PARTAGER
the new golden age

Le « Who’s Who » de DC fait son retour aujourd’hui dans les pages du one-shot The New Golden Age #1, un des numéros annoncés par l’éditeur à deux lettres qui marque le retour de la JSA, avec la nouvelle série régulière Justice Society of America et la mini-série Stargirl: The Lost Children. Toutes à découvrir ce mois-ci. Attention aux spoilers si vous n’avez pas encore lu Flashpoint Beyond.

DC présente ses treize nouvelles fiches « Who’s Who » avec The New Golden Age #1

C’est en 1984, à l’aube d’une nouvelle décennie, que DC a commencé à éditer le « Who’s Who » (in the DC Universe), une initiative visant à présenter des personnages et lieux emblématiques via des fiches composées d’un dessin illustré par de nombreux artistes emblématiques comme George Pérez, Jim Aparo ou encore Jack Kirby – mais aussi composées par des textes descriptifs de ces personnages ou lieux. Who’s Who était pour ainsi dire, une sorte de mini encyclopédie et guide ultime pour les lecteurs et lectrices de DC qui pouvaient alors découvrir rapidement des personnages de cet univers.

Avec la sortie de The New Golden Age – écrit par Geoff Johns, DC en a profité pour relancer l’initiative Who’s Who et présente à la fin de son numéro treize nouvelles fiches des personnages de l’Âge d’Or cités à la fin de Flashpoint Beyond #6. On y retrouve notamment Cherry Bomb, Ladybug, Quiz Kid, ou encore Vladimir Sokov, le Red Lantern du Golden Age, véritable (nouveau) ennemi juré d’Alan Scott. Chaque nouvelle entrée présente, ou réintroduit (via quelques retcons), des personnages de l’univers DC et détaille leurs données personnelles, leur histoire et leurs pouvoirs.

« L’univers DC devrait toujours s’enrichir de nouveaux personnages, de nouvelles histoires et de nouveaux mondes, quelle que soit l’époque à laquelle on se trouve. Qu’il s’agisse des années 1940 ou du 31e siècle », a déclaré le scénariste Geoff Johns. « Les entrées du Who’s Who que nous incluons dans The New Golden Age #1 sont des regards plus profonds sur les origines de ces nouveaux héros et méchants, et sur les mystères qu’ils renferment. Des héros les plus importants de l’âge d’or comme Alan Scott, aux plus obscurs comme Red Bee, en passant par les aventures de Justice Society Dark, nous préparons le terrain pour un nouveau regard sur le passé, le présent et le futur de DC. Nous espérons que les gens s’amuseront autant que nous. »

Ainsi, on retrouve donc :

  • Aquaman (première apparition : MORE FUN COMICS #73)
  • Le fils de l’Arlequin (première apparition : (INFINITY, INC. #1)
  • Betsy Ross et Molly Pitcher (première apparition : MILITARY COMICS #6)
  • Cherry Bomb (première apparition : POLICE COMICS #25)
  • John Henry Jr. (première apparition : DC : THE NEW FRONTIER #6)
  • Ladybug (première apparition : HIT COMICS #1)
  • Legionnaire (première apparition : REDACTED)
  • Mister Miracle (première apparition : MISTER MIRACLE #1)
  • Quiz Kid (première apparition : SENSATION COMICS #2)
  • Red Lantern (première apparition : GREEN LANTERN #1)
  • Salem The Witch Girl (première apparition : MORE FUN COMICS #56)
  • The Boom (première apparition : FLASH COMICS #10)

The New Golden Age #1 est écrit par Geoff Johns et est illustré par Steve Lieber, Jerry Ordway et Diego Olortegui. La couverture est signée Mikel Janín et les couvertures sont signées Gary Frank, Todd Nauck, Michael Allred, David Talaski et Dan Hipp. Découvrez ci-dessous ces treize nouvelles fiches « Who’s Who » dessinées par Todd Nauck et Matt Herms, Jerry Ordway et John Kalisz ou encore Brandon Peterson :

Source

Julien

Julien

Fan de Batman et Superman depuis son enfance, il se lance en 2009 dans la création d’un blog présentant les fan arts de l’univers DC. Un projet qui finira par se transformer en ce qu'est DC Planet aujourd'hui.