Dossier – Les vilains les plus précis de Green Arrow

green arrow
Sommaire

Vous vous êtes désormais familiarisés à nos dossiers sur les vilains des héros les plus célèbres du DC Universe. Après ceux de Batman, Superman et Flash, voici finalement un dossier sur les méchants de Green Arrow. Pourquoi sur Green Arrow ? Pour deux raisons. Tout d’abord, le personnage a bénéficié d’un important regain de popularité suite à la diffusion de la série Arrow, qui a révélé Oliver Queen et son univers au grand public. Deuxièmement, malgré une place secondaire au sein de la Justice League et du DC Universe, Green Arrow bénéficie d’une galerie de méchants respectable, en comparaison de héros davantage sur le devant de la scène actuelle comme Aquaman ou Cyborg (même si beaucoup de mauvaises langues prétendront que l’Archer Vert se contente de piquer ses vilains aux autres héros, mais nous essaierons de prouver que ce sont en grande partie des calomnies fallacieuses).

Sans plus attendre, voici un top 10 des vilains les plus importants que Green Arrow a eu l’occasion d’affronter dans sa carrière, à travers un classement influencé par une subjectivité non-négligeable.

10. Catman

CATMAN

Que fiche Catman ici, vous demandez-vous peut-être. En effet, ce vilain de seconde (voire de tierce zone, voire de zone Z) a été créé dans une relative indifférence par Bill Finger et Jim Mooney dans les pages de Detective Comics comme un ennemi de la chauve-souris fasciné par les objets liés au chat (statuettes et autres concepts décalés à dérober). Son nom, c’est Thomas Blake. Chasseur et trappeur reconnu dans le monde entier qui s’est tourné vers le crime à cause de l’ennui qui l’étreignait dans ses traques dans la jungle. Amateur des félins, il s’est conçu un costume en s’inspirant de celui de Catwoman, ce qui n’alla pas sans déplaire à Mlle Kyle.

Longtemps resté dans l’ombre des grandes nemesis de Batman, ce n’est qu’en 1992 que le personnage bénéficie d’un traitement plus approfondi, toujours en tant qu’ennemi de Batman, dans les pages de Shadow of the Bat. On l’y dépeint comme un membre de la team de vilains « les Misfits » (qu’on pourrait traduire par Désaxés en français), une équipe menée par Killer Moth et constituée de vilains de seconde zone en quête de reconnaissance. Cet aspect sera repris en 2003 par Brad Meltzer qui l’opposera enfin à Green Arrow, et réutilisera le concept de méchants minables développé dix ans auparavant. Ainsi, le Catman de Meltzer est un loser, qui ne pose en général pas trop de problèmes à Oliver Queen lorsqu’il croise sa route.

Il serait faux de dire de Catman qu’il est un méchant récurrent de Green Arrow. En revanche, son rôle de vilain raté dans l’arc The Archer’s Quest (Green Arrow vol.3 #16-19) a conduit à une transformation du personnage au cours de la mini-série Villains United. Dans ce prélude à Infinite Crisis, Catman se dégoûte de lui-même et se tourne vers la vie sauvage, gagnant l’Afrique pour y vivre parmi les lions. Mais après que sa nouvelle famille soit massacrée par Deathstroke, Catman se changera petit à petit en un anti-héros doté d’un sens de l’honneur aigu et aspirant à la rédemption. La série Secret Six en fera un de ses membres principaux et offre une des meilleures lectures pour aborder le personnage. Rappelons que c’est sa mutation qui fait son intérêt, aussi lui accorder une place dans un top 10 de vilains n’est que lui rendre justice.

9. Komodo

KOMODO

Merlyn, Rainbow Archer, Ape Archer, Archer From Mars, Beau Brummel… les méchants archers sont monnaie courante à Star City. S’ils n’ont pas tous la renommée et le charisme de Merlyn, il paraît impossible de faire une sélection des meilleurs vilains de l’Archer d’Émeraude sans citer au moins un autre tireur à l’arc. Et c’est Komodo qui tire la carte gagnante grâce à la récence de son introduction dans l’Univers DC.

