PARTAGER

Bienvenue pour les Highlights revenant sur les sorties VO de DC des 12 et 19 avril. On s’est pris une petite semaine de vacances, alors vous retrouverez six titres parmi les deux dernières semaines, où il y a eu les débuts de Flashpoint Beyond de Geoff Johns, ainsi qu’une nouvelle série du Sandman Universe. On notera aussi le retour de Batman ’89, qu’on croyait disparu dans les limbes.

LES COUPS DE CŒUR

Highlights de la semaine #176 (Flashpoint Beyond, World's Finest,...) 10

Batman/Superman : World’s Finest #2

Scénario : Mark Waid

Dessins : Dan Mora

C’est si bien. C’est fun, dynamique, coloré, bien dessiné, les designs des costumes rétro de Dan Mora sont parfaits. Les relations entre les personnages ont beaucoup de richesse, que ce soit entre Sup et Bat, entre le duo et la Doom Patrol ou la paire Robin/Supergirl qui n’est absolument jamais exploitée habituellement et qui devient iconique instantanément. Mark Waid les connaît sur le bout des doigts pour les mettre dans des positions défavorables et réussir à s’en sortir, même si l’objet de la quête est secondaire. Quoiqu’il incorpore désormais de la mythologie chinoise, ce qui fait que je suis directement accroché. Bien joué, c’est un pur plaisir.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #176 (Flashpoint Beyond, World's Finest,...) 11

Suicide Squad : Blaze #2

Scénario : Si Spurrier

Dessins : Aaron Campbell

Qu’est-ce que ça fait du bien de lire une série de si bonne qualité sur la Suicide Squad ! L’équipe créative aux manettes profite de la liberté du Black Label pour aller loin dans l’horreur crade, et surtout en le faisant bien. Il y a de la violence brutale et des moments volontairement choquants, les personnages sont moralement peu recommandables. Imaginez un comics de Brian Azzarello, mais bien écrit.

Le côté elseworld est bien plus assumé ici que dans le premier chapitre avec les personnages connus de l’univers DC qui interviennent. Le scénariste manie avec brio les personnages originaux comme classiques, le mystère autour de la menace, l’horreur et les petites pointes d’humour. Mais surtout, on s’imprègne de l’ambiance horrifique dans la narration comme dans les dessins. Ceux-ci sont juste absolument fantastiques, avec trait sale qui sait s’embarquer dans du psychédélique, que la colorisation habille parfaitement.

– EtiennePatate

LES VALEURS SURES

Highlights de la semaine #176 (Flashpoint Beyond, World's Finest,...) 12

Batman : the Knight #4

Scénario : Chip Zdarsky

Dessins : Carmine di Giandomenico

C’est probablement mon numéro préféré de cette série pour le moment. Dans cette fameuse partie « entrainement martial dans les montagnes d’Asie », l’artiste s’applique à rendre les combats lisibles et propose des planches de qualité. L’auteur sait quant à lui qu’on a déjà tous vu ce passage de la jeunesse de Bruce et se concentre sur les nouveaux points. On pourra donc apprécier l’amitié avec Anton, qui a l’air d’être Ghost-Maker, pour la première fois intéressant. Il y a aussi les premiers pas vers la rencontre avec les Al Ghul et surtout la scène où Bruce décide de quitter le dojo lors de l’atelier « tuons nos ennemis en un coup de poing » qui était particulièrement bien vue. Ce n’est toujours pas la meilleure série Batman, mais on arrive sur quelque chose de plus maîtrisé que les 3 premiers.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #176 (Flashpoint Beyond, World's Finest,...) 13

Blue & Gold #8

Scénario : Dan Jurgens

Dessins : Ryan Sook

Le dernier numéro de la série, la dernière opportunité d’apporter quelque chose de mémorable… et ce n’est pas très réussi. De la même manière que les précédents chapitres, c’est assez oubliable mais ça se lit bien. L’identité du méchant est une idée assez fun, mais ça arrive trop tard pour en faire grand chose. Au moins c’est plutôt joli grâce à un Ryan Sook en forme, et les personnages sont un peu moins écrits comme trop incompétents. Voir Ted et Michael se poser autour de bières en admirant des dinosaures c’est parfait, et c’est exactement le genre de scène qui auraient dû être plus présentes. Au final, ce dernier numéro est peut-être le meilleur de la série, et parvient même à donner envie de voir plus du duo dans leur nouvelle entreprise d’aide supér-héroïque.

– EtiennePatate

Highlights de la semaine #176 (Flashpoint Beyond, World's Finest,...) 14

Nightmare Country #1

Scénario : James Tynion IV

Dessins : Lisandro Estherren, Yanick Paquette

Nouvelle série du Sandman Universe, et par Tynion IV et Estherren, c’est donc plutôt bien écrit (dans un style qui se rapproche de son Nice House on the Lake parfois) et très joli à regarder malgré les horreurs graphiques liées au personnage principal, le Corinthien. On passe tout ce premier numéro à nous expliquer qui il est et ce qu’il fait, ce qui rend la lecture longue par moments et surtout, on se demande qui est le public visé. Les nouveaux lecteurs ne risquent pas d’accrocher avec ce numéro et ceux qui connaissent déjà cet univers n’ont pas besoin de cette présentation. Du coup, sans être mauvais, difficile de s’emballer pour Nightmare Country pour l’instant.

– Sledgy7

LES DÉCEPTIONS

Highlights de la semaine #176 (Flashpoint Beyond, World's Finest,...) 15

Flashpoint Beyond #0

Scénario : Geoff Johns

Dessins : Eduardo Risso

Pourquoi ? Elle était bien, l’histoire du Batman de Flashpoint, pourquoi la continuer pour nous faire revivre un déjà vu moins bien dessiné ? Un simple mystère, des questionnements sur le Divine Continuum (avec les initiales entourées pour bien saisir que ça fait DC, pour les plus dissipés) et un personnage qui retient les leçons sauf quand il a un coup de pression et reprend ses habitudes meurtrières, voilà ce qu’est ce prologue qui ne donne pas envie du tout.

– Sledgy7

Sledgy7

Sledgy7

Comme tout enfant des années 90, Sledgy a grandi avec Batman et DC Comics, à travers les séries et les films, avant de dilapider son argent dans les comics une fois adulte. Outre Batman et quelques héros comme Aquaman, son admiration se porte surtout sur les super-vilains. Avec sa soif de connaissances pour cet univers si riche, il aime être au courant de tout, ce qui l’a amené à rejoindre les rangs de DC Planet en tant que newseur.