PARTAGER
constantine

Si Warner Bros. Discovery a donné le feu vert pour la suite du film Constantine avec Keanu Reeves, les séries Constantine et Madame X qui étaient en développement pour HBO Max ont été stoppées, et les projets pourraient être revendus sur une autre plateforme – tout comme la série animée Batman: Caped Crusader.

Constantine et Madame X cherchent une nouvelle maison d’urgence

Selon Variety, le projet de reboot de Constantine produit par Bad Robot Productions de J.J. Abrams est désormais mort pour une sortie sur HBO Max. Cette révélation coïncide avec la nouvelle que Warner Bros. Discovery a donné son feu vert pour le film avec Keanu Reeves.

Les sources indiquent qu’avant que la suite du film avec Reeves voit le jour, HBO Max était en pourparlers avec un acteur pour incarner le personnage principal dans la série. Si on en croit les rumeurs la star de Gangs of London, Ṣọpẹ Dìrísù, était le favori pour être le prochain Hellblazer en live-action. Quatre scripts avaient été écrits pour ce reboot de Constantine qui se déroulerait dans le Londres d’aujourd’hui.

Et la série Constantine n’est pas le seul énième projet HBO Max à être stoppé, puisque Madame X (Madame Xanadu), produit par Angela Robinson, a également été mis au placard. Cependant, Constantine et Madame X pourraient être développés sur une autre plateforme puisque des sources indiquent que Warner Bros. chercheraient à vendre les deux licences, et que Warner Bros. Television et Bad Robot resteraient attachés malgré un changement de plateforme de streaming.

Source

En passant par les liens affiliés Amazon/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Julien

Julien

Fan de l'univers DC depuis mon enfance, j'ai lancé en 2012 ce projet avec Nathko dans un seul but : rendre l'univers DC Comics plus accessible à toutes et tous, à travers l'actualité, dossiers, guides et chroniques.