Techniquement parlant, si vous êtes lecteur VF surtout, cet article peut contenir des SPOILERS sur certains évènements parvenus dans la série Batman & Robin et Batman, Incorporated.

.
.
.
.
.
.
.

Il n’est je pense pas nécessaire de vous présenter Peter J. Tomasi, l’auteur de la série  Batman & Robin très appréciée depuis ses débuts et qui a changé de nom pour ne devenir que “Batman & …” depuis un certain évènement que MÊME les lecteurs VF devraient bientôt pouvoir appréhender. Mais je n’en dirais pas plus, après on me taxera de vilain, et c’est pas comme si ce mois était spécial vilains… Oh, attendez. Peter Tomasi pour ce mois particulier s’est lancé dans l’écriture de trois numéros se concentrant sur Two-Face (qui est sorti lors de la première semaine du Villains Month), Scarecrow (qui est sorti hier) et sur Bane (qui sortira la semaine prochaine). Les histoires écrites pour ces one-shot amènera à la série spin-off du méga crossover de cet automne, Forever Evil : Arkham War (série qui sera co-écrite avec Geoff Johns et Brian Buccellato). En Octobre également, Tomasi commencera un nouvel arc narratif en cinq parties qui mettra en jeu Two-Face et Carie Kelley et qui commencera dans Batman & Two-Face #24. C’est lors d’un entretien accordé à CBR que l’auteur s’est exprimé sur ses différents projets en cours et à venir.

Si Tomasi a voulu se concentrer sur Bane et Scarecrow c’est qu’ils représentent les deux parties qui vont s’opposer dans Arkham War, avec Bane représentant le côté Blackgate et Scarecrow le côté Arkham Asylum. On va donc avoir un camp de lunatiques complètement dingues qui va s’opposer à une bande de gros-bras sains d’esprit. Il a expliqué que pour écrire Bane il a pris son inspiration du travail de son co-créateur, Chuck Dixon, mais également de ce qui a été fait dans la trilogie de Christopher Nolan (Scarecrow y était aussi apparu mais son influence sur Tomasi est moins grande) ; il a ajouté en rigolant que dès qu’il fait parler le personnage il entend la voix très particulière de Tom Hardy dans The Dark Knight Rises.

Passons maintenant à Arkham War. S’il existe trois grandes prisons/asiles dans le DC Universe (Blackgate, Arkham et Belle Reeve), Tomasi n’inclut pas cette dernière dans son équation mais l’intègre plutôt à Blackgate comme une sorte de super-prison qui s’opposera donc à l’asile psychiatrique. L’intrigue qui fait s’affronter ces deux forces s’écrit, pour lui, très facilement. Concernant l’objet de cette “guerre”, il s’agit de Gotham, ni plus ni moins. Les deux camps se fichent du reste – du Crime Syndicate, et des évènements de Forever Evil – car ce qu’ils veulent c’est le contrôle sur Gotham City (nda : et les lecteurs de Talon se souviendront que Bane était sur le point d’envahir Gotham avec sa milice formée sur l’île de Santa Prisca) ; chaque camp a bien évidemment ses propres raisons de vouloir contrôler la ville. Bane veut y apporte de l’ordre, comme une seule entité, alors que les résidents d’Arkham agissent plutôt comme un schizophrène, avec chacun des vilains qui possède son propre coin de la ville et qui veut le récupérer. Ce n’est donc pas la même approche. Scarecrow, néanmoins, pense qu’il faudrait à son groupe un plan et va essayer d’unir les résidents d’Arkham entre-eux, car dans Arkham War #1, il va voir Bane arriver et sait qu’il ne pourra pas le combattre avec une “armée schizophrène”.

Peter Tomasi a également profité de l’interview pour rappeler et louer le travail des différents artistes qui travaillent avec lui : Szymon Kudranski sur ScarecrowGraham Nolan sur Bane (Graham Nolan est l’autre co-créateur du personnage !) et Scot Eaton sur Arkham War. Il est content d’eux car chacun a son propre style, et a loué le travail de Scot Eaton sur le #1 d’Arkham War, malgré le fait qu’il doive dessiner toute une tripotée de vilains issus du Bat-verse.

Peter Tomasi a expliqué que le travail fait sur Bane (pas seulement le sien) l’a influencé pour Arkham War et le one-shot qui lui est dédié (il pense à ce que Dixon et Graham ont fait) ; pour lui Arkham War est une sorte de bac à sable et il peut s’amuser avec plein de jouets dedans – avec certains qui seront plus utilisés que d’autres, certainement, mais les possibilités sont là.

Tomasi a ensuite touché un mot sur sa série Batman & … qui reprendra en Octobre avec Batman & Two-Face #24 ; l’auteur ne veut pas considérer la série Batman & … comme une sorte d’anthologie, c’est toujours très lié à la psychologie de Batman, il la voit plus comme une grande saga. Ce n’est pas comme si une foule de choses arrivait, ça reste lié à Batman qui accuse le coup après la mort de Damian et qui essaie d’aller de l’avant. Tomasi a déjà trois grands arcs prévus, avec un qui commencera dans le #24, et qui devraient s’étaler jusqu’à l’été prochain. Ce ne seront pas des histoires qui vont résoudre le satu quo, mais elles devraient amener une ribambelle de personnages qui vont aller secouer Batman, et ce dernier va, inéluctablement, se remettre de la mort de Damian.

Personnellement je suis assez impatient de lire Arkham WarTomasi ne dévoile pas beaucoup d’informations mais s’il a déjà de quoi nous faire lire jusqu’au retour du soleil, alors l’attente sera je l’espère moins longue ! Et vous, que pensez-vous des idées de Tomasi ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires !

3 Commentaires

  1. PITCHOUNE <3
    Non sans rire j'ai hâte de lire Arkham War, ça promet d'être assez chouette ! Et l'évolution de Batman est entre de bonnes mains pour Batman & ... je lui fais confiance au Mr Tomasi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.