Après la publication de notre top 10 consacré aux super-héros masculins de l’univers DC, on s’est fait ramasser par la Commission internationale pour l’égalité des sexes qui a jugé proprement inacceptable que nous n’eûmes pas la galanterie de faire passer les femmes en premier. Tous les regards du staff se sont immédiatement tournés vers moi puisque je devais porter seul la responsabilité de cette décision, et, confus, je marmonnais qu’on m’avait expliqué que la galanterie était justement contraire à une véritable égalité des sexes, et qu’on ne pouvait continuer à être galant sans faire preuve de machisme humiliant, et que c’était justement par féminisme que je m’étais résolu à faire passer les hommes en premier.

Ni une, ni deux, j’eus droit à des coups de pied aux fesses et on me jeta dehors avec l’ordre de ne revenir que lorsque j’aurais consenti à faire un top 10 consacré aux icônes féminines de l’univers DC. Ce top 10, le voici. Comme de coutume, n’hésitez pas à balancer votre propre sélection en commentaire !


10. Black Canary

Black Canary

Première apparition : Flash Comics #86 (1947)
Créateurs : Robert Kanigher, Carmine Infantino

En dernière place de ce classement, mais dans ce classement quand même, on tient Black Canary. La traditionnelle compagne de Green Arrow avait en effet plus d’une corde à son arc pour se tailler son chemin vers notre sélection, notamment son âge vénérable – créée en 1947 tout de même ! – et ses péripéties aux côté d’Oliver Queen, qui aboutirent carrément à leur mariage ! Hors comics, on retiendra notamment ses apparitions d’anthologie dans les géniales séries Birds of Prey (2002) et plus récemment Arrow.

Selon les versions, on la retrouve dotée ou non d’un cri supersonique, auquel vient s’ajouter des capacités de combat au corps-à-corps hors-pair, mixant jiu-jitsu et judo. Selon les versions également, sa chevelure blonde est ou non une perruque, facilitant, le cas échéant, son retour à la vie civile. Depuis le reboot des New 52, elle n’est hélas plus liée à Oliver Queen, mais elle fut un des personnages-clés de la série Birds of Prey, dont Freytaw ne pensait pas beaucoup de mal (retrouvez sa review du premier tpb sous ce lien). Citons également sa présence dans le graphic novel Black Canary – Zatanna : Bloodspell de Paul Dini que Freytaw avait trouvé ‘mignon’, si mes souvenirs sont exacts. D’sruellia uqsiup’no esuac ed atannaZ

9. Zatanna

Zatanna

Première apparition : Hawkman #4 (1964)
Créateurs : Gardner Fox, Murphy Anderson

En neuvième place, retrouvez la plus mignonne magicienne de l’univers DC (c’est Deiimo qui le dit, je lui fais confiance) : Zatanna ! Fille du célèbre magicien Zatara, qui périt tragiquement dans les pages de Swamp ThingZatanna peut faire à peu près ce qu’elle veut avec ses pouvoirs magiques fabuleux. Pour les utiliser, il lui suffit d’exprimer ses désirs oralement, mais à l’envers, pour qu’ils deviennent réalité. Ainsi, supposons qu’elle ait envie de vous voir disparaître, elle dirait : ‘Siarapsid !

Créée à l’Âge d’Argent, elle fut, selon les époques, une membre de la Justice League, mais reste en général liée à la face magique du DC Universe, ce qui poussa Peter Milligan à l’intégrer au casting de sa Justice League Dark dans les New 52 aux côtés de DeadmanConstantineBlack Orchid et autres Madame Xanadu. Sur d’autres médias, on retient sa présence au nombre des personnages jouables dans le fameux jeu Injustice : Gods Among Us, ainsi que ses apparitions dans la légendaire série Batman des années nonante, où elle était décrite comme une amie d’enfance du Chevalier Noir.