En effet, Komodo est un personnage relativement neuf  puisqu’il a été créé dans le numéro #17 de la série New 52 de Green Arrow, sous la plume de Jeff Lemire et sous le pinceau d’Andrea Sorrentino. Sous l’identité de Komodo, Simon Lacroix dissimule un passé intimement lié à celui d’Oliver Queen, puisqu’il fut autrefois le protégé du père de l’Archer Vert, du temps où il bossait pour Queen Industries. Son ambition le perdra hélas, l’amenant à trahir le père d’Oliver avant de plonger son fils dans la misère en abattant implacablement l’empire construit par M. Queen le père.

À la différence de nombreux vilains, Komodo est au courant de la double-vie d’Oliver Queen, ce qui le rend doublement dangereux pour Green Arrow, lui promettant un avenir important dans les aventures de l’Archer Vert et peut-être, avec un peu de chance, dans l’Univers des New 52 en général.

8. Onomatopoeia

ONOMATOPOEIA

Beaucoup reprochent à Oliver Queen de s’accaparer les vilains de Batman. Mais dans le cas d’Onomatopoeia, c’est exactement le contraire qui s’est produit ! D’abord introduit pour la première fois en mars 2002 dans Green Arrow #12, il a été repris ensuite dans Batman : Cacophonia et Batman : Widening Gyre. Il a également tenu un rôle mineur dans Infinite Crisis.

On sait peu de choses du personnage, tant le mystère qui l’entoure est profond. A-t-il des pouvoirs ? Quelle est sa véritable identité ? D’où tient-il cette étrange habitude de former ses répliques d’onomatopées telles que « Slam », « Crank » et « Click » ? Autant de questions qui resteront sans réponse. Mais ce voile ne l’empêche pas de tenir le premier rôle de l’arc ‘The Sounds of Violence‘, et de s’inscrire, selon Daniel Crown d’IGN, comme « un des vilainns les plus cool de la décennie ». Outre cette manie verbale, il est un fin tacticien, on le voit lorsqu’il organise l’évasion du Joker dans Batman : Cacophonia, ainsi qu’un athlète et un artiste martial respectable. Certains indices laissent penser qu’il est d’origine caucasienne.

Depuis le reboot, il n’y a pas eu trace d’Onomatopoeia. Cependant les producteurs d’Arrow avaient songé à l’introduire à la fameuse série, avant de revenir sur leur décision suite aux déclarations de son créateur, Kevin Smith, qui avait jugé qu’une adaptation à l’écran convenait mal au personnage.

7. Cupid (Cupidon)

CUPID

Dans l’univers de Green Arrow, Cupidon est une femme ! Et une folle, qui plus est. Mlle Cutter, Carrie Cutter, est apparue pour la première fois dans les pages de Green Arrow/Black Canary en 2009. Ses parents sont Andrew Kreisberg et Mike Norton. Ils la décrivent comme une sorte de super-soldate des forces spéciales qui a mal tourné suite à une opération fumeuse en Géorgie.

Fascinée par l’Archer d’Émeraude et cherchant à tout prix à s’attirer ses faveurs, cette athlète rompue au combat rapproché se met à éliminer des ennemis de Green Arrow jusqu’à ce que sa folie meurtrière l’amène à se heurter au magnat du crime de Star City : Brick. La pauvre souffre hélas de graves troubles mentaux, l’amenant à tuer beaucoup de monde, y compris son coiffeur. Elle est cependant assez douée pour se frayer une place dans le Green Arrowverse en dépit de sa condition, allant jusqu’à ligoter Oliver Queen sur les rails d’un métro pour mourir avec lui dans une apothéose suicidaire et romantique.

À part son rôle important dans Green Arrow/Black Canary et dans la relation entre Oliver Queen et Dinah Lance, elle n’a pas encore eu son mot à dire dans les New 52, et son introduction récente l’empêche de décrocher une place plus importante dans ce classement.

