Faire un classement des méchants les plus intéressants, charismatiques, puissants, sexy pour Superman n’est pas forcément compliqué puisqu’il n’y en a pas des centaines. Il y a d’ailleurs très peu de chances que vous y trouviez de grosses surprises, à part, peut-être, pour ceux qui ne connaissent pas bien le personnage. Ce classement est le premier d’une série à venir tout au long du mois de Septembre puisqu’un super-héros n’est rien sans des méchants qui vaillent le coup. Ne dit-on pas, après tout, que la grandeur d’un héros se mesure à celle de ses adversaires ?

Autant vous l’annoncer toute de suite, vous ne trouverez pas Darkseid, Superboy Prime et encore Cyborg Superman dans la mesure où je les considère plus comme des vilains du DC Universe que simplement Superman, même si cela peut prêter à débat. Tenant également à ma vie, la place de numéro un est d’office réservée !


1. De 10 à 6

2. De 5 à 1


 10. Toyman

Le choix du dixième vilain n’a pas été simple puisque dans la cour des menaces de seconde zone, Superman en compte un joli petit nombre. Mon choix s’est finalement porté sur Toyman parce qu’il a cette petite particularité d’avoir quelques soucis avec l’enlèvement d’enfants, les meurtres et ses jouets. Oui cela sonne à la limite du malsain et c’est en fait l’attrait du personnage, le détournement d’objets qui représentent l’innocence de l’enfance pour en faire des objets de massacre.

Le Toyman original est apparu pour la première fois dans Action Comics #64 en 1943 ! Winslow Percival Schott est un génie un peu dérangé de la caboche. Il est employé en tant que fabricant de jouets en Angleterre. Il est alors viré et va accuser Luthor d’en être le responsable, cherchant à se venger de lui avec des inventions mortelles prenant la forme de jouets mignons. C’est en menant cette revanche qu’il se retrouve face à Superman et que celui-ci le défait.

Toyman est le plus souvent sous les ordres d’une autre personne et n’agit que très rarement seul.

9. Metallo

Il existe en réalité deux Metallo. Le premier, pré-crisis, s’écrit même Metallo et était un scientifique dans une armure de combat. L’histoire se déroule même sur Earth 2. Cependant, celui que tout le monde connaît, même ceux qui ne connaissent que Smallville, c’est John Corben. Le plus souvent il s’agit d’un criminel ou d’un soldat qui est soit très grièvement blessé lors d’un accident ou volontaire pour des expériences. Dans les deux cas ça se conclut par le fait que John Corben obtient un corps de métal qui fonctionne grâce à un cœur de Kryptonite, la grosse faiblesse de Superman. En plus de cela la force de Metallo égale plus ou moins celle de Superman. C’est donc une combinaison qui n’est pas à l’avantage du Kryptonien, surtout quand l’humain sous l’armure n’est pas spécialement fan du premier.

Malheureusement pour lui, Metallo est rarement construit comme une réelle menace pour Superman, ne faisant finalement partie que de la petite liste de ses ennemis. Il a pourtant les atouts pour rentrer dans la grande ligue, sauf peut-être le fait qu’il ne soit presque qu’unidimensionnel, soit pas vraiment intéressant autrement que par son cœur de Kryptonite.

Sa réintroduction via les New 52 se fera-t-elle dans la continuité ou DC saura-t-il nous surprendre en rénovant les origines de ce personnage particulier ?

8. Parasite

Tantôt Rayman Jenson, Rudy Jones, Alex Allstons, ou encore Alexandra Allstons, Parasite est presque toujours né de la même manière. Un ouvrier de laboratoire, S.T.A.R. Labs dans le cas de Rudy Johns par exemple, est victime d’un accident impliquant des produits chimiques le transformant en être dont la seule façon de rester en vie est de drainer l’énergie physique et mentale des autres, ne laissant que des cadavres derrière lui. Parasite, un peu à la manière d’autres, un peu comme Swamp Thing, fait de ses nouvelles facultés une malédiction. Humain, il a une femme et des enfants qu’il ne peut plus toucher en tant que Parasite, ajoutant un semblant de profondeur et de tragédie au méchant.

C’est là toute la particularité du personnage. Au contact de Superman, l’énergie qu’il contient est tellement importante et puissante que Parasite en devient accro. Il draine Superman et obtient par la même occasion ses pouvoirs ainsi qu’à sa mémoire, aussi bien ses connaissances que ses souvenirs. Contrairement à beaucoup des autres vilains de Superman, Parasite connaît l’identité secrète de l’Homme d’Acier, faisant de lui une menace très particulière puisque capable d’attaquer n’importe qui de la vie privée de celui-ci. Superman doit également trouver d’autres méthodes que le simple coup de poing dans la figure pour le vaincre et éviter de se faire toucher.

7. Mongul

Lorsque l’on parle de Mongul aujourd’hui c’est en réalité de Mongul II dont il s’agit. C’est-à-dire le fils. Mongul est réintroduit  après Crisis on Infinite Earths (oui encore lui !) en tant que dirigeant de Warworld, une planète artificielle sur laquelle les habitants sont forcés de participer à des jeux du type gladiateurs. Celui-ci, donc le père, sera responsable avec Cyborg Superman de la destruction de Coast City, la ville natale d’Hal Jordan le Green Lantern, ce qui deviendra l’élément déclencheur de la prise de contrôle d’Hal Jordan par Parallax. Il sera alors emprisonné dans une prison pour criminels intergalactique.