8. Donna Troy

Donna Troy

Première apparition : The Brave and the Bold #60 (1965)
Créateurs : Bob Haney, Bruno Premiani

Rien de plus ardu que de décrire les origines du personnage de Donna Troy, tant celle-ci subit une avalanche de retcons depuis sa création en plein Silver Age. D’abord connue sous le pseudonyme de Wonder Girl, elle été amenée en tant que petite sœur adolescente de la grande Wonder Woman. Elle s’émancipa cependant peu à peu de l’ombre de sa mentor. À cet égard, le travail de Marv Wolfman joua un rôle significatif. Il réécrivit d’abord les origines du personnage dans le Teen Titans #22. Dans ce numéro, où Donna Troy apparaissait affublée d’un nouveau costume, on apprenait qu’elle n’était en réalité pas une amazone, mais une orpheline sauvée des flammes par Wonder Woman et ramenée sur Paradise Island. Dans les pages des New Teen Titans plus tard, non seulement Marv Wolfman et George Pérez ils peignirent une Donna Troy plus mûre que ce qui s’était vu jusqu’alors, mais ils développèrent également une mythologie propre au personnage, la liant à Terry Long, un roux divorcé follement populaire auprès des fans. Ses origines furent ensuite réécrites suite à Crisis On Infinite Earths afin de s’aligner sur la refonte de Wonder Woman, puis à la fin des années nonante afin d’à nouveau rapprocher ses origines des Amazones et de Diana. Une mini-série, The Return of Donna Troy, tenta de mettre de l’ordre dans ces 46 origin-stories, faisant de Donna Troy le seul personnage à avoir conscience de ses multiples incarnations au travers du Multiverse. Et parce qu’il faut bien s’amuser, les New 52 vont contraindre DC Comics à réécrire une énième fois les origines de Donna Troy dans le cadre de sa réinsertion dans ce nouvel univers.

Si elle était un des personnages phares des New Teen Titans de Wolfman et Pérez, les créateurs de la série Teen Titans décidèrent hélas de ne pas l’intégrer au casting régulier de la série. Également boudée par les New 52, sa ré-intégration à l’univers DC ne s’est faite que tout récemment dans le Wonder Woman #38, sous le pinceau de David Finch, accompagné par sa femme Meredith à l’écriture.

7. Supergirl

Supergirl

Première apparition Action Comics #252 (1959)
Créateurs : Otto Binder, Al Plastino, Curt Swan

Après la mini-Wonder Woman, c’est la mini-Superman qui récolte nos faveurs en se hissant à la septième place de notre classement des meilleures super-héroïnes de DC Comics. Si, comme bien d’autres personnages, Supergirl fut déclinée sous de nombreuses incarnations au fil des années, sa version la plus populaire restera sans doute Kara Zor-El, une cousine de Superman également rescapée du cataclysme qui emporta Krypton. Seulement, à la différence de son cousin, elle n’atterrit sur Terre déjà adolescente. C’est ainsi avec un regard quasiment adulte qu’elle découvre notre planète.

Possédant les mêmes pouvoirs que son cousin, elle apparut dans ses aventures jusqu’à sa mort tragique dans Crisis On Infinite Earths en 1985. DC tenta ensuite de faire renaître le personnage sous de nouvelles identités, comme Matrix, une créature créée en 1988 par Lex Luthor et élevée par les Kent. Le retour de Kara Zor-El se fit en fait bien des années plus tard, dans les pages de Superman / Batman sous la plume de Jeph Loeb. C’est ces histoires qui inspirèrent le long-métrage d’animation Superman / Batman : Apocalypse. À noter que ce n’est pas le seul film où Supergirl est mise à l’honneur puisqu’elle eut même droit à son propre long-métrage au cinéma, en 1984, qui fut produit pour surfer sur le succès des films avec Christopher Reeve. On l’aperçut également dans la série Smallville, mais ce n’est pas grand-chose par rapport à ce qui semble se préparer, puisqu’une série Supergirl s’apprête à atterrir sur la CBS, avec Melissa Benoist dans le rôle de la Kryptonienne.

6. Power Girl

Power Girl

Première apparition : All-Star Comics #58 (1976)
Créateurs : Gerry Conway, Ric Estrada, Wally Wood

Juste devant Supergirl, la cousine de Superman sur Terre-1, voici Power Girl, la cousine de Superman sur Terre-2 ! Bon, allez, la plaisanterie est inévitable : Power Girl avait deux arguments de poids pour doubler son équivalente de Terre-1… Mais si on retient surtout la forte poitrine de cette super-héroïne, elle possède néanmoins une histoire intéressante puisque, comme Supergirl, on effaça après Crisis On Infinite Earths les origines kryptoniennes de Power Girl pour en faire la descendante du sorcier atlante Arion. Jusque-là, pas trop de souci, sauf que des années plus tard, on lui réattribua ses origines pre-Crisis durant Infinite Crisis, la changeant en témoin d’un multivers disparu.

