Le personnage de Supergirl a subi de nombreux changement au cours de ces dernières années, et 2014 ne dérogera pas à la règle pour notre chère Kara Zor-El. Les propos qui suivent contiennent des spoilers sur ce qui va venir prochainement dans les séries Supergirl, Secret Origins, Justice League United mais pas que, donc attention ! Dès le mois de Février avec le flipbook Green Lantern/Red Lanterns, Robert Venditti et Charle Soules offriront à Kara une nouvelle direction plutôt surprenante mais intéressante. Kara Zor-El deviendra d’une façon ou d’une autre une Red Lanterns et ce pendant quelques mois.

Tony Bedard, le nouveau scénariste de la série “Supergirl” depuis le mois de Décembre s’est confié dans une interview sur le futur de la kryptonienne à travers son propre titre mais aussi sur les séries à venir comme Secret Origins et Justice League United. Comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, Secret Origins #1 explorera, comme son nom l’indique, les origines de plusieurs super-héros. Kara fait partie de ces personnages qui seront traités via ce numéro qui nous permettra ici de retourner encore un peu plus en arrière dans le passé de la super-héroïne, au moment où elle vivait sur Krypton avant la destruction de la planète ; l’occasion pour l’auteur aussi de mettre en avant sa mère, Alura. Il est important pour Tony Bedard de (re)mettre en avant Supergirl, qu’elle ne serve pas juste de sous-Superman, estimant que le personnage mérite bien plus que ça. D’ailleurs les origines de Supergirl sont intrinsèquement liées à celles de son cousin, Superman. Mais on voit bien dans les New 52 que Kara ne se sent pas du tout à sa place et qu’elle est toujours en contradiction et en friction avec son cousin. N’ayant pas grandi sur la planète Terre, Supergirl se sent comme une étrangère et sa culture kryptonienne est encore trop ancrée en elle.

Depuis qu’elle est arrivée sur Terre, il n’arrive que de mauvaises choses à Kara. Elle enchaine coup dur sur coup dur et c’est suffisant pour la faire devenir folle ou lui faire perdre tout espoir. Elle touche le fond. C’est cette idée qui a inspiré l’auteur pour faire de Kara une bonne Red Lantern. Elle travaillera ses peurs, sa colère et son ressentiment pour devenir une nouvelle Kara qui n’est plus dans l’ombre de Superman. L’auteur avoue aimer travailler avec Charles Soule car il aime ce qu’il fait avec le titre Red Lanterns. C’est Charles Soule qui a eu l’idée de transformer Kara en Red Lantern à la base. Du coup, il a sauté sur l’occasion pour en faire un personnage qui se prend en main. Selon Bedard, l’anneau rouge n’est pas un mal pour Kara bien au contraire, c’est la clé de son futur. Son arrivée dans la Justice League United marquera un grand pas pour elle. Bedard et Jeff Lemire sont en train de travailler sur cet aspect de l’histoire pour garder une bonne cohésion. Supergirl devrait d’ailleurs rester Red Lantern juste le temps d’un arc pour coïncider avec son arrivée dans la JLU.

Pour l’auteur, Kara est plus préoccupée par Krypton que le Kansas, à l’inverse de son cousin Superman. Et les New 52 lui ont donné l’opportunité d’évoluer dans ce sens là pour avoir sa propre histoire bien à elle, une Supergirl plus admirable et plus Supergirl que jamais.

1 COMMENTAIRE

  1. Je trouve son raisonnement très intéressant et ça devrait être vraiment très bénéfique au personnage s’il arrive à bien traduire ça dans son écriture.
    Je trouve aussi que c’est dans son ensemble une des opportunités des New 52: faire passer les personnages à travers une nouvelle évolution jusqu’à ce qu’ils (re)deviennent ceux que l’on aimait avant le reboot. Ca peut donner encore plus de sens et d’impact à leurs peronnalités (pour peu que cette évolution soit maîtrisée) et nous les faire aimer encore plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.