1. Introduction

2. L’ère pre-Crisis

3. L’ère post-Crisis

4. Les alternatives

5. Sur les autres médias

6. Conclusion

Sur les autres médias

 

1. Superman – The Animated Series

SPEED DEMONS

Date de sortie : 13 Septembre 1997
Saison : 2
Épisode : 4
Réalisateur : Toshihiko Masuda
Scénariste : Rich Fogel

Bolide : Wally West

Parcours :
100 fois le tour du Monde au départ de Métropolis

Motif : œuvre de charité, manipulée par le Weather Wizzard

Vainqueur : indéterminé

Le premier affrontement sportif entre les deux héros sur écran s’est fait grâce à la superbe série Superman – The Animated Series. Comme Superman allait faire plus tard un team-up avec Kyle Rayner dans la saison 3, ici Flash partage la vedette avec l’Homme d’Acier le temps d’un épisode. Après une quinzaine de tours du monde, leur course est interrompue par les machinations du Weather Wizzard, qu’ils doivent vaincre avant de poursuivre leur défi.

L’épisode ne dévoile pas l’identité du porteur du costume de Flash, même si les yeux blancs laisseraient sous-entendre que c’est Wally West. Plus tard, dans le même univers, on apprend que le Flash qui rejoint les rangs de la Justice League est effectivement le neveu de Barry Allen. Enfin, l’épisode se termine sans déclarer de vainqueurs, sur une image où les deux super-héros courent vers l’horizon.


2. Smallville

RUN

Date de sortie : 20 octobre 2004
Saison : 4
Épisode : 5
Réalisateur : David Barrett
Scénariste : Steven S. DeKnight

Bolide : Bart Allen

Parcours :
une route près de la ferme des Kent à Smallville
Motif : Bart Allen accepte de reconsidérer la proposition de Clark de rester à Smallville si ce dernier parvient à l’attraper
Vainqueur : Flash

Pour finir ce dossier de manière mémorable, il nous était impossible d’éviter la case Smallville qu’ont traversé nos deux bolides. L’épisode Run de la saison 4 est centré autour de Bart Allen, un adolescent doté de super-vitesse. Le jeune vit dans la rue et subsiste de quelques rapines qu’il commet grâce à sa super-vitesse (bonjour le respect du personnage). Malgré ça il a bon fond, comme le témoigne la scène où il sauve Jonathan Kent sur le point de se faire écraser par une voiture à Metropolis, une action qui aboutira à la rencontre entre Bart et Clark.

Tout l’épisode tourne autour de leur relation, autour de la manière dont chacun fait usage de ses pouvoirs et du caractère exceptionnel de leurs pouvoirs qui les unit. Quelques clins d’œil font sourire les fans, notamment lorsque Clark Kent épluche les cartes de Bart il en trouve à plusieurs noms différents : Jay GarrickBarry AllenWally West, … Soit les trois bolides ayant précédé Bart dans le costume de Flash ! À une autre scène, Bart drague Chloe Sullivan, et lui dit : ‘Je viens du futur, je sais que tu vas tomber amoureuse de moi.‘ Amusant lorsqu’on songe que, dans les comics, Bart Allen vient effectivement du futur !

La course à proprement parler survient tout à la fin d’un épisode riche en péripéties inattendues et en dialogues palpitants, où Clark demande à Bart Allen de rester à Smallville. Celui-ci refuse la proposition de Clark, mais accepte de la reconsidérer à condition que celui-ci parvienne à l’attraper. Sur ce, il part en courant, suivi de près par Clark Kent, qui ne parvient pas à le rattraper.

13 Commentaires

  1. Excellent dossier et très intéressant ! Personnellement j’ai toujours vu Flash comme le vainqueur d’une telle course mais ça dépend du point de vue.

    PS : Finir par Smallville est en effet mémorable !

  2. Super dossier. Selon moi Flash devrait être le plus rapide pour justement lui donner un certain prestige. Dans new52 on n’a pas de course mais dans le 1er tome de JL, on voit que Flash domine un moment Superman avec sa vitesse et que Superman ne l’atteint que par malice.

  3. Merci pour ce dossier très intéressant !
    Je ne pense pas que Geoff Johns manie forcément mal la continuité, lorsque Barry Allen revient la réalité a été perturbée successivement par Crisis on IE, Zero Hour et Infinite Crisis, donc il se peut très bien que dans son “nouveau passé” Barry ait affronté plusieurs fois Superman pour des oeuvres de charités !

  4. Aaaah moi je suis avec Flash, Superman est déjà surpuissant! Laissons à la Flash la primeur sur la vélocité! En plus la façon dont ce concept est creusé chez lui est très intéressante!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.