PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
9782365770156-couv-M244x367
Les points positifs:
  • L’ambiance de la série d’origine
  • Difficulté et durée de vie
Les points négatifs:
  • Import

1. L’Intro

5. Bank Robbing is a Gaz

2. The Joke on You

6. The Joker’s Last Laugh?

3. The Chill of a Lifetime

7. Le mot de la Fin

4. The Green Menace


Que fait Batman quand il ne s’amuse pas avec ses amis d’Arkham ou son acolyte en collant? Beh il joue à des jeux old school dans sa batcave pardi! Notamment Batman: The animated series the game. Sorti en novembre 1993 aux Etats-Unis et disponible exclusivement en import dans nos contrées, Batman: The animated series est un jeu vidéo d’action/plates-formes développé et édité par Konami sur Gameboy. Il est basé comme son nom l’indique sur l’emblématique série de 1992 du même nom.

Dès le début ce jeu a la saveur d’un dimanche matin avec son Nesquik devant FR3. Konami a eu le génie de reprendre le générique culte de la série qui encore aujourd’hui titille les organes génitaux de la jeunesse des années 90. La cartouche est allumée, la nuit de tous les crimes enveloppe Gotham City, la First National Bank crache des flammes tandis que les bandits s’échappent. C’est alors qu’il apparaît  tapis dans l’ombre, et neutralise les voyous avant l’arrivée de la police. Il est sur les toits de Gotham, il scrute le mal, il est… Batman! *KRRRAABRRROOOUUUMMMMM*

Retro Gaming #1 : Batman The Animated Series 15

Une fois la température nostalgique retombée, le jeu peut commencer. Cette nouvelle aventure 2D est synonyme pour Batman de retrouvailles avec bon nombre de ses ennemis de toujours à savoir le Joker, le PingouinMr Freeze et Poison Ivy entre autres. La possibilité de jouer Robin dans certains niveaux est à nouveau présente dans ce jeu, bien que trop limitée. Batman TAS reste pour notre plus grand plaisir fidèle à l’esprit de la série, jusque dans l’organisation même du jeu. En effet le jeu n’est pas axé sur une seule intrigue centrale mais sur une succession d’épisodes indépendants où Batman doit lutter pour sauver Gotham City. Bien que certains puissent sans doute regretter l’absence de fil conducteur, ce découpage scénaristique est assez efficace permettant au joueur d’endosser le costume du chevalier noir et d’enchaîner tout comme lui les aventures avec à chaque fois pour simple objectif la poursuite d’un ou plusieurs ennemis précis.

Baccano

Baccano

Membre du staff DC Planet depuis septembre 2012.