Billy Hynes, un ancien employé du comicshop Gosh! Comics à Londres, a publié des photos de planches originales de l’œuvre The Killing Joke écrite par Alan Moore et dessinée par Brian Bolland. Après avoir passé au crible ces différentes planches, Hynes a fait une découverte assez surprenante dans le tas.

Une de ces planches diffère de la version finale présente dans le comicbook. Une planche que Brian Bolland a certifié à Bleeding Cool être une pièce originale qu’il avait dessiné à l’époque. Il avait été demandé au dessinateur de modifier le panel central de cet page qui était alors ici beaucoup trop sexualisé lorsque la pauvre Barbara se fait torturer par le Joker. Cette sexualisation de la torture aurait été encore plus mal perçue lors de la publication de cette œuvre.

Voici ci-dessous la planche non censurée ainsi que la finale pour découvrir la différence. N’oubliez pas qu’Urban Comics éditera ce récit en France pour le mois de Mars 2014.