PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
Les points positifs :
  • Du challenge pour les héros
  • Barbara qui n’agit pas comme une enfant
  • Killer Croc intéressant
Les points négatifs :
  • Des combats que à la fin
  • Le copain de Barbara pas fou

« I bet you taste just like chicken. » – Killer Croc


  • Saison : 01Episode : 23 – Titre : Choices

Continuons donc avec cette review de l’épisode 23 de Beware The Batman qui est plutôt calme mais pose plusieurs éléments intéressants qui, on l’espère, seront réutilisés pour les épisodes finaux de cette saison.

L’épisode entre immédiatement dans le vif du sujet, on peut observer nos héros en train de pourchasser des criminels aidés par Oracle qui leur apporte un soutien informatique non négligeable. Barbara Gordon est donc montrée comme membre officiel de la bat-team puisqu’ils l’incluent dans leurs missions. Elle se montre très efficace et professionnelle lors des missions qui va alors contraster avec son enthousiasme et ses aventures de jeune fille durant l’épisode. On n’échappera pas au rendez-vous galant de Barbara, aux réactions surprotectrices de son père, mais Oracle ne se prend pas la tête, réagit avec assez de distance, ne s’énerve pas sans raison et c’est très agréable de constater tout cela. Elle devra aussi apprendre, dans cet épisode, à concilier vie privée et lutte contre le crime qui, on le sait, n’a jamais été tâche facile même pour des héros de longue date. Le point très agréable est le fait qu’on ne tombe pas dans de l’intrigue adolescente bon marché mais on observe des réactions crédibles et sensées.

En parallèle, on suit l’enquête de nos héros confirmés qui pourchassent Killer Croc. Un petit jeu se met en place entre eux, le crocodile les provoque mais les héros ne parviennent pas à résoudre la situation aussi facilement. Ils se font piéger par leur ennemi qui se révèle être, dans cet épisode, un très bon stratège. Le challenge est important ici et rend l’épisode tout de suite plus intéressant. Il y a de la tension, même si l’on se doute qu’il y aura un dénouement heureux. On pourrait reprocher à l’épisode d’être un peu statique durant sa plus grande partie, mais le passage d’une intrigue à l’autre permet de visionner quelque chose de dynamique tout de même et nous empêche donc de nous ennuyer. Et puisqu’il est difficile de trouver des défauts vraiment gênants, on pourrait reprocher à Barbara ses goûts pour les garçons, mais entre nous, on s’en fiche pas mal finalement.

L’épisode se déroule très bien avec deux intrigues parallèles bien construites sur des ambiances différentes. Cet épisode n’est pas le plus épique, pas le plus incroyable mais il fonctionne très bien dans sa simplicité et ne tombe pas dans certaines facilités. Cela dit, un mystère plane toujours pour augmenter la tension jusqu’à l’épisode suivant. 

MadAsAHatter

MadAsAHatter