Nous découvrons la sixième semaine de Future State dans ces Highlights. La routine s’installe un peu sur les titres les plus longs, les autres n’ont pas le temps d’enthousiasmer. Bref, rien d’incroyable pour cette semaine de la Saint-Valentin, et on vous épargne le one-shot spécial que DC a fait pour l’occasion, aussi anecdotique que vous auriez pu l’imaginer.

LES VALEURS SURES

Highlights de la semaine #116 (Future State semaine 6) 1

Rorschach #5

Scénario : Tom King

Dessins : Jorge Fornes

Rorschach continue son chemin avec ce cinquième numéro en laissant son mystère s’appesantir. Si l’on reste curieux du récit déroulé lentement par Tom King, on reste cette semaine légèrement sur notre faim. Cet épisode, même s’il est loin d’être mauvais, patine un peu en sur-place. Mais dans la foulée, il nous permet d’en savoir davantage sur la personnalité du fameux candidat Turley, qui se présente comme une jolie raclure comme il en faut. Et de là se dévoilent les ramifications politiques attendues, que le scénariste parvient à manier avec pas mal de finesse. King continue de varier son écriture, à essayer d’expérimenter au-delà de ses habitudes, et c’est toujours bienvenu. 

La mise en scène de Fornès est une fois de plus somptueuse. Accompagné par le toujours brillant Dave Stewart aux couleurs, l’artiste illumine encore bien davantage cet épisode. Depuis le début de cette série, le dessin de Fornès participe à l’intérêt de la série, à hauteur de 60 à 70%. Lorsque le script est moins nourrissant que d’habitude, l’attrait du dessin est encore plus fort. Si Tom King fait du Tom King, le prochain numéro devrait fonctionner comme un turning-point qui fait avancer la série. Mais comme il semble vouloir absolument se transformer, nous verrons bien ce qu’il en est réellement.

– myplasticbus

Highlights de la semaine #116 (Future State semaine 6) 2

Future State : Dark Detective #3

Scénario : Mariko Tamaki, Matthew Rosenberg

Dessins : Dan Mora, Carmine Di Giandomenico

Une valeur sure timide pour ce troisième numéro de Dark Detective. Bruce continue de galérer avec une concentration cette fois sur la surveillance du Magistrate quasi-omniscient. On s’ennuierait vraiment si on avait pas Dan Mora aux dessins, toujours aussi bon dans cette ambiance cyberpunk. On se réveille vraiment lorsque notre héros rencontre enfin le Next Batman, mais cette scène est au mieux cocasse, mais surtout un petit pétard mouillé. J’apprécie néanmoins la proposition de Mora de rendre le Next Batman plus grand et imposant que Bruce ne l’est.

Le backup s’intéresse à nouveau à Grifter, parti pour une grosse bagarre aux côtés de Huntress. Ça ne vole pas plus haut que ce postulat, tout est assez téléphoné bien que ça se lit facilement grâce à Di Giandomenico. Très anecdotique.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #116 (Future State semaine 6) 3

Future State : Superman/Wonder Woman #2

Scénario : Dan Watters

Dessins : Leila Del Luca

Après un premier numéro tout au plus sympathique, ce deuxième nous offre un travail plus engageant, mieux caractérisé. Il se focalise davantage autour du duo Superman/Woman Woman, et maîtrise mieux leur dynamique commune. On apprend à apprécier au fil du numéro leur relation et leur amitié. Sur le fond de l’histoire, on se moque assez de cette lutte solaire pour savoir qui a la plus grosse. Elle n’est utile que parce qu’elle nous permet d’approfondir la caractérisation des personnages-titres, notamment de Superman, et la complicité qui vit entre les deux. Il se dégage un sentiment très positif de cette lecture, parfois touchante, malgré les maladresses d’écriture de Dan Watters.

 Les dessins de Leila Del Luca, de leur côté, ne sont malheureusement pas toujours à la hauteur. Si certaines planches sont très bonnes, d’autres sont parfois médiocres, notamment dans les visages. Si cela passe souvent sur Wonder Woman, c’est loin d’être le cas pour Superman. Certaines cases font également bien vides et ne sont gérées que par la colorisation de qualité de Nick Filardi. On peut également souligner un assez bon lettrage de la part de Tom Napolitano qui permet une lecture agréable de ce numéro positif et sympathique.

– myplasticbus

LES DECEPTIONS

Highlights de la semaine #116 (Future State semaine 6) 4

Future State : Justice League #2

Scénario : Joshua Williamson, Ram V

Dessins : Robson Rocha, Marcio Takara

Le premier segment de ce deuxième numéro de Justice League porte en lui quelques belles promesses et quelques beaux potentiels… malheureusement jamais tout à fait réalisées, ni accomplis. On continue d’apprécier la différence entre cette équipe et l’équipe classique de la League, mais malheureusement, ce n’est pas suffisant. L’histoire n’est globalement toujours pas très intéressante, et la confrontation avec l’Hyperclan est plutôt terne.

