[Review TV] Superman vs. The Elite 1
Les points positifs:
  • Le générique de début, très réussi.
  • Un Superman qui incarne toutes les valeurs qu’on lui connaît.
  • Une critique des comics bourrés de “violence gratuite” omniprésents au début du siècle
Les points négatifs:
  • Un style graphique qui ne plaira pas à tout le monde.

“Wow, okay. Ha-ha. That’s uh… Wow. It never occurred to me that the S stood for silly. ” -Lois Lane


  • Superman vs The Elite –  Année 2012
  • Blu-Ray – 76 minutes – Réalisation : Michael Chang – Scénario : Joe Kelly

Superman Vs. The Elite est un film qui va confronter Superman à son ennemi le plus radical : l’opinion publique. En effet il n’est pas rare de nos jours de croiser des lecteurs qui trouvent le personnage trop niais et « daté » tant il semble ennuyeux aux yeux de ceux qui lui préfèrent des héros plus badass, à l’image de ceux de The Authority. Ce dessin animé nous pose une question :  “L’Homme de demain” l’est-il toujours, ou est-il devenu “l’Homme d’Hier” ?

elite01

Le plus grand de tous les héros du DC Universe est ici confronté à une nouvelle équipe, The Elite, qui rappelle en tous points celle de Warren Ellis et Brian Hitch chez Wildstorm que je mentionnais dans le paragraphe précédent : ses membres son brutaux, n’hésitent pas à massacrer leurs ennemis, et ce avec l’approbation des citoyens du monde entier, qui voient en Superman un homme dépassé, qui respecte une morale qu’ils jugent désuète, tant sa volonté de ne tuer personne semble, aux yeux du monde, inefficace et paraît n’être qu’une porte ouverte à la récidive des criminels.

Le film traite du rôle du kryptonien sur terre et montre un Clark qui tente de justifier l’existence de Superman ainsi que le message qu’il souhaite véhiculer, message qui s’adresse à la fois à l’humanité « fictive » et aux spectateurs, en reprenant habilement l’arc « What’s So Funny About Truth Justice & the American Way ? », paru dans le Action Comics #775 (disponible en VF dans L’Anthologie Superman de chez Urban Comics, qui mérite d’être possédée par les fans de l’homme d’acier).

Au premier abord, j’ai trouvé le style graphique de ce Superman Vs. the Elite assez dérangeant, par le côté « retro » du character design de Supes, mais si l’on y réfléchit, ce choix permet de mettre en relief l’opposition entre lui et l’Elite, qui semble tout droit sortie d’un comic book des années 2000’s avec ses personnages « cools » aux designs agressifs et aux caractères bien trempés – mention spéciale à Manchester Black, sorte de Hooligan détestable à souhait, mix improbable entre John Constantine et Jenny Sparks, auquel on aurait ajouté un soupçon du Luthor de la série animée…

elit02

Le scénario de Joe Kelly, auteur du comic book d’origine, est très réussi et a le mérite de mettre en scène la relation Loïs/Clark, dont l’importance dans la vie de Superman est loin d’être anecdotique. Pauley Perette (que vous connaissez probablement grâce à son rôle dans la série NCIS) incarne parfaitement la journaliste du Daily Planet et donne la réplique à George Newbern, qui maîtrise le personnage de Clark Kent qu’il a doublé dans de nombreux épisodes de la série animée Justice League (en remplacement de Tim Daly) ainsi que dans le jeu Injustice : Gods Among Us. Les scènes représentant ce couple fonctionnent extrêmement bien, et on espère en voir d’aussi réussies dans les futures adaptations live des comics…

Ces scènes intimistes ne sont pas les seules à fonctionner, tant les combats sont eux aussi réussis, retranscrivant à la perfection la violence de l’Elite, ainsi que la toute puissance de Superman ; l’animation est plutôt fluide, le film nous offre des scènes spectaculaires et inattendues, notamment lors de la scène finale que vous n’oublierez pas de si tôt.

Non content de nous livrer un bon divertissement, Warner Bros Animation nous livre là un film qui permet de réfléchir au symbole que représente Superman et à la légitimité de la présence de ce « grand-père » dans le monde actuel des comic books . L’homme d’acier ne tue peut-être pas, mais il n’en est pas moins cool, et il saura vous en convaincre dans ce métrage, qui figure parmi les meilleurs films de la collection, et qui est, à mon sens, le plus réussi de ceux consacrés au dernier fils de Krypton.

7 Commentaires

  1. J’ai adoré l’histoire. Ceci dit, il est vrai que les graphismes peuvent déranger au départ (mention spéciale au menton de Superman ^^)

  2. Pour ma part un métrage dispensable, je l’ai vu lors de sa diffusion TV sur France 4 lors du week end spécial Superman il y a 15 jours, et je suis bien content de ne pas l’avoir acheté au préalable (car j’étais pas emballé) et je regrette en rien, déjà dès les premiers rush du l’anime j’avais pas du tout aimé le chara design que je trouve trop cartoon, surtout sur le personnage principal “Superman”, si il y en a un qu’il fallait vraiment pas foiré c’était lui, bref.

    Donc déjà pour moi rien qu’à cause du style le métrage était pénalisé de moitié, après idem sur le chara design des autres perso (surtout les perso de l’élite), vraiment rien d’original et des caricatures (jusqu’à certains pouvoirs kitch).

    Et là ou c’est dommage c’est que l’histoire était pas mal, et surtout le sujet de fond final qui était même très très intéressant, à savoir jusqu’où peut-on aller pour faire la justice, comment et de quelle manière, encore plus quand on voit comment réagi Superman dans la dernière partie du métrage. Il y avait vraiment un potentiel scénaristique très intéressant, et le tout a été miné par un style visuel bof et un chara design foiré.

    Ce sera vraiment pas une référence dans le DCUAM, et limite c’est à oublié (en fait ça pourrait plaire a des gosses, quoi que certains scènes violentes ne sont pas du tout pour eux).

    Je trouve d’autant plus dommage d’avoir gaspillé du temps et de l’argent sur un métrage pareil, je sais pas, pourquoi ne pas avoir fait une suite à Wonder Woman par exemple? Suite qu’on attends toujours et qui verra probablement jamais le jour, c’est blasant. Rien à avoir mais je précise que j’avais pas trop aimé Justice League: Doom, enfin si il est bien mais je lui trouve de nombreux défauts, du coup pourquoi je l’évoque? Car quand je vois ce que produit récemment WB, j’ai l’impression qu’on a quasiment un film moyen (ou foiré) tous les 2/3 métrages. Heureusement récemment il y a eu The Dark Knight Returns et Superman Unbound pour remonter le niveau.

  3. Un bon film d’animation. C’est vrai que “the Elite” me rappelle fortement The Authority !! :-) Avec leur leader qui a un t-shirt à l’éfigie du drapeau britinique comme Jenny Sparks.^^

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.