Green Arrow est créé en novembre 1941, par l’auteur Mort Weisinger et par l’artiste George Papp. Sa première apparition se déroule dans le numéro 73 de More Fun Comics. L’archer vert a connu depuis des périodes plus ou moins prospères. Tout d’abord considéré comme un simple ersatz de Batman, il finira cependant par acquérir une toute nouvelle réputation grâce à ses apparitions dans la série Green Lantern des années 70, écrite par Dennis O’Neill et dessinée par Neal Adams. Puis, dans une autre mesure, dans sa première ongoing écrite et dessinée par Mike Grell. Si ce sont ces deux-là que nous retenons encore aujourd’hui c’est avant tout car la première a permis à DC Comics de se doter d’un héros politiquement impliqué et revendiquant son appartenance à la politique socialiste. Ce qui aura permis aux comics de s’engager un peu plus en avant dans l’idée d’écrire des comics plus socialement engagés qu’avant.

Nous allons donc nous pencher sur Green Arrow et sur le lien qu’entretiennent les comics avec la politique.

Introduction

1. Green Lantern/Green Arrow : Un regard sur la société

2. Oliver Queen, alias Super-héros et maire

3. Les New 52 et l’apolitisme d’un personnage

4. Et maintenant ?

14
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
6 Fils de commentaires
8 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
AmesephisWatchfulMocassinMandalorwarriorSpawn Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
knightwing
knightwing

Super dossier, bravo et merci Claygan ;-)

Tim Drake4
Tim Drake4

J’ignorai que Green Arrow avait un parti pris politique aussi fort. Mais dans ce cas, c’est réellement dommage qu’on ne voit rien de tout ça dans Arrow. Il a beau avoir été maire, la dimension superhéros sociale est complètement effacée. Le plus étrange, c’est que Supergirl, de son coté, est bien plus engagée, en faisant des tacles réguliers à Donald Trump, et en faisant des aliens une métaphore des minorités. Alors pourquoi la même chose ne se fait-elle pas dans Arrow ?

Spawn
Spawn

Bon dossier.

Lisez DC Universe Decisions, on peut y voir Arrow allumer la mèche du sujet politique au sein de la ligue en soutenant un candidat. Sa prise de tête avec Hal est fabuleuse à ce sujet.

Mandalorwarrior
Mandalorwarrior

« bêtes histoires d’hommes surpuissants se battant entre eux en criant le nom de leurs mamans »

…De quoi ?

Amesephis
Amesephis

Je partage à moitié ton point de vue sur le fait de lisser un personnage pour booster les ventes : tu a des héros qui sont plus ou moins l’inverse : Question. C’est d’ailleurs ce qui m’à beaucoup fait accrocher à DKII à savoir les échanges Green Arrow/Question qui m’ont beaucoup fait marrer. D’un autre coté c’est quand même du Miller donc ça sort un peu du lot, mais je trouve au contraire que avoir des personnages qui ont du caractère et des points de vue ça donne vie aux histoires, si tous les héros ont le gout d’un cheese cake (c’est très bon mais on en à vite fait le tour), on se fait vite chier (du moins, de mon point de vue. On pourrait aussi citer le Pacificateur(Peacemaker) qui semble un pro NRA. Et dans certaines oeuvres (certes toujours chez Miller) Batman est limite un Anarchiste.

trackback
Off My Mind #72 : Green Arrow, la CW et la politique ; un acte manqué ? | DCPlanet.fr

[…] Cette série devint très vite réalité et c’est donc en octobre 2012 que l’on vit la diffusion du tout premier épisode d’Arrow à la TV. Avant de commencer, revenons sur les deux principaux protagonistes. La CW est une chaîne américaine appartenant à Warner Bros. Ayant aujourd’hui douze ans, elle se destinait, au départ à un public de 18 à 34 ans. La chaîne héberge un bon nombre de séries, dont une grande partie sont des adaptations de comics. La chaîne se veut aussi progressiste et ce par le biais de ses acteurs et personnages. Quant à Green Arrow, c’est un personnage vieux de 77 ans, qui a derrière lui une longue histoire. Dans un premier temps pas beaucoup plus qu’un simple ersatz de Batman, il évoluera pour devenir un héros politique. […]