Les lecteurs francophones ont pu se familiariser récemment au personnage grâce à la publication par Urban du run de Amanda Conner et Jimmy Palmiotti sur le personnage. Elle apparaît également discrètement dans le film d’animation Superman / Batman : Public Enemies, ceci dit sa réputation, pour une obscure raison, a largement dépassé l’impact de ses petites apparitions hors-comics, à tel point que c’est un des personnages habitués des Best of Cosplay. Allez savoir pourquoi !

5. Batwoman

Batwoman

Première apparition : 52 #7 (2006)
Créateurs : Greg Rucka, Ken Lashley

Il y a bien deux Batwoman distinctes : la première, Kathy Kane, est un personnage emblématique du Silver Age des comic books, qui fut assassinée durant le légendaire run de Dennis O’Neil et Neal Adams sur Batman, avant d’être ramenée tout récemment par Grant Morrison, en tant que symbole du Silver Age dans les deux cas. Mais celle qui a reçu nos louanges n’est pas celle-ci, mais sa presque-homologue Kate Kane. Créée dans la série 52Katherine ‘Kate’ Kane s’est vite démarquée de la masse des super-héroïnes en affirmant son homosexualité. Ses deux compagnes les plus célèbres furent Renée Montoya, dont l’homosexualité fut révélée dans les pages de Gotham Central, et plus tard Maggie Sawyer, avec qui un mariage fut même envisagé.

Création tardive, sa position respectable dans ce classement témoigne de l’enthousiasme que soulève cette héroïne atypique, qui n’a pourtant jamais quitté le support des comics, ce qui en général constitue un obstacle de taille à l’acquisition d’une réputation plus conséquente. On peut relever à sa décharge le traitement intéressant de son homosexualité qu’elle a subi au fil des années, son costume fantastique en teintes rouges et noires, et les planches hallucinantes où le dessinateur visionnaire J.H. Williams III l’a mise en scène dans les pages de Detective Comics, puis de sa propre série dans les New 52, le tout publié par Urban dans la collection DC Renaissance. Si ce n’est pas encore fait, n’hésitez pas à consulter le Art Of que notre collègue Baccano a consacré à cet artiste hors du commun.

4. Raven

Raven

Première apparition : DC Comics Presents #26 (1980)
Créateurs : Marv Wolfman, George Pérez

Azarath Metrion Zinthos ! Tremblez devant la terrible Raven, fille du démon omniscient Trigon et d’une prêtresse pacifique d’Azarath ! Paria échouée sur la Terre, elle ne trouvera de soutien qu’auprès des New Teen Titans qui constitueront, sous la direction de Marv Wolfman et George Pérez, sa seconde famille. Personnage froid, réservé, sombre et énigmatique, constamment en lutte avec la part démoniaque qui la compose, ses créateurs surent également lui donner une humanité touchante, qui transparaît par exemple dans l’affection contenue qu’elle porte à Wally West. Ses pouvoirs ont rarement été décrits méthodiquement, et leurs limites sont assez floues. On la voit régulièrement projeter sa forme astrale, ce qui lui permet de traverser les murs, d’absorber de l’énergie et de s’enfuir de situations où son enveloppe corporelle est mise en difficulté. Elle possède également le pouvoir de se téléporter, elle peut absorber la douleur des autres et les soigner. Elle possède également des dons de télépathie et de prémonition. Enfin, elle possède un lien étroit avec les émotions ; particulièrement vulnérables à celles-ci, elle les ressent de manière aiguë chez les personnes qui l’entoure et s’est montrée capable de les manipuler.

Moteur de nombreuses intrigues des Teen Titans, souvent via son héritage démoniaque, c’est un des personnages incontournables de cette team, ce qui lui valut d’être parmi ses membres fondateurs dans les adaptions télévisées Teen Titans et Teen Titans Go ! Apparemment tuée au cours de l’arc Terror of Trigon dans les pages des New Teen Titans, son âme y survécut en réalité, et termina, des années plus tard, dans le corps d’une autre jeune suivante de Brother BloodRachel Roth. Cette incarnation fut effacée à l’occasion des New 52, qui la ré-introduisirent en tant que fille de Trigon. Intégrant tant bien que mal la déclinaison New 52 des Teen Titans, son rôle ne s’est cependant pas complètement départi d’une certaine ambiguïté.