Mongul est caractérisé par une force incroyable rivalisant avec celle de Superman et faisait surtout preuve d’une grande brutalité et d’une très grande combativité. Plus tard il sera tué par Neron et c’est son fils, Mongul II qui va prendre le relais. Très vite il va devenir aussi puissant, si ce n’est plus, que son père et petit à petit être un ennemi des Green Lanterns plus que de Superman. Mongul II intégrera d’ailleurs le Sinetro Corp, l’ennemi juré des Green Lanterns pour finir par en prendre le contrôle en tant que Leader. Sinestro récupère son armée et enferme Mongul.

Sa réapparition dans les New 52 soulève quelques questions puisque l’univers de Green Lantern n’a presque pas été touché par le relaunch. Cela signifie-t-il que le personnage sera Mongul II et que son histoire n’est pas affectée non plus ou aurons-nous droit au père avec un nouveau départ pour le personnage ? Réponse ce mois-ci !

6. Mr. Mxyzptlk

Le nain de la 5ème dimension est l’un des plus anciens ennemis de Superman. Il a été créé par Jerry Siegel et Joe Shuster eux-mêmes et sa première apparition se fait dans Superman #30 en 1944. Il adore tourmenter le pauvre Superman et ne peut être vaincu qu’en l’obligeant à dire son nom à l’envers ce qui a pour effet de le renvoyer dans sa dimension pour une durée de 90 jours. Cette durée fait qu’il reviendra régulièrement semer la zizanie dans la vie de Superman. Toutefois, cette limitation sera supprimée après Crisis on Infinite Earths. À ce moment-là, la seule façon de vaincre Mxyzptlk s’est lorsque celui-ci le décide, seulement après que des conditions qu’il met place lui-même aient été remplies.

Les versions du personnage sont bien trop nombreuses pour être citées mais il reste invariablement un être de petite taille venant de la 5ème dimension pour jouer avec Superman. Lors de l’une de ses histoires, le Joker parvient à s’emparer de la totalité des pouvoirs de celui-ci et crée le Jokerworld. Mr. Mxyzptlk est le vilain choisi par Grant Morrison pour être le premier véritable adversaire de l’Homme d’Acier dans un arc totalement fou, faisant appel à des références de l’univers de Superman anciennes et récentes. Il est une menace particulièrement féroce puisque Mr. Mxyzptlk utilise la magie qui est l’un des éléments qui peut réellement mettre à mal Superman. En plus de cela il est plutôt roublard, malin et vieux, parvenant à mettre Superman dans des états qu’il a rarement connu.

32 COMMENTS

  1. Un jolie rappel des fameux ennemis de Superman, petite question : pourquoi tu n’as pas mis Darkseid? Pourtant c’est un des vilains les plus redoutables, en général je l’aurais mis en ennemis de la ligue des justiciers mais une des plus grandes rivalité entre 2 personnages DC c’est bien Superman et Darkseid, je me trompe?

  2. Super dossier!
    Avec ma chérie qui est nouvelle dans les rangs des fans de Sup’…elle contente!
    Vivement le prochain!
    Hâte de voir celui sur l’univers de Batman…

  3. Un dossier qui fait plaisir!
    Les vilains de Superman font parti des super-vilains les plus difficiles à écrire, ils sont très complexes et les scénaristes ne se rendent pas souvent compte de l’étendue de leur pouvoir et leur potentiel est gâché (ex: Parasit (un de mes vilains de Superman préféré tellement il est dangereux !) ou alors Toyman).
    Mais dès qu’ils sont bien travaillés, la lecture est un vrai régal ( Grant Morrison toujours dans nos coeurs !).

  4. C’est une très chouette initiative, si bien que je m’inscris pour vous le dire ! C’est génial de découvrir quelques anecdotes sur les vilains :) Merci à vous, hâte de voir la suite dans la semaine

  5. Un très bon dossier. Après, ça ne fait que souligner combien la gallerie de villains de Superman est décevante, en particulier vu l’importance du personnage et en comparaison de celles de Batman, Spidey, Flash, X-Men, Daredevil…
    Luthor est fantastique et Brainiac est bon mais Zod est presque inexistant en comics et d’autres personnages que j’aime beaucoup tels que Bizarro et Mxy ne marchent plus depuis qu’on a quitté le Bronze Age.

  6. Au risque de me tromper, pourquoi Doomsday n’apparaît pas ? C’est bien à cause de lui que Superman a failli manger les pissenlits par la racine, non ?

    • Il faut probablement un peu mieux lire le dossier :)
      Crois-tu réellement que nous aurions fait un dossier sur les vilains de Superman sans y mettre Doomsday?

      • En fait, je dois avoir de la m*** dans les yeux ! Effectivement… Pff des fois je perd l’occasion de me taire :)

  7. Hmm, Zor-el c’est vraiment le père de Superman? J’avais dans l’idée que c’était Jor-el, et Zor-el celui de Kara. Je viens de voir ça en lisant le passage sur le général Zod.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here