PARTAGER
paris fan festival

Le monde d’après, c’est un peu comme le monde d’avant, mais sans les conventions. Si certaines n’ont toujours pas fait leur retour, une nouvelle a vu le jour cette année : le Paris Fan Festival, qui s’est tenu les 7 et 8 mai (ce week-end donc). Comme d’autres médias, DC Planet a eu la chance d’y être invité, ce pour quoi nous remercions les organisateur.rice.s. En bons reporters d’investigation que nous sommes, Claygan et moi-même sommes donc allés sur le terrain ce samedi.

Les questions-réponses de Tyler Hoechlin

11h50, j’arrive à destination juste à temps pour la conférence de Tyler Hoechlin, qui se déroulera sur la scène principale. L’acteur ne tarde pas à arriver et, dans un geste très « supermanesque », propose à l’interprète de prendre le siège Superman qui lui est évidemment dédié. Il ne s’agit en fait pas vraiment d’une conférence mais d’une session de questions-réponses, le Paris Fan Festival souhaitant laisser la parole aux fans. L’interprète nous demande tout de même d’éviter de poser des questions sur la vie sentimentale de l’acteur ou ses habitudes de petit-déjeuner, sous prétexte que ça n’intéressera personne. On voit qu’il ne connait pas mon cher collègue Blue, qui pourrait en profiter pour décrire le programme permettant d’accéder à la musculature de l’acteur comme il l’avait fait avec Henry Cavill ou Stephen Amell.

Paris Fan Festival - Q&A Tyler Hoechlin

S’enchaînent donc une petite dizaine de questions portant le plus souvent sur Superman & Lois ou Teen Wolf, soit les deux séries les plus importantes de sa carrière. Il était d’ailleurs très amusant de constater que la fan-base de Teen Wolf est toujours bien présente malgré la fin de la série : à chaque question, une bonne moitié du public s’écriait ! Parmi les réponses apportées par l’acteur sur Superman & Lois, on retient notamment le fait qu’il aimerait voir Lex Luthor rejoindre la série ou encore que c’est le personnage de Clark qu’il prend le plus de plaisir à jouer au quotidien. Quand on lui demande quel personnage de comics il préfère, Hoechlin se révèle être un traître puisqu’il prononce sans hésitation le nom de Batman, notamment grâce à la trilogie de Christopher Nolan.

Si vous voulez visionner la séance dans son intégralité, vous pouvez le faire sur la chaîne Twitch du Paris Fan Festival (on vous met même le lien exact ici).

Les exposants et autres conférences du Paris Fan Festival

En dehors des conférences, on pouvait également se promener à travers le lieu et découvrir un grand nombre d’exposants. Parmi ceux-ci, des libraires, des vendeurs de figurines, des petits musées, des consoles de jeux mises à disposition, des décors dans lesquels se prendre en photo (avec le Joker par exemple)… Du côté de DC, on notera la présence d’Okaia, venu présenter ses nouveaux parfums dédiés aux personnages de DC Comics, mais aussi et surtout de Parallel Life Studios qui exposait de nombreux costumes de super-héros (entre autres). Vous pouvez en retrouver une partie dans le post Instagram partagé ci-dessous. Bien évidemment, on pouvait aussi compter sur les cosplayeurs pour se prendre en photo avec nos héros préférés.

En vous rendant dimanche au salon, plusieurs conférences autour de DC avaient été organisées : une consacrée à l’excellent podcast narratif Batman Autopsie réalisé par Douglas Attal, et s’en est suivie une autre conférence autour des héroïnes de DC, réalisée par TerryLTAM et Carole Quintaine. Vous pouvez également retrouver ces conférences directement sur Twitch.

Etant un média spécialisé DC Comics, on regrette forcément qu’il n’y ait pas eu plus à se mettre sous la dent côté comics. On aurait par exemple souhaité la présence de l’éditeur Urban Comics, ainsi que d’auteurs et artistes de comics. Néanmoins, il faut prendre en compte qu’il s’agit d’un festival généraliste qui met en avant la pop-culture dans son ensemble. On y retrouve donc aussi bien du DC que du Marvel, du Harry Potter, du Star Wars, du manga, du steampunk, de la fantasy, etc.

Lieu et organisation

Le Paris Fan Festival était la première convention parisienne à laquelle j’assistais. Alors que j’avais en tête des photos de convention avec d’étroites allées où les gens se transforment en sardines, on en est loin ici. Les stands sont espacés, les allées sont larges, on y circule facilement, et si on est pas aussi mauvais que moi, on s’y retrouve aisément. Bref, le Paris Fan Festival a bien choisi son lieu (le Paris Event Center) et s’y est globalement organisé avec intelligence (la scène secondaire mériterait cependant d’être plus audible).

Humeur du Lundi #100 - Une journée au Paris Fan Festival 10
Aperçu du planning des conférences

Alors qu’il s’agit là de sa première édition, le Paris Fan Festival a su accueillir des noms bien connus : Tyler Hoechlin, Matt Smith, Charlie Heaton, Holly Marie Combs et Simon Astier. Chacun a, comme Hoechlin, eut droit à sa session de questions-réponses auxquelles tout le monde pouvait participer. En axe d’amélioration, on notera que s’il est tout à fait appréciable de voir le festival privilégier la parole des fans, il aurait été intéressant de proposer en supplément une partie « pro » préparée en amont avec des questions plus ciblées.

C’est ce à quoi on a eu le droit avec les invités français comme Simon Astier, venu présenter sa nouvelle série Visitors, ou encore le studio Fortiche qui a développé la série Arcane. Il est d’ailleurs très intéressant d’avoir mis en lumière les personnes derrière un tel projet et de revenir sur les étapes de production : c’est une initiative que l’on encourage. Dans la même veine, proposer des conférences revenant sur les séries cultes représentées par les acteur.rice.s aurait potentiellement été profitable afin de proposer une expérience plus complète et enrichissante autour de ces invités.

Encore une fois, DC Planet remercie le Paris Fan Festival pour son invitation et son accueil de qualité. Nous espérons qu’une seconde édition pourra voir le jour l’an prochain et se surpasser !

Mocassin

Mocassin

Dernier représentant de la tribu des Mocassins, il prit le nom de celle-ci afin de la faire perdurer. Avant de s'exiler sur les terres dites civilisées, il trouva une pantoufle précieuse. Plus tard, il comprit qu'il avait en sa possession la pantoufle unique, la maîtresse des dix-neuf autres chaussons. Il était devenu le seigneur des godasses. Avec ce nouveau pouvoir, il fonda la communauté des fragiles, où seuls les braves osant exprimer leurs sentiments étaient acceptés.