Les amis, permettez-moi de vous souhaiter une excellente année, que tous vos projets connaissent le succès, une année 2015 placée sous les signes de la joie, l’amour, et surtout pleine de DC et Vertigo (et les poneys aussi). Aujourd’hui alors que je me suis lancée dans un festival d’éternuements et que je saoule tout le monde dans le bureau, on m’a dit “tiens occupe-toi, tu n’as qu’à trouver un numéro pour le showcase et t’y coller, nous on a mal à la tête”.

Ni une, ni deux, j’ai fait travailler le peu de matière grise qui me reste active et qui n’est pas dans les choux. Et il en résulte un numéro que j’aime beaucoup de 2013. L’histoire fait partie du second numéro papier de Batman Li’l Gotham, soit le quatrième chapitre en digital (car ce titre était un digital first) et qui met en scène le passage à l’année suivante par les Gotham City Sirens : Catwoman, Harley Quinn et Poison Ivy. C’est parti !


Ce quatrième chapitre est écrit par Derek Fridolfs et Dustin Nguyen, qui ce dernier signe aussi les planches intérieures et les couvertures. Après une vadrouille sur les toits avec Batman, Catwoman rentre tranquillement chez elle pour retrouver ses chats et passer un réveillon tranquille sauf que…

Dans un grand vacarme, Poison Ivy et Harley Quinn débarquent en criant “HAPPY NEW YEAR” et elle lui proposent de fêter ce changement d’année comme il se doit, mais toujours pour une bonne cause. Voilà donc nos trois comparses parties accomplir des mini-missions qui leur tiennent à coeur à Gotham. Tout d’abord rendez-vous chez Ardora Cosmetics, une entreprise qui se clame amie de l’environnement mais qui relâche ses déchets toxiques dans les égouts, ce qui n’est pas au goût de Poison Ivy. Le tout se solde par une explosion et Catwoman qui commence à se dérider un petit peu.

Ensuite direction le magasin de jouets pour récupérer des cadeaux pour les enfants, puis à la fourrière pour libérer les animaux prisonniers, et leurs faire quelques papouilles au passage. Ce qui ravit définitivement Catwoman. Les demoiselles commettent un cambriolage, enfin elles accompagnent surtout Harley Quinn. Avant de se retrouver dans un magasin de gâteaux et bonbons. Catwoman commence à voir son excitation retomber alors qu’Harley et Ivy s’éclatent toujours autant, tout en bavant pas mal devant les produits. Elles se posent ensuite sur un toit pour discuter de ce qui va suivre avant de finir par une session intense de shopping.

Après quelques heures de n’importe quoi, les demoiselles sont retrouvées complètement hachées dans l’appartement de Catwoman dans un état pas possible. Il faut dire, qu’elles ont eu une nuit assez agitée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.