Les dessins sont plutôt jolis, mais quelques visages (notamment de Jon, sur quelques pages) sont franchement à côté de la plaque. Williamson écrit un récit pseudo-Silver Age qui n’en a pas la féérie. Le deuxième segment autour de la Justice League Dark fonctionne mieux, mais n’est pas pour autant un chef d’œuvre. Ram V fait un plutôt bon travail, mais la fin donne une sensation de précipitation et ne convainc pas complètement. Les dessins de Marcio Takara sont par contre excellents. Un numéro qui n’est pas catastrophique, mais reste bien décevant.

– myplasticbus

Highlights de la semaine #116 (Future State semaine 6) 5

Future State : Robin Eternal #2

Scénario : Meghan Fitzmartin

Dessins : Eddy Barrows

Pas de surprise avec ce deuxième numéro. Barrows est toujours étrangement irrégulier sur la partie graphique, le scénario va là où on l’attend quand un héros est en contact avec le puits de Lazare, qui vous transforme en macho avec des insécurités. Il n’y absolument rien à retirer de Robin Eternal pour Tim Drake ou pour le fil rouge du Magistrate.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #116 (Future State semaine 6) 6

Future State : Kara Zor-El, Superwoman #2

Scénario : Marguerite Bennett

Dessins : Marguerite Sauvage

Alors que le précédent numéro se voulait très posé, très doux, celui-ci raconte principalement une confrontation. On reste néanmoins avec la même composition graphique féérique de Marguerite Sauvage, qui demeurera le gros point fort de ce récit. Ici, Bennett dévoile son intention : ériger un monument à la gloire de Kara, dont l’héritage se veut davantage spirituel que celui de Superman, qui s’est transmis à son fils. L’intention est bonne, mais l’exécution est malheureusement assez maladroite, ce qui se doit probablement à la courte durée de l’histoire. Avec plus de numéros, Bennett aurait pu davantage développer sa Kara, démontrer sa transformation, et ainsi gagner en authenticité. De plus, la tonalité se voulant toujours très innocente, la résolution du conflit se montre à mes yeux trop facile.

– Mocassin

Highlights de la semaine #116 (Future State semaine 6) 7

Future State : Teen Titans #2

Scénario : Tim Sheridan

Dessins : Rafa Sandoval

Le titre essaie de créer du suspens autour du masque de Deathstroke que porte Nightwing mais sans jamais vraiment en donner un véritable sens. De même, le mystère autour de Red X ne dévoile pas énormément de chose ou alors c’est trop évident. Le titre tourne principalement autour de ces deux éléments pour maintenir son suspens. Et heureusement qu’il fait suite au titre de Flash et sert d’explication à comment Shazam en est arrivé où il est arrivé, sinon il n’aurait aucune utilité que d’annoncer de lire le titre Teen Titans Academy pour savoir qui est Red X et pourquoi ce personnage a pris cette identité. Ni vraiment mauvais ni particulièrement bon, Future State Teen Titans est agréable à lire, plutôt beau sur ses dessins. Par contre le titre ne donne pas vraiment de fin aux Titans. Leur destin reste incertain. Pour finir, vous pouvez lire ce titre pour noter les indices sur Red X, et comprendre les liens entre les différentes autres séries. Sinon, passez votre chemin.

– James Grayson

Highlights de la semaine #116 (Future State semaine 6) 8

Future State : Green Lantern #2

Scénario : Geoffrey Thorne, Josie Campbell, Robert Venditti

Dessins : Tom Raney, Andie Tong, Dexter Soy

Le numéro s’ouvre sur l’histoire principale autour de John Stewart qui vient de perdre sa bataille contre le culte du Red God. Comme sa première partie le mois dernier, le scénario rate tous ses effets dramatiques par un manque d’implication du lecteur et souffre en prime d’une partie graphique sans grand intérêt. Le message autour du soldat donne un peu de substance, mais tout ça reste bien faible.

Le premier backup se concentre sur Teen Lantern, personnage qui n’a pas eu le temps de marquer les esprits dans Young Justice et dont la personnalité se résume ici à celle d’un enfant apeuré par le noir et la solitude sur la planète Mogo en perdition. On gagne en sympathie pour elle et sa petite aventure est assurément la plus intéressante à lire, autant pour le discours que pour les dessins, de ce numéro. Enfin, Venditti revient sur Hal Jordan pour écrire son voyage vers Oa. C’est le vide spatial scénaristique, mais ç fait toujours plaisir de voir Dexter Soy dessiner ce qui reste un teaser mal foutu du future titre Green Lantern.

– Sledgy7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.