PARTAGER
highlights batman killing time

Bienvenue pour les Highlights revenant sur les sorties VO de DC du 1er mars. Grosse semaine puisqu’on retrouve le début du crossover War for Earth-3, le retour de Nice House on the Lake et l’arrivée de Batman : Killing Time, blockbuster de Tom King et David Marquez s’ajoutant aux sorties habituelles du Chevalier Noir.

LES COUPS DE CŒUR

Highlights de la semaine #170 (War for Earth-3, Batman : Killing Time,...) 11

Arkham City #6

Scénario : Dan Watters

Dessins : Dani

C’est la fin, sobre, de cette mini-série qui aura su nous captiver grâce à ses personnages et leur perception différente de la réalité, de la vie et du bonheur. Toujours aussi bluffant visuellement, le récit arrive à nous attacher aux criminels qui ont des soucis psychiatriques en prenant le temps pour une des rares fois de se mettre à leur place et de comprendre leur façon de voir le monde.

Alors qu’ils tentent de s’isoler dans un auto-traitement psychologique plus libre et plus clément que l’asile d’Arkham, un désir d’aller mieux se dévoile et causera finalement leur perte. On retiendra particulièrement le Ten-Eyed Man, dont la personnalité pourrait lui faire une place parmi les ennemis emblématiques de Batman.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #170 (War for Earth-3, Batman : Killing Time,...) 12

The Nice House on the Lake #7

Scénario : James Tynion IV

Dessins : Alvaro Martinez Bueno

C’est le grand retour du banger de 2021, enfin ! Remettre les pieds dans cette maison est plutôt compliqué en réalité. Après des mois de pause, il faut se remémorer où l’intrigue en était et des noms de ces nombreux personnages. Mais une fois qu’on se rafraîchit la mémoire, on profite à nouveau de ce récit qui se transforme devant nous. Toujours aussi beau et sombre dans les dessins, il y a cependant une sorte d’acceptation dans l’état d’esprit des survivants.

Fini l’angoisse, on commence à profiter du système pour vivre bien et pour trouver un moyen de s’échapper plus sereinement. Seul un personnage, plus affecté par les événements, en est encore à une étape de rage envers leur hôte Walter, que l’auteur fait bien ressortir du récit. C’est toujours aussi prenant et les protagonistes continuent de se développer, c’est donc encore un grand oui.

– Sledgy7

LES VALEURS SURES

Highlights de la semaine #170 (War for Earth-3, Batman : Killing Time,...) 13

Batman : Killing Time #1

Scénario : Tom King

Dessins : David Marquez

Oh, une nouvelle série Batman, mais bon il faut avouer que je suis d’humeur à lire 3000 comics Batman après le film de Matt Reeves, d’autant plus que l’équipe créative est alléchante. Ici, on ne fait pas dans la douceur ou l’introspection, il s’agit d’un casse organisé par les vilains les plus célèbres de Gotham narré à un rythme effréné par un David Marquez bien en forme et un Tom King qui construit bien son scénario pour passer d’un vilain à un autre.

C’est donc plutôt prenant, alors même qu’on voit peu Batman, et on a envie de découvrir la suite pour savoir quel objet a été volé et que fait une ancienne grecque dans ce foutoir. On nous avait promis un récit d’action, et c’est ce qu’on a avec exécution très efficace.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #170 (War for Earth-3, Batman : Killing Time,...) 14

Batman #121

Scénario : Joshua Williamson

Dessins : Jorge Molina, Mikel Janin

Conclusion plutôt satisfaisante pour l’arc Abyss qui laisse place au crossover Shadow War. Il est intéressant de voir tout ce qui est justement teasé pour l’event, le prochain annual et pour une autre histoire autour de Luthor. L’idée derrière Abyss était finalement originale, même s’il semble encore manquer une réelle raison à Lex de planifier tout ça. En tout cas, il était important de faire souffler Batman (et nous) en dehors des déboires de sa ville avec une petite morale sur le fait qu’il ne doit pas se plonger dans la solitude quand il est à bout. Et puis, le numéro est particulièrement magnifique avec des dessins d’une ambiance et d’une texture très plaisante.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #170 (War for Earth-3, Batman : Killing Time,...) 15