3. Catwoman

Catwoman

Première apparition : Batman #1 (1940)
Créateurs : Bob Kane, Bill Finger

Sélina Kyle est un des plus vieux et plus célèbres personnages de la mythologie de Batman. Longtemps présentée comme une vilaine, elle a acquis au cours de ces vingt dernières années un rôle d’anti-héros la présentant généralement comme une ‘gentille’, n’hésitant pas à prêter main forte à Batman lorsque nécessaire, ce qui lui a valu d’être éligible dans ce classement malgré son passif de chapardeuse. Amoureuse des chats, voleuse hors-pair capable de s’infiltrer n’importe où, elle est également un des plus vieux love interest de Batman et de nombreuses histoires se penchent sur cette idylle, citons les noms de Jeph LoebEd Brubaker ou Judd Winnick.

Catwoman est également connue du grand public grâce à l’interprétation qu’en livrèrent Julie Newmar dans la série Batman des années soixante, avant qu’elle cède le flambeau à Lee Meriwether et Eartha Kitt. Mais c’est véritablement grâce à Michelle Pfeiffer dans le Batman Returns de Tim Burton que la popularité de la femme-chat explosa. Sans cette première incursion sur grand écran, le film Catwoman de 2004 avec Halle Berry n’aurait peut-être jamais vu le jour. Heureusement que Christopher Nolan effaça un peu ce souvenir douloureux dans The Dark Knight Rises, avec Anne Hathaway dans le rôle de Catwoman. Omniprésente, on la retrouve également dans les différentes séries animées de Batman, ainsi que dans les séries live-action Birds of Prey ou plus récemment Gotham. Dans les jeux vidéos, elle est un personnage jouable dans Injustice : Gods Among Us et dans Batman : Arkham City. Bref, elle est partout, tout le monde l’adore et nous aussi, d’où son arrivée dans le trio de tête.

2. Barbara Gordon (Batgirl / Oracle)

Batgirl

Première apparition : Detective Comics #359 (1967)
Créateurs : Gardner Fox, Carmine Infantino

Personnage plus tardif qu’on ne le croit parfois apparu à la fin du Silver AgeBarbara Gordon s’illustra en apportant une petite touche de féminité dans le combat de Batman et Robin contre le crime et les forces du mal. D’abord présentée comme la fille du Commissaire Jim GordonDC Comics en fit sa nièce et fille adoptive après Crisis On Infinite Earths. Elle se retira ensuite en 1988 de la carrière super-héroïque, mais sa paisible retraite fut écourtée par une visite du Joker restée dans les annales dépeinte dans le terrible Killing Joke d’Alan Moore (DC Deluxe chez Urban). Suite à l’attaque du JokerBarbara Gordon perdit l’usage de ses jambes. John Ostrander et sa femme Kim Yale décidèrent alors d’en faire Oracle, une informatrice de l’ombre venant en aide aux super-héros depuis son ordinateur en leur donnant de précieuses indications. C’est ce rôle courageux qu’elle tint jusqu’au reboot des New 52, où elle s’illustra au travers des pages de la JLA et des Birds of Prey. Depuis 2011, elle subit une retcon : on apprend qu’elle a retrouvé l’usage de ses jambes suite à l’attaque du Joker et a gardé le costume de Batgirl.

Moins envahissante que CatwomanBarbara Gordon eut tout de même droit à une belle carrière sur les écrans, partagée la série Batman des années soixante où elle était jouée par Yvonne Craig. Plus tard, elle rejoignit aux côtés de Black Canary et Huntress le casting de la série Birds of Prey. Elle apparut sans surprise dans quasiment toutes les séries animées Batman. On tentera hélas d’oublier la hasardeuse du personnage visible dans le Batman & Robin de Joel Schumacher où les producteurs décidèrent d’en faire non pas la nièce de Gordon, mais la nièce d’Alfred Pennyworth.

1. Wonder Woman

Wonder Woman

Première apparition : All-Star Comics #8 (1941)
Créateur : William Moulton Marston

Qui d’autre que la Princesse Amazone pouvait tenir la tête de classement ? Icône féminine par excellence, Diana est une des figures de proue du DC Universe depuis sa création à l’aube des années quarante. Au fil des époques, les scénaristes l’utilisèrent pour exprimer différents aspects de ce qu’ils voyaient dans la féminité : force, sagesse, beauté, amour, indépendance, courage, paix, etc. Amazone née de l’argile avant les New 52, elle est depuis 2011 la fille de Zeus et Hippolyta. Incapable d’abord de voler, on la montra peu à peu capable de ‘glisser’ sur les courants d’air, comme si elle planait, avant de lui donner définitivement la capacité de voler… jusqu’aux New 52. En plus de sa super-force et de sa super-vitesse, elle possède également des artefacts aux pouvoirs étonnants comme ses bracelets indestructibles ou son lasso contraignant toute personne soumise à son entreprise à dire la vérité.