6. Constantine Drakon

CONSTANTINE DRAKON

Constantine Drakon, aux côtés d’Onomatopoeia et d’autres, est un des nombreux ennemis de Green Arrow présentés à travers la troisième série-solo consacrée à l’Archer Vert. Créé en 2003 par le pas toujours inspiré Judd Winick et Phil Hester, Constantine Drakon est un Grec de petite taille (ce détail revient souvent) extrêmement habile et souple, extrêmement létal et dangereux.

Souvent recruté comme un mercenaire et tueur à gages, il arrive à Star City sur la demande d’Elevast Corporation qui a un problème de trolls à gérer. C’est ainsi qu’il sera amené à croiser la route de Green Arrow et à le mettre en sérieuse difficulté. Il se battra plus tard également contre Connor Hawke, le fils d’Oliver Queen, et c’est à Mia Dearden, la sidekick de Green Arrow d’alors, qu’on doit sa survie. Bossant tantôt pour Brick, tantôt pour d’autres affreux de Star City, sa rapidité, ses talents en combat rapproché, en armes à feux et en armes de lancer en font un des ennemis les plus redoutés de Green Arrow.

Encore absent des New 52, Constantine Drakon a cependant fait une apparition discrète dans le premier épisode de la série Arrow en tant qu’homme de main d’Adam Hunt. Dans l’épisode, Oliver Queen le tue et rend ainsi peu probable l’éventualité d’une nouvelle apparition dans la série de la CW.

5. Deathstroke

DEATHSTROKE

Dans un hit-parade des méchants de Green Arrow, Deathstroke pose un problème. Stricto sensu, ce n’est pas un méchant de Green Arrow, mais la grande nemesis des Teen Titans. Pourtant, il a fait des apparitions bien plus nombreuses que nombreux des méchants cités plus haut ou plus bas. Sans oublier que le charisme du personnage lui accorde d’office quelques brasses d’avance sur la concurrence au sein des ennemis d’Oliver Queen. Mais en lui accordant un place trop haute, on entame un peu la crédibilité de l’Archer Vert en consolidant sa réputation de « voleur de vilains ». C’est pourquoi une cinquième place discrète mais respectable tentera de concilier tous les avis.

Est-il encore besoin sinon de présenter le Terminator ? Slade Wilson, alias Deathstroke, est un mercenaire sur-entraîné, tellement doué qu’il est capable de se défaire tout seul de tous les Titans réunis, voire de la Justice League avec un peu de préparation. Dénué de pouvoirs, il excelle dans toutes les formes de combat possibles et imaginables. Flingues, couteaux, sabres, épées, poings, pieds, coudes, genoux et même mentons (ça je ne suis pas sûr), tout ce qui est solide et/ou coupant n’aura pas de secret pour lui et il saura l’utiliser pour abattre ses adversaires.

Comme dit précédemment, Deathstroke s’est heurté un grand nombre de fois à Green Arrow. Comme à son habitude, Deathstroke n’est pas foncièrement maléfique, et ainsi on le verra même se battre aux côtés de l’Archer Vert sur la pochette du Green Arrow vol. #85 datant de 1994. Mais en général les deux compères ne s’entendent pas à merveille, particulièrement depuis les événements d’Identity Crisis, au cours desquels Green Arrow profitera d’une seconde d’inattention du mercenaire pour lui décocher une flèche dans l’œil.

4. Brick

BRICK

Grand parrain de la pègre à Star City, Brick possède pourtant des pouvoirs surhumains en plus de son rôle de boss du crime. Il a été inventé en 2004 par Judd Winick et Phil Hester, et cache derrière son solide pseudonyme l’identité de Danny Brickwell.

Depuis son introduction, il est devenu un personnage récurrent de Star City, aussi attiré par la fructification de ses affaires criminelles que par la castagne contre l’Archer Vert. Grosse brute quasiment invulnérable grâce à sa chair faite de pierre, on l’a déjà vu résister à l’impact direct d’un missile sol-air. Il a aussi été montré qu’il bénéficiait d’une force sur-humaine. Ennemi de Green Arrow avant tout, il a tenu des rôles mineurs dans les histoires de One Year Later et Cry for Justice, le présentant à un plus large public de lecteurs.

