L’équipe de DC Planet est de retour avec un deuxième DCP On Air qui n’est autre que, comme annoncé, DCP On Air : Le Débat ! Là aussi c’est notre premier essai donc n’hésitez pas à nous donner vos impressions, quelles soient bonnes ou moins bonnes, tant quelles nous permettent d’avancer et de vous proposer des podcast qui vous correspondent le plus.

Pour ce premier numéro et à l’occasion de la révélation des chiffres de ventes du Villains Month et ses couvertures 3D, le sujet de ce débat est : Contenu vs. Forme, qu’est ce qui fait vendre des comics aujourd’hui ?

Voilà, vous avez maintenant la structure globale des podcast de DC Planet. Nous vous donnons rendez-vous dans 15 jours pour la prochaine édition de DCP On Air : Le Mag et d’ici la fin de la semaine pour une explication de la partie communautaire ! Bonne écoute à tous en espérant que vous passerez un bon moment !

19 Commentaires

  1. Je suis conscient le temps que ça demande pour réaliser ça. Bravo les gars.

    Je me demande pourquoi c’est toujours l’intro qui a des distorsions dans le son, après l’intro tout est ok.

  2. Vous oubliez que DC s’est fait surprendre au niveau des ventes. il y a peu on se moquait des covers 3D, ensuite on s’est moqué de DC parce qu’ils n’avaient pas fait assez de 3D covers et réimprimé beaucoup de 2D qui sont parties aussi, et finalement là c’est les covers qui ont fait vendre? Je pense aussi que toutes les critiques autour du villain month ont été un énorme coup de pub pour un event annoncé il y a longtemps.

    • Merci pour le lien Crazy, ça rentre effectivement complètement dans le sujet. On achète surtout du comics par passion, c’est ça la première réponse (normalement :p) !

  3. J’ai bien aimé l’émission, par contre un aspect frustrant c’est de vous écouter sans pourvoir donner son avis, ce serait pas mal si on avait quelques éléments du débats en avance afin de participer, même si ca doit déjà etre bien compliqué niveau logistique de préparer tout ça, donc merci !! Et perso, il me suffit d’entendre quelque nom pour déjà préparer à ouvrir mon portefeuille, toujours en regard de la qualité, mais avec des critères moins élevé!!

    • Comme le dit Freytaw n’hésitez pas à alimenter le débat dans les commentaires. On lance des pistes, on donne nos avis mais aucun d’entre nous n’est omniscient. C’est là que vous intervenez chers amis dans les commentaires, sur le forum etc !

  4. Je souligne un point de vue pas abordé lors de votre discussion sur les variant cover: il y a aussi des personnes (comme moi) qui achètent des variant pour le côté artistique de la chose. Pas besoin d’être un fanboy hardcore pour apprécier cet esprit de collection plus artistique. Je précise que ça concerne que les variant avec un vrai cachet artistique (avec ou non un grand nom au dessin d’ailleurs).
    Donc j’aurais un avis alternatif sur la chose, certes c’est une pompe à fric ces variant, mais il y a aussi et avant tout pour moi une dimension artistique. Ça fait du bien de rappeler de temps en temps que le comics est un art et pas seulement une machine à pognon. Bon après j’ai conscience que cette pratique est pas forcément ultra courante.

    • J’ai pensé à le dire à un moment et … enfin bref. Oui, c’est important de le signaler Baccano ! Certaines variante ont un cachet suffisamment fort pour être acheté pour son simple coté artistique ! J’en suis à mon sens, complètement persuadé. Je me souviens notamment de quelques variantes qui sont sorti après le fameux Batman Inc #8, qui avait vraiment de la gueule, j’ai faillit craquer à ce moment là.

    • Merci pour cette piqûre de rappel. Je pense que dans le débat il est évident que pour nous du moins la variante, on l’achète pour le dessinateur (ou pas) et parce qu’elle est belle. Je suis moi même acheteur de variante je le dis. Mais je ne parle pas du côté artistique car ça semble tomber sous le sens. Le débat s’est vite orienté sur le prix des variantes parfois vraiment excessif ainsi que sur l’aspect marketing derrière.

    • Tout à fait d’accord Baccano concernant le côté artistique, même scénaristique. Au cours du débat, il a eu une question pertinente si l’aspect commercial du comic empiête pas sur le côté artistique. Il a la part de l’industrie, qui est de toute évidence le gagne pain de ces artistes. Pour commémorer les travaux de ces hommes et femmes il existe des évènement dans l’année où on remet des prix et où on honnore le travail de ces artistes. Un de ces prestigieux prix est le Will Eisner Awards. Ces Awards rappellent que le Comic Book est aussi un Art. D’ailleurs ce serait une suggestion pour DCP de parler de ces prix remis aux artistes de DC au cours de l’année.

      • Je ne suis pas à 100% sur, mais je crois qu’on a déjà évoqué ce genre d’awards dans des news diverses ! En tout cas, oui, on en parle pas assez souvent :)

        • Si c’est le cas Frey, j’avoue ne pas m’en souvenir, surtout que ces prix sont une fois par année, donc effectivement on risque de passer à côté. lol

  5. Très bon débat !
    Je voulais juste dire que j’ai 13 ans et que j’ai lu (et vu) le Joker psychopathe et son magnifique visage retiré. Cela ne m’a pas tant choquer que cela.

    • A 13 ans, on rentre déjà dans l’adolescence. On évoquait plutot un problème éventuel sur des enfants plus jeunes (<10 ans) à qui les comics ne s'adresse pas toujours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.