Review VF – DC Vampires Tome 2

Après la victoire des vampires dans DC Vampires Tome 1, l’espoir est difficile à conserver. Le leader de la rébellion, Batman, n’est plus et c’est désormais aux quelques héros et vilains restants de combattre l’oppression. Sans lui, les rebelles se sont dispersés en différents groupes mais continuent leur résistance chacun à leur manière. C’est sur ceux-ci que s’attarde ce second tome.

Les derniers bastions de l’humanité

DC Vampires se présente comme un titre s’inscrivant dans la longueur. Après la victoire des vampires dans le premier tome, il n’est pas question de les détrôner aussi rapidement, mais de dépeindre la difficulté à se rebeller face à une force aussi puissante. Comme on pouvait l’attendre, l’élimination de Batman se montre être un véritable atout puisque plus rien ne semble gagné d’avance. Les enjeux grimpent alors et on se demande réellement comment les derniers héros et vilains restants pourraient réussir leur pari, d’autant plus quand autant périssent. En revanche, Green Arrow n’obtient pas le rôle de meneur qui semblait lui revenir à la fin du tome précédent, et se voit mettre assez en retrait bien que sa personnalité continue de détonner.

Review VF - DC Vampires Tome 2 18

Au final, la division des rebelles se montre être une réelle force de ce tome puisqu’elle permet d’explorer différents recoins de l’univers DC et de mettre en scène des approches assez variées. Il n’y a pas de solution bien définie, aucune évidence, mais seulement des pistes un peu désespérées. Cette riposte de l’humanité poursuit d’ailleurs une longue tradition des comics, à savoir la coopération entre héros et vilains, ce qui est toujours aussi cool à lire. Face à un ennemi commun, les différends s’effacent mais la coopération n’est pas des plus faciles pour autant. Autre réelle force du titre : réunir des personnages bien connus et d’autres bien moins populaires, permettant de les faire connaître à un public plus large (un peu comme Injustice le faisait) et de marquer l’impact de la menace à travers tout le DCU.

DC Vampires s’étend sur d’autres titres

Ce tome est en fait constitué de deux séries : la principale et la mini-série All-Out War, toutes deux co-écrites par Matthew Rosenberg, ce qui permet de donner une certaine cohérence à l’ensemble. Pour autant, les deux titres se distinguent réellement l’un de l’autre, que ce soit par les personnages mis en scène (All-Out War présente principalement des “vilains”) ou la partie graphique. La mini-série se présente en effet sans couleur mis à part le rouge, la couleur du sang. Cela crée une réelle identité bien plaisante , mais aussi une certaine confusion qui s’ajoute à un relatif manque de fluidité narrative. On regrettera aussi une trop grande emphase mise sur Azraël dont l’écriture n’est pas très convaincante et se mélange difficilement avec le reste.

Review VF - DC Vampires Tome 2 19

Les vampires ont beau être assez peu présents dans ce tome, celui-ci se conclut sur l’origin-story de Dick Grayson en tant que nouveau roi des vampires. Comme pour le précédent tome, on apprécie de voir le récit s’inscrire autant dans la continuité actuelle avec le personnage de Melinda Zucco, mais c’est à peu près tout. Le déroulé des événements est assez risible et suggère que le choix de Dick en tant que big boss n’a été fait que pour le jeu de dupe du premier tome. Mais soit, ce n’est plus très important ici, les vampires ne sont presque plus qu’un prétexte.

Avec ce second tome, DC Vampires évolue pour passer d’un Cluedo au récit d’une résistance désespérée. La force de ce récit hors-continuité est de créer un réel doute sur la capacité de nos héros à triompher de la menace, ce que ce tome met très bien en exergue. Assurément une histoire très divertissante qui vous fera passer un bon moment, et vous fera peut-être même découvrir de nouveaux personnages.

Marchand
Promo
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Alors que l’identité du Roi Vampire reste un mystère, Batman tente de prendre le dessus sur ceux qui ont infiltré la Justice League. Mais son ennemi a plus d’un atout, Batman se fait surprendre et assassiner par Nightwing, qui avait rejoint les rangs du Roi… Alors que tout semble perdu, Harley Quinn s’est injectée le sang de Lex Luthor, qui contient un composant fatal aux vampires, et se met en ordre de marche pour sauver le monde d’un destin funeste !

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Mocassin

Mocassin

Ma bio est en mission sur Warworld, elle reviendra dès que possible.
DC COMICS : L'ENCYCLOPEDIE ILLUSTREE

DC COMICS : L'ENCYCLOPEDIE ILLUSTREE

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

À lire aussi

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
0
Rejoignez la discussion!x