Comme beaucoup de méchants de Green Arrow, Brick est pour l’instant abonné absent aux New 52, mais on a pu voir sa véritable identité apparaître sur la liste des cibles à abattre par Oliver Queen dans la célèbre série Arrow. Il est également présent dans quelques épisodes de la série Young Justice et s’oppose notamment de manière logique à Speedy.

3. Clock King (Le Maître du Temps)

CLOCK KING

Vous vous souvenez peut-être de ce personnage comme un méchant de Batman grâce à la série animée de 1992 et à son apparition furtive dans Batman : L’alliance des héros. C’est bien, c’est déjà que vous ne le confondez pas avec l’autre Clock King, ennemi des Titans depuis 2008. Mais ce n’est pas de ce dernier qu’il s’agit ici, mais bien du premier cité, dont la réelle identité est William Tockman, perçu à tort comme un ennemi de Batman à l’origine.

Ce William Tockman, fasciné par les horloges, le temps et tous les gadgets qui s’y rattachent, est apparu pour la première fois dans le World’s Finest Comics #111 de 1960, où il y affronte Green Arrow et Speedy. Avant Merlyn, avant le Comte Vertigo, c’est bel et bien Le Maître du Temps qui fait office de nemesis à Green Arrow tout au long de l’âge d’argent. Il entrera peu à peu dans le paysage des vilains secondaires du DC Universe, et trouvera tragiquement la mort en 2001 dans les pages de Suicide Squad. Le concept du personnage est repris plus tard dans les pages des Teen Titans, mais, sous ce nouvel alias, le second Maître du Temps n’a plus aucun rapport avec Green Arrow.

Un peu oublié et recouvert de poussière au fil des années, Le Maître du Temps a néanmoins marqué toute une époque de publications de Green Arrow. Il mérite en conséquence l’hommage de figurer sur le podium aux côtés des deux grandes nemesis de l’Archer d’Émeraude.

2. Count Vertigo (Le Comte Vertigo)

COUNT VERTIGO

Mis à l’honneur par le seul titre labellisé Villain’s Month de la série Green Arrow, le Comte Vertigo est considéré par beaucoup comme l’équivalent du Joker pour Green Arrow. Bien que ses origines aient été récemment remodelées par Lemire, certains points restent inchangés par rapport au personnage pré-New 52.

Le Comte Vertigo, alias Werner Vertigo, alias Werner Zytle, est un noble déchu du lointain pays de Vlatava. Ses étranges pouvoirs lui permettent de voler, mais, surtout, de créer l‘Effet Vertigo sur ses ennemis, les désorientant et créant une grande confusion dans leur esprit. Ce pouvoir lui permet également de dérégler voire désactiver les appareils électriques et les armes de ses adversaires.

Créé en 1978 par Gerry Conway et Trevor von Eeden, c’est un des rares ennemis de l’Archer Vert d’une relative importance, suffisante pour lui avoir valu des apparitions dans des séries importantes comme 52 ou Infinite Crisis ainsi qu’une place dans la Suicide Squad. Il a également décroché un place de choix dans la série Arrow ainsi qu’une furtive apparition dans la série animée Batman des années ’90.

1. Merlyn

MERLYN

Belle originalité : l’ennemi ultime de Oliver Queen est… un archer. Mais pas n’importe quel archer, puisque Merlyn le mercenaire, Merlyn le magicien, est probablement le plus grand archer du monde, puisqu’il a battu lui-même Oliver Queen en duel. Sa grande habileté est à imputer au fait qu’il a cédé son âme au démon Néron pour bénéficier de plus remarquables talents d’archerie. Alors qu’il était encore un jeune garçon, Oliver Queen était grandement fasciné par les aptitudes à l’arc de Merlyn, alias Arthur King.

