PARTAGER
batman detective infinite t3 cover
batman detective infinite t3

Batman Detective Infinite Tome 3 – Urban Comics – 21 euros

  • Scénario : Mariko Tamaki
  • Dessin : Ivan Reis, Max Raynor

La série Detective Comics poursuit son petit bonhomme de chemin avec la sortie du troisième tome des aventures de Batman Detective Infinite. Il sera question de revenir sur l’un des lieux les plus emblématiques de Gotham, autant que la Batcave ou Crime Alley, à savoir l’Asile d’Arkham. Certes, ce n’est plus le même institut car après la destruction du bâtiment d’origine pendant le Jour-A (Cf Batman Infinite Tome 1) car une nouvelle structure, la Tour d’Arkham a été édifiée et dispose d’une nouvelle direction à sa tête en la personne du Dr. Wear. Ce dernier annonce qu’il a mis au point une thérapie pour guérir les maux des patients, et les premiers résultats semblent plus que prometteurs. De quoi intéresser le maire de la ville, Christopher Nakano mais aussi la Batfamily.

LE RECYCLAGE C’EST IMPORTANT

L’Asile d’Arkham a toujours été la source d’inspiration d’un nombre incalculable de récits et de mythologie. Tous les scénaristes qui ont été en charge d’un run dans les séries Batman ou Detective Comics (sans compter les annexes, spin offs ou elseworlds) l’ont abordé à un moment donné. Il est important de rappeler que le choix des noms tels que Gotham et Arkham tirent leur inspiration de la ville fictive Arkham souvent visitée dans les récits de H.P. Lovecraft. Ce n’est donc pas un hasard que le « Mal » réside encore et toujours dans ces lieux malgré le nettoyage des rues par Batman et ses alliés. A l’instar du Punisher chez Marvel, la mission de Batman est également sans fin tant que Gotham et l’asile d’Arkham existeront. C’est ce qui nous amène à l’histoire d’aujourd’hui. Le Mal peut prendre n’importe quelle forme possible, mais il reste toujours le Mal.

batman detective infinite t3

Sous la plume de Mariko Tamaki, l’institut est revisité et doit permettre de guérir les patients au lieu de seulement les enfermer pour les protéger d’eux-même ou des autres. C’est en tout cas la promesse de son directeur, le Dr. Wear. En effet, la Tour d’Arkham est en phase d’inauguration et le maire Nakano veut croire en ce projet. Il a accordé au Dr. Wear, un délai et des moyens limités pour démontrer l’efficacité de ses nouvelles méthodes avant de lui octroyé le financement complet de son infrastructure. Pour cela, il a chargé le Dr. Chase Meridian d »évaluer ces procédures et ses résultats. Faisant office d’inspectrice mais aussi de psychiatre, elle est une agente indépendante qu’on suivra beaucoup au cours de ce volume. Posant souvent les questions légitimes aux différents personnages, on se rend compte que le Dr. Wear n’est pas aussi transparent qu’il devrait l’être.

P.S: Le Dr. Chase Meridian est également une reprise du personnage du même nom parue dans le film Batman Forever (1995).

UNE PARTIE DE CLUEDO BIEN RYTHMÉE

Si le premier et second tomes étaient orientés thriller/horreur, ce troisième tome prends plutôt des notes de thriller/suspense avec les thèmes sur la peur, la perte d’identité ou la folie. L’histoire commence avec un flashfoward (scène qui se déroule quelques instants dans le futur) où l’on aperçoit différents personnages dans des situations bien établies sans savoir ce qui s’est passé auparavant, puis retour dans le présent. On apprend que Batman est absent (raisons justifiées dans Batman Infinite Tome 4), ce qui va permettre à la scénariste de piocher dans la Batfamily les personnages pour son récit tels que Nightwing, Oracle, les Batgirls ou Huntress. De plus, l’intrigue se déroule entièrement dans la Tour d’Arkham, ce qui prépare le lecteur et les personnages à une situation de huit-clos. Et tout cela, c’est sans compter les nombreux dangers potentiels car on ne sait pas qui représente la plus grande menace. Mais je vous laisse le découvrir par vous-même.

batman detective infinite t3 image

Pour ce qui est de la caractérisation des personnages, on est plutôt dans le bon. Par exemple, on se doute rapidement que le Dr. Wear joue sur deux tableaux. Quant à Helena Bertinelli, alias Huntress, la scénariste n’a pas oublié ce qui lui était arrivée dans le premier tome et exploite enfin les conséquences de ce point sur l’état de l’héroïne. Enfin, il y aura aussi le retour d’un personnage « particulier » dont les compétences sont mises habilement au service du scénario.

Pour ce qui est de la partie graphique, ce n’est pas Dan Mora qui s’occupe des planches de ce tome, mais un autre scénariste dont le talent n’est plus à démontrer: Ivan Reis. Et que peut-on rajouter de plus quand on est en face du meilleur dessinateur (avis subjectif) de Green Lantern ou d’Aquaman? Certes, on n’est pas aussi bouche bée que si l’on était dans un environnement cosmique ou de profondeurs marines, mais cela reste très réussi. C’est surtout la combinaison dessinateur-coloriste qui fait des merveilles avec ces tons sombres et rouge qui symbolisent respectivement le mal et le danger.

batman detective infinite t3 image3

Detective Comics s’est toujours démarquée de la série principale Batman par son ambiance plus sombre et proche de notre perception. Les médecins, patients, les héros/vilains humains sans pouvoirs, les policiers, les victimes…Cela nous « parle » plus que des extraterrestres ou des personnages magiques. Vous l’aurez compris, ce troisième tome de Batman Detective Infinite appartient à la première catégorie. Et même si le sujet a été exploité maintes et maintes fois, c’est globalement réussi. La narration est bien rythmée, pas besoin de Batman, les idées des premiers tomes sont exploitées, les personnages clés ne sont pas ceux qu’on a l’habitude de lire, et le résultat des planches est superbe. Contrairement à James Tynion IV qui nous sert toujours la même soupe depuis deux ans avec la série Batman, on peut dire que Mariko Tamaki nous sert aussi une soupe mais au moins, elle ose changer sa recette.

En passant par les liens affiliés Amazon/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Fish talker

Fish talker