Review VF – Flash Infinite Tome 4 : La Guerre d’une minute

flash infinite t4 cover

La Guerre d’une minute (One-minute war en VO) est un arc qui avait tout le potentiel pour plaire dans l’univers de Flash. Voici le morceau principal de ce quatrième tome de Flash Infinite. La famille Flash devenait le seul espoir de vaincre cette nouvelle menace, et cette durée d' »une minute » laissait craindre ce qui se passerait une fois passée. Autant vous le dire tout de suite, vos attentes à propos de cette histoire vont devoir être revues à la baisse.

Une histoire sur Flash beaucoup trop édulcorée

Le récit s’ouvre sur un vaisseau extra-terrestre qui se prépare à envahir la Terre. La particularité de cet ennemi appelé la Fraction, comparé aux autres espèces d’aliens envahisseuses, c’est qu’il utilise la Force Véloce comme catalyseur pour alimenter ses armures et véhicules de combat. Entretemps, la famille West passe du beau temps à s’organiser un bon barbecue d’été. Quant à Barry et Iris, la journaliste souhaite demander à Barry comment il voit leur avenir à deux après plusieurs années de vie de couple. Peut-elle espérer un mariage à jour ou la possibilité de fonder une famille ? Malheureusement, ces questions sont mises en suspens car la Fraction passe à l’action. Toute la planète est figée et seuls les speedsters semblent immunisés à ces effets. Et à partir de ce moment, le scénariste va réunir puis séparer, puis réunir à nouveau les membres de l’équipe Flash selon les péripéties.

Étrangement, l’invasion a lieu principalement entre Keystone et Central City, alors qu’il semble qu’elle soit planétaire. Les envahisseurs ont donc une énorme confiance en leur technologie pour négliger les autres types de défenses terriennes (kryptoniens, magiciens, Green Lantern corps), ce qui est une facilité scénaristique et assez réductrice. De plus, il n’y a aucun travail de narration car on ne ressent pas l’urgence de la menace. Le premier tome abordait des thèmes plus sérieux telles que la tragédie vécue par Wally (cf Heroes in Crisis), et le deuxième sur la dépression de Heat Wave. Cela aurait été intéressant de rajouter pour ce tome un minuteur décroissant et d’imposer des contraintes telles que le fait que si les gens sont figés, ils ne peuvent plus respirer normalement et ont désormais environ 1 minute (et c’est vrai) avant de tous s’évanouir d’hypoxie. Ainsi, si 8 milliards de gens s’évanouissent en même temps, imaginez celles et ceux qui sont en train de conduire, de piloter, de travailler…Là ce serait une vraie catastrophe.

flash infinite t4 image1

La minute la plus longue du monde

Outre le fond de l’histoire, la forme est assez mauvaise également. D’une part, l’action se situe uniquement au même point géographique. Les personnages sont caractérisés par rapport à leur âge : les très jeunes sont impulsifs, les adultes sont prudents et les anciens sont bourrus lorsque la situation prend des allures de champs de bataille. Tous les chapitres se ressemblent, et la mise en scène manque tellement de créativité (c’est quand même un arc qui se déroule pendant 1 minute !) qu’il est impossible de se dire que c’est un arc cool et sympa. Seul le chapitre spécial (One-minute War Special) est intéressant car il adopte le point de vu des envahisseurs, leur motivation et leur ambition. Et enfin, la mort n’est pas une fatalité car par la façon et la rapidité dont l’histoire est mise en scène, on ne croit pas deux secondes que le statut quo bougera. On est à la limite de prendre les gens pour des idiots. Enfin, j’aborderais rapidement les 3 derniers chapitres du tome car il s’agit aussi d’une aberration d’écriture. Retenez juste que Linda accouche soudainement d’un petit Wade West

En ce qui concerne les dessins, c’est aussi la foire. J’ai cessé de compter les dessinateurs à partir de 10 noms, ce qui beaucoup trop. Le seul qui retient mon attention, de part son travail précédent est Fernando Pasarin dont les planches suivent un minimum la tonalité des scènes. Pour les autres, c’est juste du remplissage ou pour accélérer la délai de livraison du travail fini. Aucun ne sait représenter la vitesse, le mouvement, les émotions… Il y a un vrai soucis de gestion du contraste : c’est simple, il n’y en a pas. Les jours sont jaunes, les nuits sont bleues, et les ombres n’existent pas. C’est incompréhensible que Jeremy Adams ait pu valider ce rendu tant il est médiocre et fait tâche à son run sur le héros écarlate.

flash infinite t4 image2

Après un premier et deuxième tome corrects dans la réhabilitation de Wally West en tant que Flash principale, on voyait déjà que le troisième commençait à brasser de l’air. Mais tout ceci n’était rien en comparaison de ce quatrième tome et de son scénario à l’ambition nulle. « La Guerre d’une minute » aurait pu être un concept riche en créativité et enjeux, mais il n’en est rien. C’est brouillon et cela n’est jamais dramatique. Le panel de dessinateurs n’arrange rien car il n’y a aucune constance dans les dessins, la qualité varie comme le cours boursier. La seule planche à retenir est celle de la naissance du troisième enfant de la famille West, mais 30 € juste pour ça, c’est un peu cher. En tout cas, merci Jérémy Adams d’avoir redonné ses lettres de noblesse à Wally.

Marchand
Promo
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Sous les yeux de Wally West, actuel détenteur du titre de Flash, et de ses alliés, le temps est soudain suspendu. Tout s’arrête autour d’eux, et seuls les héros connectés à la Force Véloce semblent être en mesure d’observer ce qui se déroule : un colossal vaisseau spatial en forme de flèche vient se ficher dans la croûte terrestre. Le premier assaut fait une victime, Iris West, la journaliste dont Barry Allen est épris. La situation est critique et Flash doit réunir autour de lui une équipe de Bolides afin de sauver la Terre. Il ne leur reste plus qu’une minute pour agir.

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Fish talker

Fish talker

DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

À lire aussi

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
0
Rejoignez la discussion!x