Mercenaire sans foi ni loi créé dans les pages de la JLA par le célèbre Neal Adams, Merlyn n’a pas manqué de s’illustrer de nombreuses organisations criminelles au fil des années telles que la Ligue des Assassins, la Ligue d’Injustice, la Killer Elite, etc. Considéré par la majorité comme la nemesis ultime de Green Arrow, il apparaît dans le court-métrage qui lui est consacré en bonus du film d’animation Superman/Batman : Apocalypse, et tient des rôles significatifs dans Identity Crisis et Infinite Crisis.

C’est un des rares ennemis de l’Archer Vert mis en avant dans les New 52. Sous une nouvelle identité (Tommy Merlyn), il y est décrit comme un ami d’enfance d’Oliver Queen. Cette version se rapproche vaguement de ce qu’en ont fait les scénaristes d’Arrow, qui font de Tommy Merlyn un ami d’Oliver Queen, dont le père, Malcolm Merlyn, joue le rôle central de l’archer sombre (The Dark Archer en vo) au cours de la première saison.

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Picture of TheRiddler

TheRiddler

Sommaire

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
NightCrow
NightCrow
10 années il y a

J’adore Green Arrow, et selon moi ses « méchants » sont un peu secondaire. Ce qui est intéressant, c’est la psychologie du personnage, son penchant politique prononcé, son « écologisme », ses relations familiales et sentimentales, et toutes les emmerdes qui l’emmènent jusqu’au fond du trou, notamment depuis l’arc de Quiver. C’est le genre de héros qui à mon avis correspond plus à un justicier qui va se battre contre la mafia, des tueurs en série … un peu comme dans la série Arrow. Pour comparer avec la concurrence, Punisher et Daredevil sont un peu dans ce cas là.

crazy-el
crazy-el
10 années il y a

On pourrait ajouter China White, elle est une ennemie typiquement pour Green Arrow.

mavhoc
10 années il y a

Bon dossier qui nous fait découvrir d’avantage ce personnage, dont le charisme (pré-news52) a souvent éclipser ses adversaires dans le cœur des lecteurs.

The Trickster
The Trickster
10 années il y a

Cupid, Brick, Merlyn, komodo et Vertigo… le reste soit c’est pas vraiment à lui, soit son nul. C’est dommage que les écrivain de Arrow ne capitalise pas sur les vilains, car un héros est aussi populaire que ses ennemis et dans ce cas… on explique facilement les faibles ventes de la série malgré une importance médiatique renouvelé.

BRISAK
10 années il y a

coïncidence… je commence la série…

Deathrhapsody
Deathrhapsody
10 années il y a

mwi

Freytaw
10 années il y a
Répondre à  Deathrhapsody

N’hésite pas à nous dire qui on a oublié ! :D

Daemon80
Daemon80
10 années il y a

Merci pour ce petit dossier, même si j’aime bien Green Arrow et que je suis la série je connaissais la moitié de ses vilains, encore merci ^^

CaptainMasked
10 années il y a

Génial le petit résumé sur Deathstroke !

Pour plus de précision sur ce personnage, c’est ici : http://deathstrokefr.blogspot.fr/

Bathom-04
10 années il y a

Il n’a vraiment qu’un top 5 d’ennemis, les autres sont vraiment méconnus… Après, Merlyn c’est un peu comme zoom avec flash, je trouve que c’est un peu trop le némesis parfait, même caractéristiques où pouvoirs que le héros mais un brin plus fort… ( je trouve sa déjà vu , même sis sa reste bon, ça n’équivaut pas des oppositions comme batman/joker où lex/superman … ) Sinon très bon dossier ! ;)

Barbuz
Barbuz
10 années il y a

Merci à THERIDDLER pour ce dossier bien ficelé.
C’est vrai qu’on aurait aimé y voir figurer China White, mais bon…

Barbuz
Barbuz
10 années il y a

Et merci également d’avoir mis les noms VO et VF.

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
18
0
Rejoignez la discussion!x