Joel Schumacher est un réalisateur d’exception dans la longue histoire des adaptations qu’aura connu Batman sur le grand écran. Loin devant Tim Burton, Christopher Nolan et (parions là dessus) Zack Snyder, l’homme aura réussi un pari quasi-irréalisable, auquel on ne pourrait plus croire aujourd’hui si on tentait de nous le présenter tel quel : ringardiser Batman. En s’appuyant sur une formule qui avait fait ses preuves – trente ans plus tôt – sous forme d’hommage méta-humoristique à Adam West et sa bande, il laisse à la postérité les deux films Batman les plus moqués et parodiés de l’histoire du cinéma de super-héros (bien avant Green Lantern !), et dont on arrive encore à parler aujourd’hui.

Ça, c’est l’histoire telle que tout le monde la connaît. Dans les faits, à l’instar de The Death of Superman Lives, il y aurait des tas de documentaires à produire sur le comment de ce projet qui a mal tourné, et partait pourtant de quelques bonnes intentions. Le départ de Val Killmer, le projet de faire une suite dont Schumacher ne voulait pas, et le fameux troisième opus annulé en raison de l’échec de Batman & Robin. Une histoire baptisée « Batman Triumphant« , et qui verra le jour malgré tout, quinze années plus tard, pour le plaisir des quelques uns qui repensent avec nostalgie à cette époque des tétons de cuir et de la Batmobile disco.

L’histoire nous vient de Bleeding Cool, qui révèle que Joel Schumacher serait actuellement à l’écriture d’une mini-série en douze parties, dessinée par l’artiste Dustin Nguyen. Une réécriture de l’intrigue des trois films, telle que l’aurait voulu le réalisateur si le projet ne lui avait pas glissé des mains (et si le troisième film s’était fait), une manière de se rattraper, ou bien de donner un peu plus de corps à la légende vivante que sont Forever et Batman & Robin. On pourrait s’attendre à une série dans la lignée éditoriale de Batman 66 The Lost Episode (ou Meets the Green Hornet), une autre gloire (?) du passé revenue d’entre les morts, pour le plaisir des collectionneurs de bizarreries en tous genres.

10 Commentaires

  1. Mais c’est génial!
    (j’aimerais tellement un Nolan qui nous fasse la même chose sur ce qu’aurait du être le troisième film de sa trilogie avec le procès du Joker! Ou Tim Burton et son Batman 3 avec Billy Dee Williams en Two-Face!)

  2. Personnellement je suis très curieux de voir et lire ça car il ne faut pas oublier que c’est la Warner qui a obligé Schumacher à enfantiser son film Batman Forever et Batman & Robin. A savoir que la première version du film Batman Forever de Schumacher était très sombre et c’est la production qui a voulu qu’il coupe ses scenes (disponibles en partie en bonus dans les dvd et blu ray du film). De plus le romans de Peter David « Batman Forever » est un chef d’oeuvre !

  3. Mais c’est tout simplement un coup de poker de génie ! Quoi qu’on penze, Schulacher avait des idées de malade. Lorsqu’il est arrivé à la réalisation de Batman 3 il dit direct : « je veux faire Batman Year One » ! De même si vous regardez le premier cut de Forever, le film est assez sombre et on arrive à des moments très psychologique notamment lorsqu’un Bruce amnésique va retrouver sa mémoire dans la Batcave.

    Bref très impatient de découvrir cette mini-série !

  4. Ca…pourrait être intéressant. Certains éléments de Forever le sont donc à voir. Et puis ne serait-ce que visuellement Batman par Dustin Nguyen, c’est toujours une réussite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.