En attendant la diffusion de Justice League Action qui devrait arriver cet automne sur Cartoon Network, nous vous proposons de revenir sur la belle histoire de DC Comics en dessin animé sur nos écrans de télévision. De mauvaises langues pourront également affirmer que c’est pour les fanboys que nous sommes une manière de nous consoler de la réception critique mitigée de Batman v Superman : Dawn of Justice, comme si on cherchait à se répéter qu’il reste un domaine où DC Comics a, dans l’ensemble, eu un cran d’avance sur Marvel. Notez également que la fibre nostalgique doit être prise en compte dans l’évaluation de ce classement car certaines de ces productions ont émerveillé nos yeux virginaux alors que jouions encore aux billes ou aux pogs dans la cour de récré, profitant peut-être malhonnêtement de notre manque de regard critique pour s’attirer nos faveurs. Ceci pourra servir de justification aux remarques qu’on pourrait entendre sur la présence de telle ou telle série dans ce classement au détriment de telle ou telle autre. Pis quoi, c’est un top 10 selon nous, on le dit même dans le titre ! Et sans plus attendre, le voici.


The Batman 10. The Batman

Diffusion : 2004-2008
Saisons : 5
Épisodes : 65
Créateurs : Michael Goguen, Duane Capizzi
IMDB : The Batman

A l’issue du Batman Begins de Nolan dévoilant un jeune Batman, un dessin animé a vu le jour dans la même veine. The Batman présente les débuts d’un Batman qui officie depuis quelques temps dans l’ombre et dont l’existence est finalement découverte par tout le monde. Il affrontera des ennemis connus de l’univers du comics qui verront parfois leurs origines réécrites pour offrir quelques surprises et rebondissements. Il aura aussi des alliés plus ou moins connus qui le rejoindront dans sa lutte.

Le graphisme rappellera le dessin animé Jackie Chan avec des scènes d’action donnant des aptitudes martiales à pratiquement tous les personnages. Le style graphique pourra déplaire, surtout le menton de Bruce qui se verra offrir un lifting au milieu de la série, au même titre que sa Batmobile. En V.F., on retrouvera certains doubleurs connus de Batman : The Animated Series pour plusieurs personnages et on notera l’arrivée du doubleur pour Batman qui deviendra sa voix V.F. officielle dans pratiquement toutes ses apparences depuis. En V.O., de nombreux acteurs et actrices viendront en guest star prêter leurs voix à, parfois, plusieurs reprises.

JamesEdgeGrayson

Teen Titans 9. Teen Titans

Diffusion : 2003-2006
Saisons : 5
Épisodes : 65
Créateurs : Glen Murakami, David Slack
IMDB : Teen Titans

« Titans, go ! » Ce cri de guerre lancé par Robin résonne encore dans mes oreilles. Teen Titans est une série de mon enfance que j’ai beaucoup appréciée. A l’humour s’ajoute l’action. A l’action s’ajoute la psychologie. A la psychologie s’ajoutent des sujets graves. En fait, Teen Titans est dans la trempe de ces dessins animés qui, s’ils paraissent pour enfants au départ, recèlent des thèmes beaucoup moins joviaux qu’il n’y paraît. Le chantage, la trahison, la mort, l’humanité… Certains épisodes brillent par leur intensité et, en même temps, nous fait stresser tant l’intensité est forte. (Mention spéciale à « Haunted » pour ça).

Les personnages sont très bons, leurs interactions aussi. On aime suivre les aventures de Robin (le chef), Starfire, Raven, Beast Boy et Cyborg. On a peur pour eux, on est contents pour eux. On leur souhaite le meilleur tout en sachant que ce ne sera pas toujours le cas. Qui dit Teen Titans dit aussi Slade. Ses interactions avec Robin marquent la saison 1, et c’est pour cela que la saison 1 est ma préférée. Enfin, la fin de la série peut plaire comme déplaire, mais je trouve qu’elle conclue bien la série, elle la représente bien.

– Merirosvo

Teen Titans Go 8. Teen Titans Go!

Diffusion : 2013-…
Saisons : 3
Épisodes : 131
Créateurs : Michael Jelenic, Aaron Horvath
IMDB : Teen Titans Go!

Suivant la conclusion de l’animé Teen Titans initial, Cartoon Network dévoile au tournant de l’été 2013 une nouvelle série adaptée des jeunes héros de DC Comics. Teen Titans Go!, version parodique de la première série, où les doubleurs reprennent d’ailleurs tous leur rôle, réintroduit Robin, Starfire, Raven, Cyborg et Beast Boy dans une succession d’épisodes humoristiques sur un ton absurde inspiré de la vague des dessins animés modernes (Adventure Time, Sponge Bob, My Little Poney).