Dark Knights of Steel #5

Scénario : Tom Taylor

Dessins :  Yasmine Putri

Encore un numéro riche en rebondissements et ajout de lore. Tom Taylor arrive à développer tellement de personnages en peu de pages, avec notamment l’apparition de Poison Ivy pendant la première partie du numéro et la discussion entre Supergirl et Diana, qui remet tout en perspective. Il est particulièrement intéressant dans ce numéro de découvrir ce Kal-El qui n’a pas eu l’éducation des parents Kent, et ainsi appuyer leur impact sur le personnage. Et bien sûr, il y a ces dernières pages qui calment tout le monde. Les dessins de Putri sont toujours aussi bons, avec cette ambiance fantaisiste mais où tous les personnages ont l’air d’avoir 20 ans.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #170 (War for Earth-3, Batman : Killing Time,...) 16

Monkey Prince #2

Scénario : Gene Luen Yang

Dessins : Bernard Chang

Eh bien, voilà un deuxième numéro bien plus enthousiasmant que le premier. C’est divertissant et même un peu marrant, voir Damian enquêter sur le Monkey Prince au lycée donne une vibe presque Spider-Man au récit. Les dessins sont corrects, ils ont un certain dynamisme et retranscrivent un côté mythologie chinoise de manière assez classique, mais c’est sympa. Le lore du Roi Singe est bien présent, d’ailleurs, avec le cochon métamorphe (qui n’est pas censé être un mentor, mais soit), le nuage volant et le fait que le protagoniste soit un tête de mule qui ne veut pas être héroïque. Bien sûr, le récit profite de l’aura de Batman et son univers en allant même piocher dans ses vilains pour sa première menace. Le fil rouge n’est pour l’instant pas très clair, mais c’était plutôt sympathique comme lecture sans être dans les meilleures lectures de ces highlights.

– Sledgy7

LES DÉCEPTIONS

Highlights de la semaine #170 (War for Earth-3, Batman : Killing Time,...) 17

War for Earth-3 #1

Scénario : Robbie Thompson, Dennis Hopeless

Dessins : Steve Pugh, Dexter Soy, Brent Peeples

Faisant directement suite aux comics Suicide Squad, ce crossover est pour l’instant très quelconque. Alors que la série de Thompson avait pour elle un peu d’humour et quelques jeux de placement entre les différentes équipes et les intentions de chacun, on est ici face à une grosse baston avec le Crime Syndicate le moins charismatique depuis leur création. On abandonne complètement le développement des membres principaux pour s’intéresser à un Owlman devenu un bro sans cervelle et un objet sexuel pour Superwoman, à un Ultraman hyper frustré et d’autres membres sans réel relief.

La grande bataille manque donc d’intérêt, surtout que les dessins ne sont pas enthousiasmants à l’exception de ceux de Dexter Soy. La suite dans Suicide Squad #13, déjà disponible, n’apporte pas une amélioration non plus avec un retour constant dans le passé, et donc en nous révélant déjà comment s’en sont sortis les personnages. Et compte tenu de la cover, les amoureux de Nightwing peuvent encore attendre, il n’apparaît pas une seule fois.

– Sledgy7

En passant par les liens affiliés Amazon/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Sledgy7

Sledgy7

Comme tout enfant des années 90, Sledgy a grandi avec Batman et DC Comics, à travers les séries et les films, avant de dilapider son argent dans les comics une fois adulte. Outre Batman et quelques héros comme Aquaman, son admiration se porte surtout sur les super-vilains. Avec sa soif de connaissances pour cet univers si riche, il aime être au courant de tout, ce qui l’a amené à rejoindre les rangs de DC Planet en tant que newseur.