Le film The Flash a connu trois fins différentes chacune supervisée par différents régimes de Warner Bros. Discovery

the flash

D’après un nouveau rapport de The Hollywood Reporter, qui ne fait que confirmer ce que nous savions plus ou moins déjà, le film The Flash a connu trois fins différentes, chacune supervisée par différents régimes de Warner Bros. Discovery ces derniers mois. Il est important de rappeler une évidence : je vais ici parler de la fin de The Flash, donc cet article va spoiler et je vous déconseille de le lire si vous voulez voir le film et vous garder quelques surprises.

Le film The Flash a connu trois fins différentes chacune supervisée par différents régimes de Warner Bros. Discovery 19

Trois fins pour The Flash, la version James Gunn / Peter Safran sélectionnée

Attention aux spoilers svp !

Un nouveau rapport de THR nous rapporte aujourd’hui que la direction de Warner Bros. Discovery, DC Films et DC Studios (ces derniers mois) ont eu le choix entre trois fins différentes. Un secret extrêmement bien gardé par le studio, puisque la fin n’a jamais été spoilée avant la sortie du film au cinéma. Trois fins qui ont été imaginées puis tournées sous la direction de différents régimes qui se sont succédés au fil de ces derniers mois avant, pendant et après la fusion de Warner Bros. Discovery, la dissolution de DC Films et la création de DC Studios.

Dernier rappel : attention aux spoilers svp !

La dernière scène de The Flash sélectionnée montre Barry Allen (Ezra Miller) au téléphone avec Bruce Wayne, un moment de cinéma qui a fait hurler le public partout dans le monde. L’appel téléphonique intervient après une audience au tribunal et le retour de Barry sur sa propre Terre et dans sa propre chronologie.

Wayne s’arrête au tribunal dans sa voiture et lorsqu’il en sort, la foule rassemblée se sépare pour révéler Wayne… joué par Clooney, et non la version de Ben Affleck à laquelle Barry s’attendait. Clooney fait donc son retour éclair via cette scène, près de 25 ans après son triste rôle de Bruce Wayne / Batman dans Batman & Robin de Joel Schumacher considéré comme l’un des pires films de super-héros de tous les temps par de nombreux fans.

Ce retour de George Clooney en Bruce Wayne a été réalisé en seulement quelques semaines, après quelques coups de téléphone, deux projections du film et en une demi-journée de tournage en janvier 2023. Cette fin sélectionnée est la troisième qui a été réalisée par Andy Muschietti sous trois régimes différents chez Warners donc. On sait combien la production de ce nouvel opus chez DC a été chaotique au fil des ans, le nombre de scénaristes et réalisateurs se succédant est impressionnant, et le tournage a connu quelques déboires à cause notamment du Covid-19.

Une première fin supervisée par DC Films (Emmerich et Hamada)

Le projet a débuté sous le régime de Toby Emmerich et Walter Hamada, alors patron de DC Films. La plus grande partie du tournage, mais aussi de la post-production de The Flash a été entreprise sous cette direction toujours avec l’idée de base (qui est restée) que ce projet avait pour but de s’écarter de la vision de Zack Snyder et du DCEU qui a débuté avec Man of Steel déjà dix ans plus tôt. Hamada prévoyait une suite à The Flash, puis voulait passer à un film inspiré de Crisis on Infinite Earths (Crise sur des terres infinies) des années 80. Événement ô combien important dans l’histoire de DC à travers les comics.

Dans cette version imaginée par Hamada, le film devrait se terminer aussi sur les marches du palais de justice, mais avec Supergirl jouée par Sasha Calle et Batman joué par Micheal Keaton. Cette fin devait souligner le fait que Barry n’avait pas réussi à réinitialiser la ligne temporelle comme il pensait le faire.

Une seconde fin supervisée par Warner Bros. Pictures (Michael De Luca et Pamela Abdy)

Cependant, suite à la création de Warner Bros. Discovery lors de la fusion entre Warner Bros. et Discovery, Emmerich et Hamada ont été évincés, et David Zaslav – PDG de cette nouvelle grande entité, s’est mis en quête de trouver un cadre pour diriger DC. Avant de passer un accord avec James Gunn et Peter Safran, Zaslav a nommé Michael De Luca et Pamela Abdy à la tête de Warner Bros. Pictures Group, et ces derniers été chargés de superviser DC en attendant que Zaslav trouve sa perle rare.

Et c’est à ce moment là qu’une seconde fin pour The Flash a été conçue. Cette nouvelle version se déroulerait toujours sur les fameuses marches du palais de justice, mais la Supergirl de Calle était désormais rejointe par le Superman de Henry Cavill, et par la Wonder Woman de Gal Gadot. Le Batman de Michael Keaton était également présent dans cette fin de The Flash. De Luca et Abdy pensaient avoir fait preuve de stratégie avec cette fin, et que cette dernière pouvait avoir un écho avec la fin tournée à l’arrache et au dernier moment pour Black Adam qui annonce le faux retour de Cavill.

Sous cette direction, et avec les plans forcés de Dwayne « The Rock » Johnson, Cavill devait faire son retour dans le DCEU, et Supergirl a été conservée vivante (bien que son projet de film solo a été annulée) pour l’utiliser d’une façon ou d’une autre dans le futur de DC au cinéma.

Et pourquoi utiliser Wonder Woman ? Et bien, toujours sous cette direction de quelques mois, la réalisatrice Patty Jenkins développait un troisième volet avec Gal Gadot, et la présence du personnage dans cette fin permettait de maintenir une certaine hype pour Wonder Woman. Mais le film a depuis été annulé, et l’avenir de la Wonder Woman de Gadot dans le DCU n’est vraiment pas clair.