Les plus vieux se souviennent de son interprétation par Lynda Carter dans la série des années septante. Elle apparaîtra également dans Batman v Superman : Dawn of Justice en 2016, interprétée par Gal Gadot, puis dans son propre film. On trouve enfin de nombreuses déclinaisons d’elle sur petit écran, souvent au sein des différentes incarnations de la Justice League puisqu’elle en est un membre quasiment incontournable.


Maintenant, quelques mots au sujet des stats internes. Tout d’abord, Wonder Woman s’en sort largement favorite : elle est la seule à apparaître dans les classements de chaque membre du staff, pour un total de 125 points. Barbara Gordon, en comparaison, n’apparaît que sur les listes de 10 des 16 membres du staff, et ça descend encore pour les autres personnages. De plus, pour la moitié des membres du staff – soit huit personnes – Wonder Woman figure en tête de leur classement ! Comme chef de file, on trouve également Donna Troy à deux reprises, ainsi qu’à une reprise respectivement BatwomanZatanna, Phantom Girl et Saturn Girl (eh oui, on a des fans de la Légion infiltrés dans nos rangs, si vous avez une piste pour qu’on les repère c’est pas de refus).

La compatibilité moyenne s’élève à 63%, soit un peu moins que le premier top sur les super-héros masculin. Nathko et TheRiddler (moi-même quoi, je vais pas me mettre à parler à la troisième personne) sont les plus en accord avec les goûts généraux du staff, avec une compatibilité de 80 %, tandis que Freytaw est, comme pour les super-héros masculins, le plus dissident d’entre nous avec seulement trois entrées en commun avec ce classement. Pour conclure notons les présences étonnantes de super-héroïnes plus discrètes comme Mary MarvelTerraHalo, d’autres filles de la Légion qui ne disent de toute façon rien à personne, Goldstar – la sœur de Booster Gold ou encore Carrie Kelley.

Et vous, quelles sont vos super-héroïnes favorites ?

33 Commentaires

  1. Je tenais juste à dire que mettre une photo de Black Canary tirée d’All Star Batman n’est peut être pas la meilleur idée tellement ce comics dénature le personnage (de mon point de vue) ^^
    Je tenais juste à rajouter que la présence ou non du cri supersonique est justifiée scénaristiquement me semble (elle perd ce pouvoir dans Longbow Hunters après s’être fait torturer) puis il réapparaît plus tard. Par contre pour la perruque, je cherche encore ^^
    Et sinon le classement me va plutôt bien, sauf pour Batwoman mais ça c’est parce que je ne supporte pas le perso :D

    • De mémoire il me semble qu’on voit une Dinah Lance brune dans Green Lantern / Green Arrow (et une Black Canary blonde évidemment)

      • Ouais, cheveux courts et qui met une perruque blonde.
        Mais dans beaucoup des comics après la résurrection de Green Arrow, bah elle a toujours de longs cheveux blonds. Alors soit elle garde sa perruque, soit elle a fait une teinture après s’être fait pousser les cheveux …

  2. Ah je l’avais dit que c’était malpoli de faire le top masculin avant le top féminin… x)
    1. Power Girl (une honte qu’elle ne soit pas première du top d’ailleurs –‘ )
    2. Black Canary
    3. Zatanna
    4. Mera
    5. Wonder Woman

  3. Je pensais voir Starfire ou Hawkgirl dans le top. Sinon, pas vraiment de surprises. On retrouve les héroïnes les plus influentes aux premières places

  4. Pour moi ça sera
    1- Catwoman
    2- Batgirl (Barbara Gordon)
    3- Wonder Woman
    4- Black Canary
    5- Batwoman
    6- Huntress
    7- Zatanna
    8- Raven
    9- Miss Martian
    10- Hawkgirl

      • J’avoue, je suis la plus grande fan de Martian Manhunter qui existe mais par contre Miss Martian je l’aime mais pas du tout! Mais c’est pas un reproche, il faut bien que tout le monde soit aimé par quelqu’un ;)