Inspiré d’un épisode de la DC Nation, le ton et l’esprit de la série s’éloignent des productions habituelles de l’animation à la DC Comics. La série propose assez peu de continuité entre les épisodes, une version satirique des personnages DC et des intrigues originales. Cet humour fonctionne généralement assez bien, et évoque un genre de parodie de super-héros à la Powerpuff Girls très réussie, qui marche d’autant mieux avec les nombreuses références aux comics dispensées ça et là dans quelques épisodes ouverts au reste du panthéon. Une série agréable, à plusieurs degrés, pour les adultes qui aiment les dessins animés absurdes et moins naïfs qu’ils ne peuvent sembler.

Corentin

Green_Lantern_The_Animated_Series_DVD_Cover 7. Green Lantern : The Animated Series

Diffusion : 2012-2013
Saisons : 1
Épisodes : 26
Créateurs : Bruce Timm, Giancarlo Volpe, Jim Krieg
IMDB : Green Lantern : The Animated Series

Aux alentours de 2007, Warner annonce un film Green Lantern avec Greg Berlanti au scénario. Pour promouvoir le personnage qui était jusqu’alors peu connu du grand public, Hal Jordan étant quasi-absent des productions animées, et pour surfer sur le buzz que l’annonce du film a suscité sur internet, Warner lance la production d’un long-métrage animé et d’une série. Cette dernière ne s’attardera pas sur les origines du personnage, celles-ci ayant déjà été abordées dans l’animé First Flight. Enfin, Bruce Timm est annoncé comme producteur du projet.

La série sera d’ailleurs très différente des productions majeures de Bruce Timm (JL, Batman, etc). En effet au lieu de faire plusieurs petites histoires séparées, la série est constituée de deux uniques histoires étalées sur treize épisodes chacune. Ainsi, l’histoire prend beaucoup plus d’ampleur et les enjeux paraissent plus conséquents. L’ennui, c’est que beaucoup d’éléments majeurs du GL-verse (Parallax, le Sinestro Corps, etc) sont tout simplement absents de la série. Néanmoins, elle exploite très bien les Manhunters et les Red Lanterns, et elle n’hésite même pas à créer des concepts nouveaux, comme la Guilde des Araignées. On a donc un vrai côté épique et cosmique, avec les protagonistes qui se baladent un peu partout dans l’univers, et c’est ça qu’on aime.

– Leonidas

DC_Animated_Batman_The_Brave_and_the_Bold_Season_1_-_English_-_Custom_f 6. Batman : The Brave & The Bold

Diffusion : 2008-2011
Saisons : 3
Épisodes : 65
Créateurs : Michael Jelenic, James Tucker
IMDB : Batman : The Brave and the Bold

Après l’échec commercial de la série Legion of the Super-Heroes, Warner décida de revenir à une valeur sûre en articulant une fois encore une série autour de Batman. Il était toutefois nécessaire de trouver une nouvelle approche pour éviter de tomber dans la pâle imitation des déclinaisons précédentes du Chevalier Noir sur petit écran. L’accueil enthousiaste de la cinquième saison de The Batman servit d’inspiration aux producteurs. En effet, dans cette ultime volée d’épisodes, les scénaristes avaient pour habitude de mettre Batman en team-up avec d’autres héros du DC Universe. Rajoutez-y un soupçon de déconne inspirée à la fois par la légèreté du Silver Age et celle de la Justice League ère Giffen – DeMatteis, et la formule était trouvée, prête à se mettre en marche !

Comme indiqué, chaque épisode de Batman : The Brave & The Bold (Batman : L’Alliance des Héros dans sa version française) proposait aux spectateurs de suivre les aventures de Batman et d’un autre super-héros qui lui servait d’équipier le temps d’un épisode. Aquaman, Blue Beetle, Plastic Man, Booster Gold, Green Arrow pour n’en citer qu’une partie sont ainsi apparus sur nos écrans en profitant de la popularité de Batman. La série regorgeait d’humour, mais ne négligeait toutefois pas le quota d’aventures, en témoignent les arcs épiques impliquant les villains Starro et Equinox (ce dernier ayant été créé dans la série). Enfin, cette série se détache des autres de cette sélection par une inventivité toute particulière, puisqu’elle alla jusqu’à briser le quatrième mur (cf le génial épisode de conclusion Mitefall) ou encore jusqu’à faire tomber la série dans la véritable comédie musicale, comme dans l’épisode Mayhem of the Music Meister.