Cette fin a été tournée en septembre avec Miller, Cavill, Gadot, Keaton et Calle. Une fin qui n’a pas été retenue puisque les plans ont complètement changé.

Une troisième fin supervisée par DC Studios (James Gunn et Peter Safran)

Mais coup de tonnerre en novembre puisque Zaslav annonce avoir trouvé sa, ou plutôt ses perles rares : James Gunn et le producteur Peter Safran pour diriger la nouvelle entité autonome DC Studios, qui a pour but de superviser l’ensemble des projets DC en matière des films, séries tv, et jeux vidéos. Et qui dit nouvelle direction, dit nouvelle fin pour The Flash qui était pour DC Studios le projet idéal pour mettre fin à dix années d’un univers, le DCEU.

Le DCU a pour but de proposer une nouvelle vision, de nouvelles histoires, de nouveaux personnages sans s’appuyer sur des films passés. The Flash était donc l’occasion parfaite pour transiter doucement vers ce nouvel univers annoncé fin janvier 2023. Gunn et Safran, arrivés à la tête de DC Studios, ont rapidement compris que la présence de Cavill ou encore Gadot compromettait complètement les plans pour les dix années à venir. L’une des premières mesures prises par le duo a été de supprimer le film de Cavill et de se séparer de Jenkins.

Selon plusieurs personnes associées au film The Flash, les réalisateurs ont alors cherché d’autres solutions, mais ont voulu conserver l’idée principale de la fin du film de The Flash : Barry Allen pense que tout va bien, mais on lui tire les vers du nez au dernier moment. Ils ont également repris une idée dont ils avaient plaisanté plus tôt dans le processus de réalisation du film : « Combien d’hommes chauves-souris pouvons-nous avoir ? » Clooney a été évoqué et Gunn et Safran ont sauté sur l’occasion.

Le duo a contacté l’agent de Clooney chez CAA, Bryan Lourd, et lui a montré un montage du film presque terminé. Il l’a aimé et l’a montré à Clooney. Ce dernier l’a apprécié et a accepté d’y participer. Un tournage a rapidement été organisé et, un matin de janvier, sur le terrain de Warners, Clooney était présent dans le rôle de Wayne, de retour pour la première fois depuis plus de 25 ans.

Miller était également présent, faisant sa première apparition sur le plateau depuis le jour fatidique du mois d’août où il avait rencontré De Luca et Abdy pour discuter de son comportement controversé (y compris de multiples arrestations) et des mesures à prendre pour aller de l’avant pour sortir The Flash dans les meilleures conditions possibles.

Miller était en pleine forme ce jour-là, selon les sources, pour ce qui a été décrit comme un tournage rapide et efficace. Clooney et Miller ont passé du temps ensemble entre les prises, l’acteur chevronné discutant avec le/la plus jeune, lui donnant des conseils encourageants sur la façon de gérer le fait d’être dans l’œil du public et de se comporter en public.

Warner Bros. Discovery a donc conservé cette troisième fin. Une fin qui n’a pas été testée à l’écran avant sa sortie, puisque la version du film projeté au CinemaCon ne contenait pas de fin. Vous savez maintenant tout sur les trois fins différentes du film The Flash. On comprend bien la position de Gunn et Safran d’avoir pris une telle décision, puisque les deux premières fins ne collaient absolument pas avec cette idée de reboot (ou soft reboot) de l’univers.

Source : THR

Les mondes entrent en collision dans The Flash lorsque Barry utilise ses super pouvoirs pour voyager dans le temps afin de changer les événements du passé. Mais lorsque sa tentative de sauver sa famille modifie par inadvertance le futur, Barry se retrouve piégé dans une réalité où le général Zod est revenu, menaçant le monde d’anéantissement. Il n’y a plus de super-héros vers qui se tourner, à moins que Barry ne parvienne à faire sortir de sa retraite un Batman très différent et à sauver un Kryptonien emprisonné… mais ce n’est pas celui qu’il recherche. Finalement, pour sauver le monde dans lequel il se trouve et retourner dans le futur qu’il connaît, le seul espoir de Barry est de courir pour sa vie. Mais faire le sacrifice ultime sera-t-il suffisant pour restaurer l’univers ? »

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Picture of Julien

Julien

Fan de l'univers DC depuis mon enfance, j'ai lancé en 2012 ce projet avec Nathko dans un seul but : rendre l'univers DC Comics plus accessible à toutes et tous, à travers l'actualité, dossiers, guides et chroniques.
DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

À lire aussi

Promo -8%
Shazam La Rage des Dieux [4K Ultra HD + Blu-Ray]

Shazam La Rage des Dieux [4K Ultra HD + Blu-Ray]

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jayce
Invité
Jayce
1 année il y a

Gunn a choisi la fin la plus pourrie… Ça étonnes qui?

Mika
Invité
Mika
11 mois il y a

Mais cette fin n’a pas de sens, Keaton et Clooney jouant le même Batman (les quatre films Batman d’avant Nolan se suivent).

Bats
Invité
Bats
11 mois il y a

Combien de flops Warner doit se prendre au box office avant de lacher la grappe de leurs réals et scénaristes ? La version longue de Justice League en comparaison de la courte de Whedon était déjà un exemple criant (et desormais visible par tous) de leur ingérance stupide qui bouffe a tous les râteliers de ce qui marche dans le moment. Par contre les cartons au box office et critique de films indépendants de leurs triturages amateurs (the Batman et Joker) ne semble pas du tout leur mettre la puce a l’oreille.

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
3
0
Rejoignez la discussion!x