      • T’es pas le seul, je l’ai citée aussi dans mon top mais je me suis fait lynchée par l’équipe (non, je ne donnerai pas de noms)… je crois que j’étais une des seules si ce n’est pas la seule à l’inclure dans mon top.
        Je ne sais pas du tout ce qu’elle donne dans les comics mais je la connais de la série young justice et je trouve que c’est un perso sympa, assez cliché et un tantinet tarte mais j’aime bien…

  5. 1- wonder woman
    2- Star Sapphire/Carole
    3- Black canary
    4- zatanna
    5- wonder girl
    6- hawkgirl
    7- archemiss
    8- supergirl
    9- catwoman
    10- donna troy

  6. Très bien alors: 1- Wonder Woman
    2- Catwoman
    3- Batgirl (Babs Gordon)
    4- Power Girl
    5- Zatanna
    6- Mera
    7- Supergirl
    8- Batwoman
    9- Hawkgirl
    10- Hésitation entre Black Canary et Huntress ^^

  7. Hmmm, a mon tours :

    1- Batwoman
    2- Wonder Woman
    3- Catwoman
    4- Batgirl
    5- Supergirl
    6- Zatanna
    7- Power Girl
    8- Hawkgirl
    9- Raven
    10- Black Canary

  8. 1-Mera
    2-Supergirl
    3-Wonder Woman
    4-Power Girl
    5-Green Lantern (Soranik Natu)
    6- Star Sapphire (Carrol Ferries)
    7-Black Canary
    8-Huntress
    9-Batwoman
    10- Green Lantern (Arisia)

  9. Pour moi :
    1 – Batgirl of Burnside (je précise parce que j’aime bien le nouveau costume et surtout Barbara Gordon)
    2 – Catwoman
    3 – Wonder Woman
    4 – Power Girl (Karen Starr de Earth-2, mais ça c’est comme tout le monde, je précise juste pour me la péter)
    5 – Supergirl
    6 – Mera
    7 – Stéphanie Brown
    8 – Zatanna
    9 – Black Canary
    10 – Huntress (qui à mes yeux a vraiment besoin d’un redesign de son costume)

    Par contre, comme je me considère encore fraîchement adopté chez DC, j’aurais bien aimé lire plus d’histoires New 52 de Lady Blackhawk (celle qui était chez les Birds Of Prey, la “vraie”, en version New 52, pas celle de la série “Blackhawks”), Amethyst, Cassandra Cain, pourquoi pas Jade des Green Lantern, Donna Troy (vu qu’elle est populaire chez les fans et que je ne la connais toujours pas), et Mary Marvel tant qu’on y est.
    Je reviens sur les Birds Of Prey, j’espère qu’il y aura une nouvelle série dans laquelle Black Canary aura un rôle important car je l’aime bien elle aussi.

    • Power Girl est au départ Supergirl d’Earth-2. Elle s’appelle Karen Starr.
      Puis quand elle arrive sur Earth-1, elle prend le nom de Power Girl.
      Mais il n’y a pas de Karen Starr sur Earth-1, donc ce n’est pas la peine de préciser “Karen Starr de Earth-2” ;)

  10. Hop !
    1 – Batgirl ! (le nouveau costume est juste génial !)
    2 – Catwoman
    3 – Black Canary
    4 – Wonder Woman
    5 – Supergirl
    6 – Batwoman
    7 – Hawkgirl (elle me faisait rêver quand je regardais la ligue des justiciers !)
    8 – Raven
    9 – Zatanna
    10 – Mera

  11. Black Canary sans costeste l’un des personnages les plus sous-exploité, je ne comprend pas comment aucun auteur n a réussit a la sublimer dans un comics, sa reste un mystère pour moi

  12. j’aurais du mal a faire un top définitif, juste comme ça me vient :

    1) black canary
    2) zatanna
    3) poison ivy
    4) wonderwoman
    5) supergirl
    6) Mera
    7) lois lane
    8) Carol Ferris Star Sapphires
    9) catwoman
    10) powergirl

    je dois en oublier.

  13. 1) Catwoman/Mera
    2) Harley Quinn
    3) Wonder Woman
    4) Zatanna/Batwoman
    5) Huntress
    6) Poison Ivy
    7) Hawkgirl… Après, c’est assez aléatoire selon mon humeur et même celles que j’ai cité ci-dessus peuvent évoluer dans le classement selon le moment où la question m’est posée. Avec quand même une préférence constante concernant Catwoman, Mera et Harley Quinn.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.