option !

note : 4/5

– Nathko


Fiche Technique

Production: DC Comics, Warner Bros Television
Réalisateur: David Nutter & David Barrett
Casting: Stephen Amell, Colin Donnell, Katie Cassidy, David Ramsey, Willa Holland, Jamey Sheridan, Susanna Thompson, Paul Blackthorne
 
Prochain Episode – 5. Damaged : 7 Novembre 2012

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
FreytawGwegs Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Gwegs
Gwegs

j’ai trouvé cet épisode plutôt mou, sans réel avancement (sauf la fin) les flashbacks sur l’île n’étaient pas très folichon.. Et la niaiserie de Laurel est à tombée par terre… Mais ça reste encore très bon, alors vivement jeudi prochain pour la suite.. ;)

Freytaw
Freytaw

Je n’ai pas été choqué par la niaiserie de Laurel. Je trouve qu’elle n’en fait pas trop. Après faudrait peut-être que je revois ça…

Sinon, j’ai aimé le caméo de Barrowman à la fin ! Content de le voir ici celui-là :)

Mais oui, globalement, cet épisode était un peu molasson. Espérons que le rythme revienne au prochain.