Batman Beyond 5. Batman Beyond

Diffusion : 1999-2001
Saisons : 3
Épisodes : 52
Créateurs : Bruce Timm, Paul Dini, Alan Burnett
IMDB : Batman Beyond

Après avoir offert au public les excellentes séries Batman et Superman qui s’efforçaient à retranscrire l’essence des deux plus grands héros de DC Comics sur petit écran, les trois producteurs Bruce Timm, Paul Dini et Alan Burnett s’attelèrent à étendre encore l’univers lancé avec leur première série avec ce qui reste jusqu’à ce jour leur projet le plus original : Batman Beyond (Batman, La Relève en vf). Plutôt que d’adapter l’univers d’un personnage, ils décident ainsi de créer de toute pièce une Gotham City futuriste, dont un jeune habitant, Terry McGinnis, finit par endosser le costume de Batman après que les années eurent mis un terme à la carrière de Bruce Wayne.

Le cadre inédit permit aux scénaristes d’intégrer des éléments de science-fiction et de cyberpunk. De la même manière, le ton de Batman Beyond se distingue significativement de ses consœurs, tout en gardant leur capacité à séduire petits et grands, ces derniers étant particulièrement réceptifs à la noirceur et à la maturité latente des intrigues proposées. Le plus bel exploit de Batman Beyond fut d’établir un univers qui fit date, puisqu’encore récemment celui-ci était exploré par des ongoings lancées par DC Comics, tournant ou non autour d’un Terry McGinnis adopté avec enthousiasme par les fans.

Young Justice 4. Young Justice

Diffusion : 2010-2013
Saisons : 2
Épisodes : 46
Créateurs : Brandon Vietti, Greg Weisman
IMDB : Young Justice

En 2009, alors que Batman : The Brave & The Bold battait son plein, Sam Register, de Warner Bros, se remémorait avec nostalgie le succès de la série animée Teen Titans. Confiant dans le concept d’une série basée sur une équipe de jeunes super-héros, il lui vint l’idée de mélanger les essences des comics Teen Titans et Young Justice. Deux producteurs furent désignés : Greg Weisman, inoccupé depuis l’annulation de The Spectacular Spider-Man du côté de la concurrence, et Brandon Vietti, qui venait de se faire remarquer par son travail sur Batman : Under The Red Hood.

Se distinguant de Teen Titans par son ton, plus sérieux, et sa large implication du DC Universe, la série évoluait autour d’un cast jamais figé. Ainsi, si le premier épisode présentait Dick GraysonAqualadKid FlashSpeedy et Superboy comme roster principal, celui-ci n’a pas hésité à trouver de nouvelles déclinaisons, que ce soit en remplaçant Dick par Tim Drake, ou en accueillant de nouveaux membres comme Miss Martian ou Artemis. Cet inconstance apportait une variété à la série qui fut bien reçue par les fans, également enthousiasmés par le cortège de personnages du DC Universe que les épisodes affichaient. En dépit d’un succès critique conséquent, la série connut une annulation prématurée en même temps que Green Lantern : The Animated Series, lorsque leurs deux slots furent remplacés par des séries qui, semblerait-il, suscitait davantage de confiance de la part de Warner, à savoir Beware The Batman et Teen Titans Go!. Cette mort prématurée coupa le projet en pleine intrigue, au désespoir des fans qui réclament à tort et à travers une troisième saison depuis. Une fidélité qui n’est peut-être pas vaine

Justice League 3. Justice League & Justice League Unlimited

Diffusion : 2001-2006
Saisons : 5
Épisodes : 91
Créateurs : Paul Dini, Bruce Timm
IMDB : Justice League

Après avoir révélé à travers Superman : The Animated Series que ses séries se déroulaient dans un univers partagé, DC allait finalement explorer la portée d’une telle situation à travers leur projet le plus ambitieux : une série consacrée à la Justice League ! Cette quatrième itération du DC Animated Universe se découpe en fait en deux parties. Les deux premières saisons se concentrent ainsi sur un roster réduit de la plus grande équipe de super-héros de tous les temps, composée ici de BatmanSupermanWonder Woman, le Martian Manhunter (dont c’était la toute première apparition dans un dessin animé), HawkgirlFlash et Green LanternWally West et John Stewart endossant respectivement les costumes de ces derniers. Dès la troisième saison toutefois, le roster s’agrandit encore, englobant des dizaines de héros du DC Universe qu’il serait impossible d’énumérer exhaustivement ici, et renouvelant son casting au fil des épisodes, dotant la série d’une variété qui fit également le succès de Batman : The Brave & The Bold.

Si Kevin Conroy reprenait le rôle du Chevalier NoirTim Daly cédait lui sa place à George Newbern dans celui de l’Homme d’Acier. En plus de ce casting de qualité, les fans apprécièrent la manière dont la série parvenait à mettre en valeur la richesse du DC Universe, proposant des intrigues variées impliquant une quantité de vilains phénoménale et des voyages dans le temps – permettant par exemple la Ligue à s’allier temporairement à Jonah Hex. La série se démarqua également par son faible pour les histoires partagées sur plusieurs épisodes, permettant au scénariste de leur insuffler une ampleur qui faisait défaut à ses concurrentes. Enfin, comment parler de la série Justice League sans mentionner son final grandiose, opposant les héros du DC Universe à Darkseid avec un souffle épique renversant, faisant le pont avec la conclusion de sa parente Superman : The Animated Series.

Superman The Animated Series 2. Superman : The Animated Series

Diffusion : 1996-2000
Saisons : 3
Épisodes : 54
Créateurs : Bruce Timm, Paul Dini, Alan Burnett
IMDB : Superman : The Animated Series

Enchanté par le succès de Batman : The Animated Series, DC ne devait pas attendre longtemps avant de tenter un second goal avec leur deuxième personnage phare : SupermanBruce Timm, à nouveau aux commandes, s’inspira du cartoon des studios Fleischer des années quarante pour imaginer une Metropolis originale, de la même manière qu’une Gotham à l’époque incertaine avait été conçue. Cette seconde série fut enfin l’occasion pour DC de donner réellement envie à ce qui allait devenir leur DC Animated Universe en proposant aux spectateurs des cross-overs entre les séries Batman et Superman, diffusées sous le même acronyme The New Superman/Batman Adventures.

Comme pour Batman, un soin particulier fut accordé au casting et aux personnages choisis. L’écriture de vilains comme Lex LuthorToyman ou Brainiac, dont l’origine de ce dernier fut retconnée afin de la lier à celle de Superman, fit date dans les mémoires comme des exemples à suivre en termes de caractérisation. Mais aucun de ces vilains ne marqua les esprits comme a pu le faire Darkseid, se révélant progressivement comme le principal antagoniste de l’Homme d’Acier dans cette série. Celle-ci n’a jamais caché son affection pour le Fourth World de Jack Kirby, allant jusqu’à baser le design d’un personnage secondaire, Dan Turpin, sur l’apparence du King.

Batman The Animated Series 1. Batman : The Animated Series

Diffusion : 1992-1995
Saisons : 4
Épisodes : 85
Créateurs : Bruce Timm, Eric Radomski
IMDB : Batman : The Animated Series

En première place, l’unique, l’inévitable, la géniale série Batman ! Sacrée deuxième meilleure série animée de tous les temps par IGN juste derrière les Simpsons, nombreux sur ce site ont grandi avec elle, dont la production avait été lancée pour surfer sur la bat-mania que les films de Tim Burton avait engendrée. Son succès conséquent aura consacré ses géniteurs les plus importants (Bruce TimmPaul Dini) au premier rang des productions de DC Comics sur petit écran, et ça a commencé par reconduire cette première série sur plus de quatre saisons, avant de développer tout un nouvel univers qui s’est développé à travers ses filles spirituelles : Superman TASJustice LeagueBatman BeyondZeta ProjectStatic Shock, etc.

Le succès de Batman : The Animated Series peut s’expliquer de nombreuses manières. Il y a tout d’abord le soin accordé au doublage, Kevin Conroy et Mark Hamill ayant par exemple réussi à s’imposer pour beaucoup comme les meilleurs interprètes de, respectivement, Batman et le Joker. Il y a la qualité des dessins, des décors et de l’animation. Il y a la créativité de la série, qui a donné naissance à une Gotham inédite à une époque impossible à déterminer, sombre et gothique, évoquant autant une ambiance de pulp que les films de Tim Burton. Cette créativité s’est également traduite par de nombreux apports à la mythologie de Batman, dotant des personnages comme Freeze ou Clayface d’une profondeur inédite, et allant jusqu’à créer de nouveaux personnages destinés à faire date, l’exemple le plus connu étant, sans surprise, Harley Quinn. Une galerie étoffée de vilains, des scénarios passionnants, autant du côté des inédits que de ceux décalqués sur des comics existants (Head of the Demon). Franchement, si l’on devait n’en garder qu’une, ce serait celle-ci.


Ça ne surprendra personne, mais Batman : The Animated Series n’a pas eu besoin d’en venir aux mains pour se maintenir à la première place de ce classement, qu’il remporte haut-la-main, en plus d’être en tête de file de nombre de sélections personnelles. Le duel s’est joué ensuite beaucoup plus serré entre Superman et la Justice League, l’Homme d’Acier l’emportant finalement. On notera d’une manière générale la popularité du Timm-verse, qui séduit les membres du staff encore aujourd’hui par la qualité de ses productions.

À vous maintenant ! Quelles sont les séries animées estampillées DC Comics qui vous ont le plus marqués ? Zeta Project Static Shock ? Pas Krypto quand même ?

27
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
17 Fils de commentaires
10 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
22 Auteurs du commentaire
Batman31crazy-elM_KResendesSnowboard Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
The Bat
The Bat

Excellent top 10 ! :)

1. Justice League
2. Batman TAS
3. Superman TAS
4. Batman Beyond
5. Beware the Batman (et ouais)
6. The Batman
7. Young Justice

Lynda
Lynda

Teen Titans Go mieux que Teen Titans ?? …

Rhyfel4815
Rhyfel4815

Bon top 10, personnellement j’ai pas accroché avec Teen Titans Go! et Green Lantern, mais à part ça j’ai beaucoup aimé le reste des séries, qui sont quasiment toutes de mon enfance et qui m’ont aidé à forger mes goûts et mes critères en tant qu’adulte.

Blue
Blue

Plutot d accord mais personnellement Teen Titans et supérieur a Teen titans go et la série Justice league est meilleure et plus dynamique que Superman The animated serie ^^

Ares
Ares

Young Justice même pas premier o_o

Victor Varouchas
Victor Varouchas

Personnellement j’aurai aussi ajouté The New Batman Aventures, la suite et fausse quatrième saison de Batman TAS ;) qui reste néanmoins indétrônable xD

Dioscuros24
Dioscuros24

1 – la jla

2- superman

3- young justice

Kalhas
Kalhas

Wut ? peut être une saison 3 à Young Justice ?
Je savais pas mais je ban… bave d’avance <3

Winterwing
Winterwing

X-Men Evolution !

DoctorVin's
DoctorVin's

C’est hyper compliqué parce que la plupart des séries DC sont tout simplement excellentes et mon classement pourrait changer à chaque seconde tellement il est dur de choisir!

1) Batman TAS / The New Batman Adventured : Chef d’oeuvre, La Série.
2) The Brave & the Bold: Une série drôle, inventive, parodique avec un immense ouverture sur le DCU
3) JL / JLU: Chef d’oeuvre, la meilleur JL à ce jour?
4) Young Justice: Chef d’oeuvre une modernisation de JL/JLU parfaitement réussie
5) Superman TAS: Peut-être la meilleur adaptation de Superman à ce jour
6) Batman Beyond: Une superbe suite inventive et couillu pour le Batman du DCAU
7) Teen Titans: Génial, plus profond que cela ne le laisse paraître
8) Teen Titans Go!: C’est con et mignon et géniallement barré
9) Green Lantern TAS: Une série avec des défautd mais novatrice et avec de l’ambition
10) The Batman: Une réinvention sympathique du Batverse

Billy Batson
Billy Batson

Top 10 très sympathique ! Pour ma part ça serait :

1/Superman TAS
2/Batman TAS + TNBA
3/Justice League/Justice League Unlimited
4/Batman: The Brave and the Bold
5/Green Lantern TAS
6/Young Justice
7/Batman Beyond
8/Legion of Super-Heroes
9/Beware The Batman
10/Superfriends

Van Deyd
Van Deyd

1-Superman
2-Batman Beyond
3-JL/JLU
4-The Brave and The Bold
5-Batman TAS & Young Justice.

Et mention spéciale à Static Shock :)

Yann Moix
Yann Moix

1 Batman TAS
2 Superman TAS
3 JL/JLU
4 Batman Beyond
5 TNBA
6Batman Brave and The Bold
7 Young Justice
8 Static Choc
9 Green Lantern TAS
10 Teen Titans

Mocassin
Mocassin

Mes souvenirs des séries de Timm remontent, mais Justice League est premier d’office, c’est celle qui m’a le plus marqué. Mention spéciale aussi pour Young Justice, une vraie réussite hors Timm-Verse !

Resendes
Resendes

Je suis totalement d’accord pour les trois premiers ! Bruce Timm et Paul Dini <3
Je terminerais les 3 dernières places (d'un top 6) par Young Justice et Teen Titans puis The Batman ^^